Vie courante › Crétineries humaines

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 5 novembre 2008

Bon, je me suis planté... Et je le reconnais ! Fort, non ?

Je pensais que le racisme sous-latent de l'Amérique profonde - celui de la Bible Belt - allait donner la victoire à John McCain, comme je l'avais exprimé dans ce billet. Contrairement à certains experts auto-proclamés, je reconnais que j'ai fait une erreur. Comme certains experts qui annonçaient que  […]

Lire la suite

lundi 27 octobre 2008

Pourquoi John McCain sera élu d'une courte tête.

Je suis loin d'être accord avec cette nouvelle version de GW Bush, mais il faut être réaliste, ce sera lui qui sera élu, mais d'une courte tête.

Pourquoi ? Pour plusieurs raisons.

Lire la suite

vendredi 10 octobre 2008

Ah, bienheureuse crise ! Va-t-on voir que la dérégulation de l'économie est une connerie ?

Le krach est enfin arrivé. La raclée que méritait certains spéculateurs qui ont détruit - indirectement - des milliers d'emplois et de familles pour gagner quelques pourcent de plus sur les dividendes pour quelques rapaces qui voulaient toujours plus au détriment de la réalité économique.

Lire la suite

lundi 15 septembre 2008

Vite, un nouveau Jérome Kerviel !

Souvenons-nous. En ce début d'année 2008, un "lampiste", Jérôme Kerviel est accusé d'avoir fait perdre une somme astronomique (5 milliards d'euros) à la Société Générale... Tandis que l'affaire se dégonfle lentement et qui semble montrer que ces pertes sont la conséquence de la crise des  […]

Lire la suite

dimanche 14 septembre 2008

Good Copy Bad Copy : un documentaire à voir.

J'ai déjà posté sur mon blog "principal" des articles concernant la descendante de la loi DADVSI, alias Hadopi et son inutilité.

Mais il est très interressant de voir le documentaire danois (et anglophone) "Good Copy Bad Copy"

Récupérable depuis le site freetorrent.fr ou encore depuis le site de Ralamax production, il montre que le copyright est plus souvent une limitation qu'une protection pour les auteurs, aussi bien dans le domaine vidéo qu'audio.

Bien que le documentaire dure une heure environ, il est très intéressant. Il montre à quel point les lobbies de l'industrie de la culture sont en retard par rapport à la révolution numérique.

Lire la suite