Puisque durant des semaines on va casser les salauds de pauvres, autant parler de la pauvreté de l’intérieur…

La campagne présidentielle de 2017 sera une de celles où les salauds de pauvres, celles et ceux qui survivent des minimas sociaux, que ce soit le RSA, l’AAH ou encore les personnes indemnisées par Pole-Emploi seront une cible de choix de la part des différents partis politiques. Je m’étais promis de ne faire aucun billet lié à la politique. Celui-ci sera donc la seule exception.

Avant qu’on crie au misérabilisme, c’est une volonté de pousser un coup de gueule sur l’hypocrisie d’une partie de la population, quelle que soit son encartage politique.

Étant moi-même un salaud de pauvre, qui va utiliser une partie de ses économies pour lancer son projet professionnel, j’ai donc décidé de jouer la transparence. Pour mémoire, le seuil de pauvreté est situé au minimum à 840€ par mois en terme de revenu.

Donc, étant bénéficiaire du RSA socle amputé d’un forfait lié au versement d’une allocation logement, je touche royalement pour la RSA socle la somme de 463,95€. En effet, 64,22€ sont enlevés du montant officiel pour une personne seule logée en dehors d’un cadre familial.

Continuer la lecture de « Puisque durant des semaines on va casser les salauds de pauvres, autant parler de la pauvreté de l’intérieur… »

Merci aux 66% des participant(e)s à la primaire de la droite et du centre.

Je voulais vous remercier pour une série de raisons. Ce sera le seul billet politique que je ferai sur mon blog concernant la tragi-comédie de l’élection présidentielle de 2017.

Note du 30 novembre 2016 : commentaires clos avec 8 jours d’avance suite à la pollution d’une personne ayant posté de la propagande du groupusculaire mouvement politique UPR.

Pour le chiffre, je vous renvoie à cet article du Monde : http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/live/2016/11/27/primaire-de-la-droite-suivez-les-resultats_5038961_4854003.html

C’est une série de raisons non-exhaustives. Je tenais donc à vous remercier pour :

  • me faire potentiellement perdre plusieurs années d’espérance de vie, n’ayant pas les moyens de me payer une mutuelle pour les soins dentaires ou encore ophtamologiques qui sont abordables, c’est bien connu !
  • les personnes qui seront réduites à prendre des jobs encore plus précaires et peu rémunérateurs qu’actuellement. Votre idéal, c’est Uber qui réprésente le parangon de la modernité à vos yeux ?
  • les 2% en plus de TVA qui vont mettre la tête sous l’eau aux personnes qui ont déjà du mal à s’acheter de quoi manger, pour se vêtir et se loger.
  • me faire comprendre que le passionné d’histoire que je suis n’a rien compris et qu’elle doit être réécrite par des spécialistes.
  • m’avoir fait comprendre que si j’ai un jour une forme de retraite, même le minimum « syndical », ce sera quand j’aurai au minimum 67 ans… Si j’y arrive avec un peu de chance.
  • m’avoir fait prendre conscience que ne pas avoir d’enfants, c’est le bonheur d’éviter les voir se transformer en consommateurs – et je suis gentil en conservant le terme en un seul tenant – et rien d’autre.
  • m’avoir fait prendre conscience que j’ai eu une chance sans nom d’être né hétérosexuel, blanc et de sexe mâle… Comme à l’époque bénie des colonies ?

Continuer la lecture de « Merci aux 66% des participant(e)s à la primaire de la droite et du centre. »

Des élections législatives à la proportionnelle ? Pourquoi pas…

Mais cela donnerait un résultat ingérable au final, digne de feu la IVème République morte de son instabilité gouvernementale et de son incapacité à comprendre la nécessaire décolonisation.

La proportionnelle est le meilleur moyen de représenter les diverses tendances politiques, mais cela donnerait une assemblée complètement ingouvernable.

