« Repeat Please! » de Healing Unit : entre jazz classique et improvisation pure, quel bonheur !

Le Fondeur de Son est un label de jazz que j’apprécie énormément et dont j’ai déjà eu plusieurs fois l’occasion de parler, étant donné qu’ils m’ont gracieusement fait parvenir plusieurs albums : avec « Serious Stuff & Lots of Lightness » (en avril 2017), « Imaginary Africa Trio » (en septembre 2017) et « MAr0kAït » (en novembre 2017).

C’est via leur liste de publication que j’ai appris l’existence du troisième album de Healing Unit, projet créé par le pianiste et percussionniste Paul Wacrenier, en collaboration avec le trompettiste Xavier Bornes, le saxophoniste Arnaud Sacase, le bassiste Marco Quaresimin et le batteur Benoist Raffin. Il propose un jazz assez traditionnel, mais qui n’hésite pas à aller défricher les terres du jazz expérimental.

C’est le cas avec cet album qui le rend très agréable à l’écoute.

On commence avec une piste d’introduction qui semble partir dans tous les sens, mais très vite, on revient aux canons du jazz tout ce qu’il y a de plus classique.

C’est ce qui m’a plu dans cet album : toujours à flirter entre des pistes d’un classicisme presque caricatural et d’autres qui sont largement plus libres.

La piste éponyme de l’album est dans ce cas, très classique. Elle s’enchaîne sans interruption avec « Blues for AEC » qui nous plonge dans une ambiance digne des années 1920. Le petit grain de folie est présent avec le saxophone qui part parfois un peu dans les aigüs.

Continuer la lecture de « « Repeat Please! » de Healing Unit : entre jazz classique et improvisation pure, quel bonheur ! »

En vrac’ de milieu de semaine…

Pour varier un peu les plaisirs, un en vrac’ de milieu de semaine.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Une bonne nouvelle pour les fans de distributions en rolling release : la Void Linux propose enfin de nouvelles images ISO d’installation… Il faut dire que les précédentes avaient quelque chose comme un an d’ancienneté. Plus d’infos sur les notes de publication.
  • Pour les fans de projets alliant le fou à l’inutile, je demande la ReactOS 0.4.10, vous savez la réécriture de MS-Windows en logiciel libre et open-source. Outre le fait que l’OS soit reconnu comme NT 5.2 (alias Windows 2003 Server), il rajoute un système de fichiers indispensable : Btrfs !
  • La DGLFI de la semaine, qui sera sûrement abordée par Adrien Linuxtricks sur sa chaine youtube, la Bentoo. Prenez une Funtoo, rajoutez dessus des paquets précompilés, et voila !

Côté culture ?

Bonne journée 🙂

« MAr0kAït » d’Anti RubBer brAiN fAct0rY : le retour en fanfare de Yoram Rosilio et de son orchestre.

J’avais déjà parlé fin avril 2017 des créations de Yoram Rosilio et son orchestre Anti RubBer brAiN fAct0rY.

Le contrebassiste Yoram Rosilio revient travailler les musiques traditionnelles marocaines dans un nouvel album, enregistré fin septembre 2016, « MAr0kAït », et paru le 31 octobre 2017.

Comme pour le précédent article, j’ai été contacté par le label « Le Fondeur de Son » qui m’a permis d’écouter la totalité de l’album en question. J’ai pu ensuite recevoir à titre gracieux un exemplaire physique.

Sur la page bandcamp de l’album, il n’y que deux des six pistes de l’album, avec quand même 24 minutes au compteur. Il suffit de voir la pochette pour se dire que l’inventivité du free jazz et les musiques traditionnelles marocaines, ça peut donner un cocktail inventif 🙂

L’album complet affiche environ 69 minutes au compteur…

Continuer la lecture de « « MAr0kAït » d’Anti RubBer brAiN fAct0rY : le retour en fanfare de Yoram Rosilio et de son orchestre. »

« Imaginary Africa Trio » de Mauro Basilio : le mariage réussi du Jazz et de la world music ?

J’apprécie le jazz et des grands noms comme John Coltrane, Miles Davis ou encore Ella Fitzgerald et Billie Holliday ont le don de me faire partir en trance musicale, il y a aussi des musiciens contemporains un peu moins connu qui mérite un peu plus de publicité.

Après avoir parlé des oeuvres menées par le contrebassiste Yoram Rasilio en avril 2017, cet article sera consacré à un projet mené par Mauro Basilio, et né dans la capitale allemande en 2010.

Album découvert via un courrier électronique du label « Le Fondeur de Son ». Si on va sur le site officiel de Mauro Basilio, on peut avoir un accès à sa page soundcloud où des extraits de trois des pistes de l’album sont écoutables.

Continuer la lecture de « « Imaginary Africa Trio » de Mauro Basilio : le mariage réussi du Jazz et de la world music ? »

« Serious Stuff & Lots of Lightness » de Anti RubBer brAiN fAct0rY & HmAdchA : quand le Free Jazz et les musiques traditionnelles marocaines se rencontrent.

Comme j’ai déjà pu l’écrire, je suis contacté par des artistes, des groupes, voire des petits labels pour me faire connaitre leurs dernières productions. Quand « Le Fondeur de son » m’a contacté pour me parler de l’enregistrement en concert à l’Institut du Monde Arabe de Anti RubBer brAiN fAct0rY, un orchestre dirigé par le contrebassiste Yoram Rosilio en collaboration avec la confrérie marocaine des Hmadcha, j’avoue que j’ai été intéressé.

Il est dommage que seul deux extraits soient disponibles. L’album complet contient 5 pistes et fait plus de 57 minutes… Autant dire que les pistes sont longues et travaillées. Évidemment, c’est le genre d’album qui sort des sentiers battus.

L’album est cependant écoutable dans sa totalité sur l’espace soundcloud dédié.

Continuer la lecture de « « Serious Stuff & Lots of Lightness » de Anti RubBer brAiN fAct0rY & HmAdchA : quand le Free Jazz et les musiques traditionnelles marocaines se rencontrent. »