13 ans déjà… Heureusement, je ne suis pas superstitieux…

…ça porte malheur comme disait si bien feu Pierre Desproges. 13 ans que je maintiens tant bien que mal le blog en vie, même si cette année n’a pas été des plus productives.

Depuis l’article des 12 ans, je n’ai écris que… 199 articles en l’espace d’un an. Il faut dire qu’au bout de 13 ans, il devient difficile de trouver de sujet à traiter.

Par rapport à l’année écoulée, sur le plan informatique, cela a été relativement calme. Il n’y a plus eu de crise dans le projet Manjaro qui me fasse remettre en cause la pérennité du projet.

Outre le fait que je suis un des membres fondateurs du projet tux’n’vape, que j’ai été durant deux mois le responsable des générations d’images ISO, il n’y a pas grand chose à dire, même si l’actualité récente n’est pas des plus joyeusesNi des plus agréables pour ma vie personnelle.

Cela a été une année plutôt calme sauf dans la dernière semaine, et si je n’ai pas trop alimenté le blog, c’est pour une simple et bonne raison : la lassitude et la volonté de faire vivre ma chaîne youtube qui monte lentement en audience.

Continuer la lecture de « 13 ans déjà… Heureusement, je ne suis pas superstitieux… »

The Shadows of Sergoth : l’Amstrad CPC a enfin son « Dungeon Master ».

Après des bijoux comme « Orion Prime » sorti en 2009, un groupe de développeurs comprenant CED, Kukulcan, Christophe Petit et Hervé Monchatre (pour la musique) ont créé ce qui manquait à la ludothèque de l’Amstrad CPC : un clone de Dungeon Master.

Oui, il aura fallu attendre 2018 pour qu’un tel bijou sorte. C’est « The Shadows of Sergoth », disponible sur CPC Power. Dès le départ, on s’en prend plein la vue : écran de présentation en overscan, support de trois langues, cinq races disponibles avec personnage masculin ou féminin (sans que cela influe en quoi que ce soit sur la résistance du personnage).

Oui, je sais, il y a bien eu Bloodwych sorti en 1990, mais c’était plus du jeu de rôles qu’un classique clone de Dungeon Master.

Dès la sortie du jeu, je me suis battu pour avoir une émulation fonctionnelle pour l’Amstrad CPC sous Linux. Malheureusement, depuis quelques années, c’est pas franchement la joie.

En dehors de la vidéo de présentation du jeu ci-dessous réalisée avec JavaCPC, j’ai dû me replier sur WinApe dans une machine virtuelle MS-Windows XP.

Continuer la lecture de « The Shadows of Sergoth : l’Amstrad CPC a enfin son « Dungeon Master ». »