Prenons comme hypothèse de départ les résultats du premier tour de la présidentielle de 2012, même si les deux scrutins sont fondamentalement différents ; dans un premier cas, c’est 10 personnes pour un siège, dans l’autre, c’est 577 sièges qu’il faut pourvoir donc autant d’élections…

  • Eva Joly : 2,31 %
  • François Hollande : 28,63 %
  • Marine Le Pen : 17,9 %
  • Nicolas Sarkozy : 27,18 %
  • Jean-Luc Mélenchon : 11,11 %
  • Philippe Poutou : 1,15 %
  • Nathalie Arthaud : 0,56 %
  • Jacques Cheminade : 0,25 %
  • François Bayrou : 9,13 %
  • Nicolas Dupont Aignan : 1,78 %

Et faisons une règle de trois des plus simples : si 100% donne 577 sièges, combien pour chaque candidat, en arrondissant au mieux chaque résultat pour avoir un compte « rond », même si le résultat final n’est pas 577, mais 576…

  • Eva Joly : 13
  • François Hollande : 165
  • Marine Le Pen : 103
  • Nicolas Sarkozy : 157
  • Jean-Luc Mélenchon : 64
  • Philippe Poutou : 7
  • Nathalie Arthaud : 3
  • Jacques Cheminade : 1
  • François Bayrou : 53
  • Nicolas Dupont Aignan : 10

Continuer la lecture de « Des élections législatives à la proportionnelle ? Pourquoi pas… »

A croire que certaines personnes veulent faire revenir l’Europe à une époque triste et sanglante !

C’est en entendant les propos de certaines personnes hauts placées dans les sphères du pouvoir qui ne font qu’attiser la haine pour grapiller quelques voix à des idéologies qui sont en violation complète d’un certain préambule d’une constitution morte de nos jours mais qui est un texte constitutionnel que j’ai eu envie d’écrire ce billet.

Ce texte constitutionnel dit ceci :

« le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République. »

Ce texte ? Celui de la constitution de la IVème République. Et c’est un texte constitutionnel, dixit le préambule de la constitution de 1958, amendé en 2004 :

« Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004. »

Continuer la lecture de « A croire que certaines personnes veulent faire revenir l’Europe à une époque triste et sanglante ! »

Mon budget de RSA-iste (en activité), donc d’assisté…

La polémique lancée par un membre du gouvernement – histoire de séduire l’électorat plus que droitiste – m’a donné envie de rédiger ce billet que je n’aurais pas rédigé autrement.

Je suis actuellement en contrat aidé à temps partiel (26/h semaine) dans une association et ce jusqu’à début septembre prochain. En espérant rentrer en formation par la suite.

Je touche ce qu’on appelle le « RSA chapeau » (qui est touché par une personne en activité professionnelle à temps partiel), qui complète mes revenus.

Enfin, en ce qui concerne mon loyer, mes revenus me permettent de toucher les APLs qui sont directement versées à mon bailleur. Même si – et c’est tout le paradoxe – mes revenus sont trop élevés pour avoir droit à la CMU complémentaire.

Mes revenus mensuels net ? Un peu moins de 900 € (moins de 800€ de salaire net, 100 € de RSA). Ce qui me mets en dessous du seuil de pauvreté.

Continuer la lecture de « Mon budget de RSA-iste (en activité), donc d’assisté… »

Ah, l’article 35 de la Constitution de l’An I…

En 1793, la Constitution de l’An I est publiée… Mais ne sera jamais appliqué… Car la Terreur de Robespierre suspendra l’application du texte… Ce qui ne donne aucune valeur juridique à ce texte.

D’ailleurs, les seuls textes ayant une valeur sur le plan juridique constitutionnels sont la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, la constitution de 1958, et aussi – mais un juriste me le confirmera car j’ai un énorme doute sur ce point précis, aussi la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948.

Je cite l’article 35 de son préambule qui n’est autre que la Déclaration des droits de l’Homme de 1793 :

Article 35. – Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Pourquoi je parle de ce texte vieux de 218 ans ? Juste à cause de cet article de « Réseau Education Sans Frontières » qui me fait me demander ce que l’on peut commettre en place au nom du Peuple Français…

Ce qui me fait penser à un certain Albert Camus qui écrivait en 1942, je cite :

La sonnerie a retenti, la porte du box s’est ouverte, le silence est monté vers moi, et cette singulière sensation que j’ai eue lorsque le journaliste a détourné les yeux. Je n’ai pas eu le temps de regarder Marie parce que le président m’a dit dans une forme bizarre que j’aurais la tête tranchée, au nom du peuple français.

