Je viens de finir "Le voyage d'Anna Blume" de Paul Auster. Et je dois avouer que ce livre est assez étrange et contemporain.

Anna Blume part à la recherche de son frère dans un pays dont on ignore le nom et dans une ville simplement appellée "la ville". S'y croisent différentes communautés : les "sauteurs", les "coureurs", les "rampants", les "tout-sourire" dans une ville qui ferait penser au Londres décrit dans "1984" par George Orwell.

C'est une cité apocalyptique, où la mort règne en maitresse absolue. Et la vie se débat pour survivre. C'est un petit livre, mais puissant dans ses développements. Une fois qu'on s'est plongé dans ce bouquin, on se demande si - sur certains plans - cette ville n'est pas notre futur.

Malheureusement...