Peertube, Youtube, et moi, et moi, et moi !

Un court article – du moins je l’envisage ainsi – écrit à la fraîche en un mardi du mois de juillet 2020 qui promet d’être franchement chaud.

Depuis que je suis revenu sur le réseau du fesseur de caprins, j’ai pu accéder au groupe « Linux France & BSD » sur lequel j’ai été cordialement invité.

La question d’un retour sur Youtube m’a été posée. Ma réponse est simple, courte et directe : c’est non. J’ai suffisamment souffert sur la fin de ma carrière de créateur sur Youtube pour ne pas y retourner. Je suis très bien sur le désertique réseau Peertube.

Oui, j’y ai perdu en terme de nombre d’abonné(e)s, mais c’était un sacrifice que j’étais prêt à faire. Sur la fin de ma carrière de youtubeur, j’étais accusé de ne vivre que du « drama », d’être toujours à la recherche du « clash » et autres joyeusetés de ce style.

Depuis mon départ, j’ai pu constaté que le niveau de « drama » et de « clash » dans la youtubosphère linuxienne francophone n’a pas franchement baissé, et je dois dire que cela m’a fait plus que sourire. J’étais mentalement et physiquement épuisé, et une saloperie du genre helicobacter pylori m’aurait taillé sans problème un ulcère dans l’estomac.

Continuer la lecture de « Peertube, Youtube, et moi, et moi, et moi ! »

De peertube.fr vers tux’n’tube, une évolution logique ?

Je suis présent sur le réseau peertube – dont peertube.fr n’est qu’une instance – depuis le mois de novembre 2018. En effet, en novembre 2018, j’annonçais mon départ de Youtube et de sa force de frappe suite à des ennuis sur lesquels je n’ai pas envie de revenir.

Surtout, j’y ai gagné une tranquillité d’esprit : je ne suis plus à la merci d’un strike suite au passage du robot de youtube en mode énervé sur mes vidéos.

J’ai encore eu des messages et des commentaires vers la mi-février 2020 me demandant quand je reviendrai en tant que créateur sur youtube. La réponse est simple, et elle tient en peu de mots à savoir « Je ne compte pas revenir ».

J’ai d’abord posé mes pénates sur l’instance peertube.fr qui est devenu une des instances francophones qui est difficilement contournable, mais qui est devenu aussi énorme, avec les problèmes de maintenance que cela entraine inévitablement.

Avec l’aide de Baba, une instance a été montée, Tux’n’Tube sur laquelle j’ai d’abord déposé un contenu différent. Mais au fil des problèmes de maintenances de l’instance peertube.fr – que je ne remercierai jamais assez de m’avoir mis le pied à l’étrier – j’ai doublonné mes chaines principales, à savoir :

L’instance Tux’n’Tube me permet d’avoir un contrôle plus complet des vidéos que j’y mets. C’est un avantage en ce qui me concerne. Bien entendu, c’est laxatif de s’abonner à plusieurs instances, mais n’avez-vous pas des dizaines voire des centaines de sites dans vos favoris / marque-pages ? 🙂

Je ne compte pas quitter peertube.fr avant un bon bout de temps. Mais je préfère ne pas mettre tous mes oeufs dans le même panier.

Sur ce, je vous laisse, j’ai des vidéos vieux geeks en court de mûrissement dans mon esprit 🙂

6 mois sur peertube, quel bilan ?

Tout en écoutant l’excellent Prokopton d’Aenephamer – qu’il faudra un jour que je chronique – je rédige ce court billet qui va jouer le rôle de bilan de 6 mois d’utilisation du réseau d’hébergement de vidéo alternatif.

J’avais déjà fait un premier bilan au bout d’un mois et j’avais eu un brin la dent dure à l’époque. Bien des choses se sont décantées par la suite.

Cependant, il y a un passage que je rédigerais à peu près de la même façon aujourd’hui :

Pour conclure ? Je dois dire que partir a été une décision difficile à prendre. Mais je ne la regrette pas. Et je conseille aux youtubeurs linuxiens sérieux de faire de même, sous peine d’être noyés dans des vidéos d’une qualité médiocre et sans aucun apport technique au final.

Je virerai « linuxiens » et le « et sans aucun apport technique au final ». Évidemment, quitter le confort du cocon youtubesque est difficile. Je suis loin d’avoir récupéré tous mes abonnés de Youtube. Mais est-ce un mal ? Combien de personnes s’étaient abonnées pour les dramas puis n’étaient plus jamais revenues ?

Je n’ai plus que 113 abonnés à mon compte. Cependant, mes chaînes font le plein ce qui compense un peu 😉

Continuer la lecture de « 6 mois sur peertube, quel bilan ? »

En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Bon week-end 🙂