C’est tout ce que j’ai à dire… Par moment, on se pose des questions sur l’humanité des humains, justement…

Petite piqûre de rappel : Ce qui nous attend avec Loppsi 2…

Une petite vidéo pour se souvenir que la loppsi signifie la fin de la neutralité d’internet…

Tout cela au nom de la lutte contre la pédopornographie… La réaction de l’association l’Ange Bleu n’est pas piquée des hannetons.

Un site filtré une heure pourra sans aucun obstacle migrer vers un nouveau serveur l’heure suivante. Tant que le diffuseur n’aura été arrêté et le contenu détruit, ce dernier restera toujours présent sur la toile.
Des techniques permettent de contourner anonymement les filtrages imposés par les autorités, par l’usage par exemple de proxys.
[…]
Il est fort à craindre en effet que les diffuseurs de pédopornographie prennent acte de ce dispositif pour déployer toutes les ressources en leur possession afin de sécuriser et renforcer leurs traffics si ce n’est déjà fait. De part notre expérience auprès du public concerné, nous confirmons qu’aucun filtrage d’Internet ne saura répondre aux objectifs visés.
[…]
Le célèbre site d’encyclopédie en ligne fut bloqué dans ce pays selon le principe repris par la LOPPSI de filtrage des contenus pédopornographiques, après avoir renseigné leur liste noire d’une seule de ses pages présentant la pochette de l’album « Virgin Killer » du groupe Scorpions.

Ce pays étend désormais le filtrage à beaucoup d’autres contenus que la seule pédophilie ce qui pour nous constitue une source supplémentaire d’inquiétudes. En effet et pour faire un parallèle, pensons au précédent du fichage ADN en France. Quels usages en a-t-il été fait au cours de cette décennie ? Initialement destiné spécifiquement aux grands criminels, il a peu à peu été étendu à des catégories de délits mineurs jusqu’à toucher aujourd’hui les sans-papiers, les faucheurs OGM, voire des manifestants.

Et une dernière pour la route…

Maintenant, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas…

Il ne faut pas se moquer de la rue : elle a une arme de destruction massive…

Je m’étais promis de ne pas faire de billets sur la politique, histoire d’éviter des polémiques sans fin, mais il faut dire que l’actualité de ces derniers jours est trop belle pour que je ne plonge pas à mon tour dans ce genre de source à troll et autres polémiques.

Ce qui suit n’engage que moi-même, et personne d’autre.

J’en ai marre d’entendre les mêmes choses : un mensonge une contre-vérité répété des centaines de fois n’en fera pas une vérité. On pourrait dire 100 fois, 1000 fois que Louis XVI n’a pas été guillotiné, les textes et illustrations d’époque sont là. Et les faits sont tétus.

Cela est vrai pour l’inutile et dangereuse HADOPI (qui est le premier degré de l’arrivée d’un internet « minitel 2.0 » en France), que pour les discours pédagogiques (dixit l’UMP) sur le plan de la réforme des retraites qui n’arrange rien, et qui montre que le gouvernement fait semblant de discuter, alors que comme tout gouvernement depuis 1946 (ou presque), il décide avant de lancer les discussions pour se donner bonne conscience.

Repousser l’age légal de départ à la retraite ne règlera pas deux problèmes de fonds :

  1. le sous emploi des plus de 55 ans
  2. le difficile accès des jeunes (en dehors du milieu éducatif, soit une partie des 16-25 ans) sur le marché de l’emploi

Je ne prétends pas avoir de solutions, mais je ne fais que constater deux phénomènes croissants. Il suffit de se souvenir de l’action mené par ce cadre quinquagénaire qui a décidé de s’afficher en 4 par 3 pour trouver un emploi

Continuer la lecture de « Il ne faut pas se moquer de la rue : elle a une arme de destruction massive… »

L’internet, voila l’ennemi ?

