La distribution Paldo GNU/Linux, elle devient quoi ?

Il y a des distributions GNU/Linux qui vivent leur bonhomme de chemin. Après l’annonce de la mort d’ApricityOS – qui m’a un brin surpris – le rideau étant tombé aux alentours du 7 mai 2017, laissant sur le carreau les personnes qui avaient mis leurs billes dans ce projet, j’ai eu envie de voir comment survivait une des distributions les plus atypiques sur laquelle j’ai pu mettre la souris, j’ai nommé la Paldo GNU/Linux.

La dernière fois que j’ai parlé de cette distribution dont le gestionnaire de paquets est écrit en mono, cela remonte à… mars 2014. Plus de 3 ans donc au moment où j’écris cet article.

Sur le site officiel, on apprend que la distribution existe toujours, qu’elle propose en date du 16 avril 2017 les logiciels suivants : Gnome 3.24.1, LibreOffice 5.3.1, Mozilla Firefox 52 et gcc 6.3… Rien que ça 🙂

J’ai donc récupéré l’ISO live pour faire mumuse avec dans une machine virtuelle.

La dernière image ISO stable date du 8 mai 2017 – j’écris l’article le 14 mai 2017 – donc autant que c’est du frais 🙂

fred@fredo-arch ~/Téléchargements/ISO à tester % wget -c http://www.paldo.org/paldo-live-cd-x86_64-stable.iso
–2017-05-14 19:14:54– http://www.paldo.org/paldo-live-cd-x86_64-stable.iso
Résolution de www.paldo.org… 138.201.121.252
Connexion à www.paldo.org|138.201.121.252|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 824180736 (786M) [application/x-iso9660-image]
Sauvegarde en : « paldo-live-cd-x86_64-stable.iso »

paldo-live-cd-x86_6 100%[===================>] 786,00M 355KB/s ds 24m 27s

2017-05-14 19:39:22 (549 KB/s) — « paldo-live-cd-x86_64-stable.iso » sauvegardé [824180736/824180736]

Continuer la lecture de « La distribution Paldo GNU/Linux, elle devient quoi ? »

Paldo GNU/Linux… Le retour :)

Ah, la Paldo GNU/Linux. La dernière fois que j’en avais parlé, cela remonte à novembre 2012. Cette distribution qui se rapproche des idéaux d’Archlinux, à savoir en publication continue, avec le minimum de « rustines » appliquée, et surtout avec son gestionnaire de paquet en mono, j’ai nommé upkg. Apparement, elle aurait comme base une Linux From Scratch, surtout quand on lit :

« We have virtually no local changes, means every patch is one which will go upstream anyway (e.g. compile fixes) or one needed by the LFS build system to enable us to boostrap correctly. »

Ce qu’on peut traduire par :

« Nous avons pratiquement pas de modifications en local, signifie que chaque patch est celui qui va être appliquer en amont de toute façon (par exemple, des correctifs de compilations) ou un utilisé par les compilations de la LFS et nous pemettre de démarrer correctement. »

D’ailleurs, au moment où j’écris cet article, le 15 mars 2014, on peut voir que la fraicheur des paquets est assez intéressante. La distribution propose systemd dans sa version 210… Pour mémoire, systemd 211 est sorti le 11 mars 2014

J’avais envie de voir ce que devenait cette petite distribution atypique. Il n’y a en effet que 1022 paquets supportés officiellement. Avec un seul environnement de bureau supporté, ça limite le nombre de paquets à gérer.

J’ai donc récupéré la dernière ISO stable en 64 bits, celle du 10 mars avec mon ami wget. Bon point, les ISO sont désormais hybrides et peuvent être utilisée aussi bien sur un CD que sur une clé USB.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c http://www.paldo.org/paldo-live-cd-x86_64-stable.iso
–2014-03-15 13:08:51– http://www.paldo.org/paldo-live-cd-x86_64-stable.iso
Résolution de www.paldo.org (www.paldo.org)… 176.9.46.218
Connexion à www.paldo.org (www.paldo.org)|176.9.46.218|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 770703360 (735M) [application/x-iso9660-image]
Sauvegarde en : « paldo-live-cd-x86_64-stable.iso »

100%[======================================>] 770 703 360 2,62MB/s ds 6m 40s

2014-03-15 13:15:31 (1,84 MB/s) — « paldo-live-cd-x86_64-stable.iso » sauvegardé [770703360/770703360]

Ensuite, j’ai utilisé Qemu dans sa configuration habituelle pour voir la distribution en action.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom paldo-live-cd-x86_64-stable.iso -boot order=cd &

Après le démarrage, nous nous retrouvons avec un environnement Gnome 3.10. On trouve l’installateur quand on affiche l’ensemble des logiciels disponibles. Par défaut, il est configuré pour les utilisateurs Suisse. Les réglages au premier écran permettent de choisir les réglages qui conviennent aux principaux pays. La première chose à faire étant de définir un clavier francophone, sinon, on va galérer pour la suite. Les réglages pour le clavier se trouvant dans « Regions & Languages » des paramètres de Gnome.

Continuer la lecture de « Paldo GNU/Linux… Le retour 🙂 »