Confession d’un amateur de musique, épisode 1 : Dead Can Dance et les musiques médiévales.

Nouvelle série sur le blog, dans laquelle j’ai envie de parle de la musique que j’aime, rangé par grande catégorie.

Pour commencer, j’ai envie de parler du duo Dead Can Dance – que j’ai eu le plaisir de voir fin juin 2013 dans les arènes de Nîmes – et de la musique médiévale. J’ai découvert le duo sur le tard, vers 2008, sur les conseils d’une amie et future collègue de travail.

Branchée musique que je qualifiais de bizarre voire d’atypique à l’époque, elle me preta un enregistrement du duo formé par Brendan Perry et Lisa Gerrard. Si ma mémoire est bonne, c’était « Into The Labyrinth », sorti 15 ans plus tôt, en 1993. J’avoue qu’à la première lecture, je me suis dit : « C’est quoi ça ? »… Il est vrai qu’être acceuilli par Yulunga, ça calme.

J’ai ensuite rapidement craqué pour le reste de la discographie du groupe, le grand nain ternet m’ayant permis de découvrir le reste des albums avec facilité, même si les deux extrémités de la discographie à l’époque – courant 2009 – était pour l’un new / cold wave avec l’album « The Fatal Impact » et orienté world music avec « Spiritchaser », deux albums que j’ai eu du mal à écouter, mais qui sont parmi mes préférés du groupe.

Continuer la lecture de « Confession d’un amateur de musique, épisode 1 : Dead Can Dance et les musiques médiévales. »

Opération transparence 2015… L’inutile donc indispensable billet du blogueur indépendant :)

En décembre 2014, je jouais l’ouverture et la transparence sur les dépenses du blog. Maintenant que l’année 2015 est bientôt finie, voici donc le billet récapitulatif des dépenses qui joue la transparence.

C’est le genre de billet inutile qui est cependant indispensable pour une seule et bonne raison : ils permettront de rétablir la confiance. Sauf contre indication, les achats concernent des albums en CD. Si certains résultats sonnent bizarre, c’est que ce sont des conversions depuis des £ ou des $ 🙂

De plus, cela ne concerne que les achats culturels dont j’ai parlé sur le blog de manière extensive.

Janvier 2015 :

Février 2015 :

Mars 2015 :

Continuer la lecture de « Opération transparence 2015… L’inutile donc indispensable billet du blogueur indépendant 🙂 »

Bilan culturel de l’année 2015 : bonnes surprises et déceptions.

Le mois de décembre est celui des bilans. Deux billets sur le plan des bilans. Le premier concerne la culture. Un deuxième à venir d’ici quelques jours sera consacré au logiciel libre.

Dans les bonnes surprises ? Que ce soit sur le plan lecture (j’avoue que j’ai du lire peut-être dix romans depuis janvier 2015), il y a eu trois très bonnes surprises dans les auteurs que je lisais déjà : Le premier volume de la nouvelle série de Jérôme Dumont « Le bout du tunnel » et le tome 7 des aventures de « Rossetti et MacLane » et le dernier opus d’Isabelle Rozenn Mari, « Souviens-toi Rose ».

Dans les découvertes, j’ai aussi apprécié le premier livre de Maurice Desborels.

Passons à la musique maintenant.

Continuer la lecture de « Bilan culturel de l’année 2015 : bonnes surprises et déceptions. »

De la folk médiévale festive et un peu déjantée : « The Graalbum » des « Compagnons du Gras Jambon »

J’avoue que j’aime beaucoup la musique folk médiévale. Mais comme dans tous les domaines, il y a du bon, du très bon, et malheureusement du « à jeter dans la cuvette des WC sans oublier de tirer la chasse très rapidement ».

Dans la catégorie du très bon, je suis tombé sur la troupe des « Compagnons du Gras Jambon  » d’origine toulousaine.

Leur premier album, « The Graalbum » est sorti en mai 2015. Sur 9 pistes, dont le premier titre en version concert, et dont l’introduction vaut le détour, on a droit à ce qui ressemble à une fête médiévale, légèrement modernisée. Les instruments médiévaux sont à la fête, dont le nyckelharpa dont joue le chanteur principal du groupe, bien que les chansons sont souvent coopératives.

C’est 43 minutes de musique festive, chantée en latin, en occitan et en français pour la piste « Bonsoir Maître de Maison » qui est un petit bijou à la limite du paillard 🙂

Continuer la lecture de « De la folk médiévale festive et un peu déjantée : « The Graalbum » des « Compagnons du Gras Jambon » »

En vrac’ dominical.

Comme chaque fin de semaine, un petit en vrac’ pour parler de liens intéressants. Comme on ne change pas les – bonnes ou mauvaises ? – habitudes, commençons par le logiciel libre.

  • Ça bouge du côté des BSDs libres. En effet, en l’espace de quelques jours, on a eu droit à l’annonce de PC-BSD 10.2-rc1 et de FreeBSD 10.2-rc3. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que d’ici la fin août 2015, il risque d’y avoir des articles consacré à Beastie 🙂
  • Vous aimez les distributions GNU/Linux à l’haleine fraîche ? Dans ce cas la sortie des versions Xfce et KDE de la Linux Mint 17.2 est pour vous.
  • Dans la série « Pourquoi tant de haine ? », je demande la nouvelle production d’Arne Exton, la ExTiX 15.3 LXQt. Ne me demandez pas de faire un article sur cette distribution, ça pourrait mal se terminer…

Dans la section « coup de gueule », car il y en a une cette fois.

Pour finir, la section culture.

  • Vous le savez, j’aime bien tout ce qui est metal, qu’il soit progressif, black ou encore symphonique. Je suis tombé récemment sur la démo d’un groupe parisien, « Elfika ». J’attends la suite avec curiosité.
  • Dans un tout autre genre, j’aime aussi beaucoup les groupes inspirés médiévaux. Les chants en vieux français ou en occitan ont un charme particulier. C’est donc que je suis tombé sur l’album du groupe toulousain « Les Compagnons du Gras Jambon ». Le premier album s’appelle « Le Graalbum ». Déjà, rien que le jeu de mots, ça me parle. Peut-être une chronique dans les jours qui viennent ?

Voila, c’est tout pour ce dimanche.