Quand on voit les accusations portées contre les sites d’informations sur internet, pour ne citer que Mediapart, comme les propos assez discutables de celui qui se voit déjà premier ministre au prochain gouvernement, sans compter l’habitude de traiter les internautes pour les pires crapules (cf DADVSI, HADOPI et bientôt LOPPSI), on peut penser que pour les élites actuelles, celle qui ont une cinquantaine d’années et qui ont donc connu la bonne vieille télé d’état qu’était l’ORTF qu’Internet doit être mater.

Cela me fait penser à une vieille affiche, qui critiquait, jadis le cléricalisme de la IIIème république avant la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat en 1905.

Il est vrai que l’internet est un média de masse. Mais à une différence prêt : les personnes ne sont passives, elles peuvent interagir et modeler l’internet à leur images… Un média en lecture / écriture, voila qui fait peur à des personnes habitué aux média laveurs de cerveaux

Et de l’accuser de tous les mots : repaire à pédophiles, terroristes, etc… Bah, la nouvelle génération, celle des quadragénaires cherchera moins à transformer l’internet en une nouvelle télé, enfin espérons-le…

Il est vrai qu’il est tellement facile d’accuser l’internet de proposer des infos non vérifiés, et d’être un « égout »… Mais les égouts sont utiles… Et ils ne font que servir de moyen de transports…

Sur l’influence de la télévision sur les élections présidentielles.

Il y a quelques jours, la plus célèbre des héritières, Paris Hilton se vengeait de l’utilisation faite de son image par le candidat républicain à la présidence des Etats-Unis, John McCain.

La télévision a eu souvent des influences directes sur les élections présidentielles, l’un des cas les plus célèbre est la vidéo dite « daisy » passées sur les écrans en 1964 qui massacra la candidature de Barry Goldwater.

La vidéo passa le 7 septembre 1964 et l’élection eut lieu le 3 novembre suivant… Ce qui conduira à l’une des plus grandes claques électorales (61,05% pour Johnson, 38,47% pour Goldwater), score qui sera battu par McGovern 8 ans plus tard (38% des voix contre 62% à Nixon).

Maintenant, on verra bien quelle sera l’influence de la télévision sur cette élection aux Etats-Unis…

Baisse de la TVA dans la restauration ? Un attrappe-couillon !

Car il faut dire les choses comme elles sont. Jamais une baisse de la TVA ne se répercutera sur une baisse des notes de restaurants, surtout vu le coût croissant des denrées alimentaires, et les personnes qui travaillent dans la restauration savent très bien qu’ils ne verront surement pas la moindre augmentation de salaire.

Seul des gros restaurateurs tireront leurs épingles du jeu. Les petits, soit en gros 95% du marché des restaurants se feront avoir. Car jamais une baisse de TVA n’a été profitable au consommateur.

En 1987, la TVA sur les disques passe de 33% à 18,6%. Un CD coute à l’époque dans les 130 francs (pas loin de 20 euros). Et 21 ans plus tard ? Un CD coûte dans les 18 à 20 euros…

Baisse de la TVA ? Un piège, et rien d’autres. Les salaires n’augmenteront pas et la main d’oeuvre ne sera pas plus recrutée qu’auparavant.

Bref, une mesure inutile.

Marrant parfois les paroles de chansons.

Quand j’étais en faculté de droit et d’économie – en 1993 – Jean-Jacques Goldman, Carole Fredericks et Michael Jones ont sorti un album qui s’appellait « Rouge ». J’ai mis 15 ans pour mettre la main dessus.

Un des titres, c’est « Des vies ». Une phrase du texte a été étrangement d’actualité, vers janvier – février dernier.

Je cite :

« Divorce, quarantaine, pour la même en plus jeune. »

Vous ne voyez pas de qui je veux parler ? Nicolas, Carla, Cécilia… Cela ne vous dit rien 😉