« Coriallo » d’Heligoland : 4 ans après « Sainte-Anne », une attente récompensée.

Heligoland est un groupe d’origine australienne dont je suis les créations avec un grand intérêt. J’avais rapidement parlé de leur précédent EP « Sainte-Anne » sorti en janvier 2013. C’est avec « Bethmale », le troisième et dernier EP enregistré en France par le groupe et plus précisement au Sémaphore de Jaredeheu (si on en croit la notice de publication sur le site du groupe).

Comme pour les précédents opus, l’EP a été mixé par Robin Guthrie, un des membres fondateurs des Cocteau Twins.

Le groupe d’origine australienne, arrivé en France dans les années 2000, nous lance dans ses mélodies mélangeant indie pop, shoegaze et slowcore. De la douceur à l’état pur.

Continuer la lecture de « « Coriallo » d’Heligoland : 4 ans après « Sainte-Anne », une attente récompensée. »

En vrac’rapide culturel.

Pour débuter cette semaine, un en vrac’ assez branché culture.

Vive les « petits » labels musicaux.

Dans un article récent, je parlais du dernier opus du groupe Heligoland, « Saint Anne ».

Aimant beaucoup le travail de ce groupe, et en faisant quelques recherches, je me suis aperçu que sur leur page Bandcamp, seul 4 de leur 5 albums sont disponibles chez eux.

En effet, leur premier opus, « Shift These Thoughts » n’est pas directement disponible chez eux.

Après quelques recherches, je suis tombé sur le premier label du groupe, Big Rig Records qui propose à la vente leur premier opus.

Et même si je ne suis pas chaud à l’idée de commander en Australie (par rapport aux délais de livraison), j’ai eu la surprise de recevoir ma commande, une dizaine de jours après l’avoir passée, et 5 jours après la confirmation de l’envoi.

Continuer la lecture de « Vive les « petits » labels musicaux. »

« Sainte Anne » : le dernier bijou de douceur d’Heligoland.

Heligoland, groupe d’origine australienne qui vit en France depuis 2007 a sorti le 28 janvier dernier, un nouvel album, « Sainte Anne ». J’avais déjà parlé en vitesse de l’album « Bethmale » dans un billet de février 2012.

Ce 5ième album, mixé de main de maître par Robin Guthrie – mais si, vous connaissez sur le groupe des Cocteau Twins – est un EP de 5 titres, enregistré en 2011 à Nans-sous-Sainte-Anne.

Le groupe, spécialisé dans une musique douce, planante, mâtinée de mélodies éthérée, nous propose encore un petit bijou. La voix presque fantomatique de Karen Vogt se laisse emporter par les mélodies, comme une feuille morte sur un cours d’eau.

Continuer la lecture de « « Sainte Anne » : le dernier bijou de douceur d’Heligoland. »

3 albums découverts récemment sur Bandcamp.

Je suis en train de devenir un peu trop « dépendant » de Bandcamp en ce moment. Il m’arrive d’y passer une bonne demi-heure tous les soirs ou presque pour chercher une ou deux pépites pour combler ma passion musicale.

J’ai découvert récemment 3 albums, qui ont eu le don de me carresser récemment les oreilles. Même si j’apprécie un bon rock qui secoue les murs, j’aime autant les musiques plus douces mélangeant folk, rock, slowcore, shoegaze, et un peu de psychédélique.

Dans cette catégorie, je peux citer mes 3 derniers achats. Les deux premiers ont un point commun : avoir été mixé et numérisé par un certain Robin Guthrie, un des membres fondateurs d’un petit groupe du nom de « Cocteau Twins » 🙂

Continuer la lecture de « 3 albums découverts récemment sur Bandcamp. »