Installer et utiliser Gnome Boxes sur Archlinux.

La présence de Gnome Boxes (alias Machines) sur la version béta de la Fedora Linux 18, j’ai voulu tester le logiciel sur Archlinux. Cela a nécessité la compilation et l’installation de : celt0.5.1, cegui-0.6, libcacard, spice-protocol, spice, usb-redir, spice-gtk3, libvirt-glib, libosinfo, gnome-boxes

Sans oublier le paquet qemu-kvm-spice pour l’émulation. Une fois tout installé, il est simple de configurer une nouvelle machine virtuelle. Les disques virtuels OS sont stockés dans ~/.local/share/gnome-boxes/images.

Continuer la lecture de « Installer et utiliser Gnome Boxes sur Archlinux. »

L’Amstrad CPC (28 ans au compteur) en a encore dans les tripes ;)

Je vous parle d’un temps que le moins de trente-cinq ans ne peuvent pas connaitre…

Je dois faire un aveu : j’ai claqué un nombre monstrueux de pièces de 5 francs dans la borne d’arcade « Bubble Bobble »… Et quand j’ai entendu parler d’une version refaite pour l’honorable ordinateur Amstrad CPC (28 ans cette année), je me suis précipité pour la tester, en utilisant Arnold.

Et y a pas à dire, c’est très beau. Pas aussi fin que les graphismes de la borne d’arcade d’origine, mais assez proche… Deux captures d’écran suffiront pour montrer la qualité de la réalisation…

bb4cpc001

bb4cpc002

Le jeu est aussi dur que l’original, et j’avoue que je n’ai pas réussi à dépasser le 10ième niveau à cause de ces saletés de baleines fantômes… Pas juste !!!

En tout cas, cela m’a fait me replonger en 1989-1990 quand j’allais à la Maison des Jeunes d’Arcachon… Pourquoi j’ai l’impression d’avoir pris un coup derrière la nuque ? 🙂

Comme quoi, pas besoin d’avoir des graphismes photoréalistes pour s’amuser ! 🙂

Hors de VirtualBox, point de salut dans le domaine de l’émulation ?

Voulant tester « PureOS Light« , j’ai été étonné de voir un message étrange m’annonçant que la machine vraiment virtuelle que j’utilisais n’était pas une machine virtuelle, car je n’utilisais pas VirtualBox.

Or, jusqu’à preuve du contraire, Qemu permet de faire l’émulation / virtualisation sans aucun problème.

En plus de Qemu 0.12.4, j’ai installé en parallèle VirtualBox 3.1.8.

Continuer la lecture de « Hors de VirtualBox, point de salut dans le domaine de l’émulation ? »

Petit truc pour faire fonctionner un Xorg Server 1.8 dans une machine virtuelle Qemu / KVM

Grand « testeur » de distributions linux devant l’éternel, je suis souvent confronté à un problème récurrent : avoir une résolution exploitable avec Xorg-Server, en clair du 1024×768 au lieu du 800×600 habituel.

Même si dans un article récent, j’ai eu une partie de la solution au problème, c’est en lisant le wiki d’Archlinux que j’ai eu la réponse : voici le fichier 50-monitor.conf à insérer dans /etc/X11/xorg.conf :

Section "Monitor"
Identifier "Monitor0"
VendorName "Unknown"
HorizSync 30-70
VertRefresh 50-160
EndSection


Section "Screen"
Identifier "Screen0"
Device "Device0"
Monitor "Monitor0"
DefaultDepth 24
SubSection "Display"
Depth 24
Modes "1280x1024" "1024x768" "800x600"
EndSubSection
EndSection

Et au prochain démarrage de Xorg, une résolution en 1024×768 est disponible. Un petit truc à connaitre, surtout pour le logiciel de virtualisation libre qu’est Qemu / Kvm.

En vrac’ dans le logiciel libre.

Quelques sorties dans le domaine du logiciel libre :

Voila, c’est tout pour aujourd’hui 🙂

Virtual Box 2.0 : que va-t-il rester à kvm ?

Hier est sortie la version 2.0 de Virtual Box. En dehors du passage de QT3 à QT4, une des grandes nouveautés est l’arrivée du support des OS en 64 bits sur les CPU 64 bits. L’un des rares points bloquants qui me faisait préférer kvm à Virtual Box vient de disparaître.

La liste des modifications de VirtualBox 2.0 est disponible sur cette page.

Ayant récupérer le bon paquet pour mon Ubuntu 8.04.1 LTS, l’installation a été des plus simples, et elle est décrite dans la documentation d’ubuntu-fr.org.

Installation de virtual box 2.0

Comme exemple, j’ai pris une version de développement récente d’Ubuntu Intrepid Ibex en 64 bits.

Ubuntu Intrepid Ibex AMD64 sous Virtual Box 2.0

Cela me fait plaisir, car je dois avouer que je ne comptais pas voir un jour VirtualBox supporter l’émulation des OS en 64bits.