Oui, je suis un « vieux con » et je le revendique ! :D

Sur un fil du réseau social alternatif diaspora* et son pod framsphere*, j’ai posté le commentaire suivant sur le clip ouvertement sexualisé et sexiste d’une star actuelle, Nicki Minaj, que je ne connaissais ni d’Eve ni d’Adam avant de tomber sur le dit fil. J’avoue que je ne m’en portais pas plus mal pour autant.

Quand on m’a fait remarquer que je n’aimais pas ce genre de musique, en étant excessif, je me suis laissé un brin emporté :

Mais, j’apprécie le qualificatif de vieux con. Et je le revendique. Je ne nie pas qu’il y a des modes. Cependant, j’ai été gentil en parlant d’étrons, car souvent c’est une insulte pour des titres produits en copier-coller comme une usine de charcuterie fabrique des saucisses. Il faudra que je retrouve la vidéo où on voit comment est fabriqué 90% de la musique « mainstream » actuelle.

J’avoue que je n’achète plus rien en provenance des majors, sauf par accident ou pour soutenir des groupes et artistes qui savent composer de la musique ou écrire des paroles.

Ensuite, il faut être honnête, il y a toujours eu autant d’étrons musicaux depuis les années 1960. Mais leur médiatisation et la multiplication des télés crochets aussi bien scénarisés qu’un épisode du « Miel et des abeilles » finit par me faire penser que la pente sera difficile à remonter.

En tout amitié, de la part d’un vieux con et qui aime ce qualificatif.

Cependant, comme l’a précisé Cyrille Borne dans un article paru mi-octobre sur son blog collaboratif, être vieux et par extension un vieux con, ça se cultive surtout à partir d’un certain âge 🙂

Continuer la lecture de « Oui, je suis un « vieux con » et je le revendique ! 😀 »