Pour tout dire, c'est grâce à une connaissance qui m'a dit "je vais te déniaiser les oreilles" - enfin d'une manière un peu plus "crue" - en me prêtant son exemplaire d'Unknown Pleasures que j'ai découvert Joy Division.

L'album commence déjà fort avec "Disorder", mais le clou arrive avec "Day Of The Lords". J'ai eu le souffle coupé quand j'ai entendu ce titre, me demandant pourquoi je n'avais pas écouté l'album plus tôt.

Ensuite, j'avoue que mes morceaux préférés (mais difficile de battre "Day Of The Lords" sont "Insight", "Shadowplay" et surtout le "minimaliste" "I remember nothing".

Autant dire que cet album va se rajouter très vite à ma collection de CDs.

Après tout, découvrir Joy Division près de 30 ans après la mort de son chanteur, Ian Curtis, mieux vaut tard que jamais :)