En vrac’ mercurien.

Un rapide en vrac’ mixte. Ça faisait longtemps que je n’en avais pas fait un !

Commençons par le monde qui pense que se disperser peut aider à faire avancer sa cause… J’ai nommé le monde du logiciel libre.

Côté musique ?

  • Trouvé via le réseau préféré du clash instantané, je demande les Bulgares de Metalwings qui proposent du métal symphonique et gothique avec des influences celtiques.
  • Pour les amoureuses et amoureux de la folk anglaise, Josienne Clarke et Ben Walker ont annoncé la disponibilité en précommande de leur prochain opus, qui sortira le 14 octobre 2016. Il s’appelle « Overnight ».
  • Opeth a annoncé la sortie de son prochain opus sans le moindre chant guttural (comme depuis 2011 et l’album « Heritage »). Il s’appelle « Sorceress » et sort le 30 septembre 2016.

Pourquoi ma carte bleue est en train de me grogner dessus en me montrant les dents… Hein, pourquoi ? 🙂

Voila, c’est tout pour aujourd’hui et bonne journée.

Collectionneur en action : les coffrets de CDs les plus atypiques.

J’ai voulu parler de mes coffrets collectors, ceux qui ne sont pas des digipacks ou des boitiers cristaux classiques. Encore plus rare que les coffrets digipack qui ressemblent à des livres avec une notice à l’intérieur.

Et comme une vidéo parle plus que mille mots, j’ai essayé de faire quelque chose de potable avec ma webcam pourrie et avec les travaux du mouroir pour vivants spécialisé alzheimer qui ont pris trois bons mois de retard.

Les artistes et groupes en question :

Bonne écoute 😀

Y a des chansons qui m’arrachent des larmes…

Oui, je l’avoue, il y a des titres qui m’arrachent des larmes à chaque fois que je les entends, et parmi ceux-ci, le numéro 1, c’est une création de 1974, d’un petit groupe inconnu, Deep Purple à l’époque en « Mark III ».

C’est bien entendu « Soldier Of Fortune ». Il y a bien entendu la version originale de l’album « Stormbringer » (1974) :

La version acoustique de David Coverdale qui a co-écrit le titre avec Ritchie Blackmore, dans l’album « Starkers In Tokyo » (1997) :

Continuer la lecture de « Y a des chansons qui m’arrachent des larmes… »

Storm Corrosion : du très lourd ;)

C’est un projet du duo Mikael Akerfeldt d’Opeth et de Steven Wilson des Porcupine Trees. L’album est sorti en mai 2012, et ce n’est que ce matin que j’en ai entendu parler, en fouillant la page Wikipedia du groupe de métal progressif suédois.

Pochette de l’album « Storm Corrosion »

J’ai donc fait des recherches, et j’avoue que j’ai eu un coup de coeur énorme. Loin du métal progressif qui a fait le succès d’album comme Blackwater Park, Still Life ou encore Ghost Reveries, le duo propose un album qui fait penser à l’album Heritage d’Opeth.

Les pistes sont assez longues (de 4 à 10 minutes). L’ambiance est celle d’un folk médiéval, matiné de rock, de musique douce, et surtout de mélodies qui emporte l’auditeur.

De la première piste « Drag Ropes », à la dernière « Ludjett Innan » (dont le titre commence par une portion chantée en voix de tête par Mikael Akerfeldt), c’est du pur bonheur. Les titres s’enchaînent comme des perles.

Continuer la lecture de « Storm Corrosion : du très lourd 😉 »

Les meilleurs slows ? Faits par les métalleux, faut croire ;)

Dans un billet vieux de 4 ans et demi, je posais la question de savoir si les « hardeux » faisaient les meilleurs slows.

Et découvrant l’univers du métal progressif, avec des pointures comme les suédois d’Opeth, j’ai voulu présenter quelques titres qui ne sont pas – comme le dit si bien un ami caricaturiste – uniquement des cris de cochons (quoiqu’il y a de très bon titres d’Opeth avec des morceaux avec du chant guttural, comme « Black Rose Immortal »).

Ne cherchez pas un quelconque ordre chronologique, y en a pas 😉

« Burden » tiré de l’album « Watershed » (2008)

Continuer la lecture de « Les meilleurs slows ? Faits par les métalleux, faut croire 😉 »