Planet X2.1, une version « dopée » de Planet X2

J’ai déjà eu l’occasion de parler du vénérable parent, sorti en 2017, de l’excellent RTS pour MS-DOS développé par David Murray.

Une version améliorée, développé par Protovision Games est sortie en 2020, sous le nom de Planet X2.1. Grace au format cartouche, on a droit à pas mal de petites choses :

  1. des graphismes améliorés
  2. une nouvelle carte à la consonnance germanique, « Saltzgitter » (que l’on peut traduire par « réseau de sel » (??).
  3. Des écrans de fins différents en cas de victoire ou de défaite
  4. De la musique durant le jeu en plus des bruitages
  5. Un système de médailles correspondant à la victoire dans les 14 niveaux avec les 3 difficultés

Autant dire que c’est une version plus dopée qu’un coureur de l’équipe Festina durant le tour de France 1998 😀

On peut trouver le jeu au format physique (avec ou sans disquette) avec la cartouche, ou encore au format numérique pour utiliser avec un émulateur comme l’excellent Vice. J’ai donc fait une vidéo rapide pour montrer un peu à quoi ressemble cette version améliorée de Planet X2.

Vous avez pu le voir, ça pète de partout, c’est plus rapide, c’est plus complet, et tout cela grâce au format cartouche. Le jeu semble être aussi un brin plus dur que dans la version d’origine. Mais cela fait plaisir de constater qu’en 2020, des jeux sont encore produits pour un ordinateur sorti 38 ans auparavant.

Comment s’occuper l’esprit durant ce deuxième confinement ?

Je n’ai pas été surpris d’apprendre l’arrivée de ce deuxième confinement, et pour tout dire je m’attendais à le voir arriver avant les vacances de la Toussaint. Je ne m’exprimerai pas sur sa durée, mais si c’est comme pour le premier confinement, qui a duré près de 2 mois, du 17 mars au 11 mai, on peut dire adieu aux vacances de fin d’année. J’espère sincèrement me tromper.

Mais pour le moment, nous n’en savons rien. Restons optimistes en espérant que le 1er décembre, la vie reprendra un chemin un peu plus joyeux. Le tout est de savoir comment s’occuper l’esprit si l’on a aucune activité professionnelle – en distanciel ou en présentiel – ou que l’activité est au point mort car non essentielle.

J’avais pensé m’inscrire au nanowrimo de cette année, mais en sachant qu’il faut écrit environ 50 000 mots en un mois, dixit wikipedia. Pour info, je compte publier courant novembre (idéalement avant le 11) un roman que j’ai écrit sur l’espace d’un an qui cumule péniblement un peu moins de 42 300 mots (en comptant la table des matières) pour environ 260 pages au format A5 et dont j’ai parlé en juillet dernier.

Autant dire qu’écrire plus de 1500 mots par jour, c’est un exercice qui est difficile. Surtout avec ma vie qui est en ce moment assez agitée, mais cela ne regarde que moi. Je ne m’étalerai pas plus que nécessaire ici.

Continuer la lecture de « Comment s’occuper l’esprit durant ce deuxième confinement ? »