Ah, les articles « putaclic » dont Mozilla Firefox est la victime idéale en ce mois de mai 2015.

Il est de bon ton sur certains webzines de faire des articles « putaclic » sur Mozilla Firefox. En ce mois de mai 2015, c’est la fête du slip

Nous avons eu droit à l’arrivée du support de la technologie EME (uniquement pour MS-Windows Vista et supérieur, en 32 bits), dixit la page de wiki de la technologie en question. Parfois en oubliant de préciser que des versions sans EME sont disponibles pour les versions MS-Windows.

Currently, Adobe Primetime is only available in Microsoft Windows Vista and above when using 32-bit versions of Firefox. Mac OS X, Linux, Windows XP and 64-bit versions of Firefox are currently not supported.

Ce qui donne traduit :

Actuellement, Adobe Primetime est disponible uniquement dans Microsoft Windows Vista avec l’utilisation des versions 32 bits de Firefox. Les versions Mac OS X, Linux, Windows XP et 64 bits de Firefox ne sont actuellement pas pris en charge.

Vu le magnifique support d’Adobe Flash sous Linux, je pense que le code de l’EME ne sera jamais activé sous les distribution GNU/Linux, ce qui n’empechera pas certaines personnes de hurler au fork.

Continuer la lecture de « Ah, les articles « putaclic » dont Mozilla Firefox est la victime idéale en ce mois de mai 2015. »

2014, année des guerres de religion dans le monde du logiciel libre ?

Depuis le début l’année, la communauté du logiciel libre dans son ensemble est traversée par des guerres de religions qui font passer la guerre d’éditeurs (vi contre emacs) pour de simple blagues d’école primaires.

Outre celle concernant la guerre des inits (abordé dans un article récent), ou encore le duel wayland contre mir, comment oublier l’affaire de l’EME dans Mozilla Firefox  qui a fait couler tant d’encre électronique ? Par exemple, cet article de PC World sur le sujet.

Petite parenthèse au passage : le premier qui me cassera les gonades avec mon présumé choix pour tel ou tel système d’init sera banni pendant un mois des commentaires.

J’utilise ce qui fonctionne, trop dur à comprendre ?

Si un jour, j’installe une distribution en dur qui n’a pas systemd, je n’en ferais pas une jaunisse. Simplement, voir autant d’énergie gaspillée dans cette connerie de guerre, ça me fout en rogne !

Maintenant, la parenthèse est fermée. Revenons-en à une autre guerre de religions du logiciel libre de l’année 2014.

EME ? Encrypted Media Extensions, en gros le DRM version pour les sites internet. Technologie qui est toujours à l’état de brouillon au moment où je rédige cet article (le 29 novembre 2014), cette technologie pour « protéger les bénéfices des ayants tous les droits des méchants pirates » est en cours d’insertion dans les navigateurs contemporains, que ce soit pour Internet Explorer, Mozilla Firefox ou encore Chromium (coeur de Google Chrome et d’Opera).

Cette saloperie technique est encore loin d’être disponible. Si on suit le bug qui permet de voir le niveau d’implantation de l’EME dans Mozilla Firefox, on est loin du compte… Au 29 novembre 2014, il y a une bonne quarantaine de bugs ouverts qui bloque la fermeture du bug de suivi !

Certains théoriciens enfermés dans leur tour d’ivoire vont crier au fork… Ce qui sera inutile, grace au bug 1038031.

En effet, ce bug dont le code a été rajouté fin juillet 2014 ajoute une option plus que parlante : --disable-eme.

Continuer la lecture de « 2014, année des guerres de religion dans le monde du logiciel libre ? »

L’affaire de l’EME, symptome d’une crise de croissance de la communauté du logiciel libre ?

L’EME, technologie introduite par les dinosaures de l’édition vidéo et audio dans les protocoles ouverts du W3C et qui est encore à l’état de brouillon en ce mois de juin 2014. Aucun code n’a été fusionné au 4 juin 2014, date d’écriture de ce billet, dans Mozilla Firefox. Si vous êtes intéressé par le degré d’ajout du code de cette technologie dans Mozilla Firefox, voici le bug en question, le 1015800.

Après que pas mal d’encre électronique ait coulée, j’ai eu envie de prendre un peu de hauteur et j’ai fini par comprendre que cette histoire est un symptome d’une crise de croissance de la communauté du logiciel libre.

Crise liée à sa lente démocratisation. Depuis une grosse dizaine d’années, on se moque des 1% de la part d’utilisateurs d’OS libres, que ce soit des distributions GNU/Linux ou encore les divers BSD libres.

Cependant, c’est oublier que ce pourcent est celui d’une population en croissance constante. Pour mémoire, entre 2001 et 2012, la population d’internautes en France est passée de 11,9 à 40 millions de personnes.

Donc, en gros, un doublement des utilisateurs. On peut penser – sans commettre trop d’erreurs – que ce doublement de la population d’internautes a du être la même au niveau mondial. Et comme on mesure le nombre d’utilisateurs de logiciels libres grace à l’internet…

Donc, même si certains commentateurs ont eu tendance à se moquer du libre – au niveau de ses utilisateurs finaux – leur nombre a explosé.

Ce qui pose la question : comment conserver et faire fructifier ce nombre d’utilisateurs dans le temps. Cyrille Borne a déclaré dans un article qu’un utilisateur de logiciel libre devait faire preuve d’un minimum de masochisme.

Continuer la lecture de « L’affaire de l’EME, symptome d’une crise de croissance de la communauté du logiciel libre ? »

Mozilla Firefox : le piège inextricable du support des flux DRMisés.

Depuis quelques jours, et suite à l’annonce du support de la norme EME (les DRMs dans les flux en HTML sur la toile), les volées de bois verts s’accumulent sur la Fondation Mozilla. Que ce soit par Cory Doctorow ou par les membres de la Free Software Foundation qui sont souvent parfois coupés du monde réel.

Ils auraient peut-être besoin de prendre conscience que par moment ils ont une vision parfois paranoïaque de la liberté oubliant que tous les utilisateurs ne sont pas technophiles.

Dans un article fleuve, Cep sur le Blog-libre nous exprime son point de vue et considère presque que la Foundation Mozilla a baissé les bras voire la culotte devant les exigences des ayants droits de l’audio-visuel sur le plan des flux vidéos.

Que la Mozilla Foundation implémente ou pas la technologie EME (qui est encore à l’état de brouillon au 18 mai 2014), elle se serait faite assassinée.

Si elle avait dit non, ses utilisateurs finaux auraient été condamnés à ne pas profiter des flux DRMisés de certains sites. D’où une chute du nombre d’utilisateurs, ce qui est à son désavantage.

Si elle avait dit oui (comme c’est le cas actuellement), ce sont les utilisateurs technophiles qui sortent la mitrailleuse lourde, qui menace de laisser tomber Mozilla Firefox ou qui demande à ses versions non officielles de ne pas activer le bac à sable qui sera utiliser pour gérer EME alors que le code n’est pas encore arrivé sur le tronc. Du moins au 18 mai 2014, alors que j’écris cet article.

Sans oublier que certains ont tenté de spammer le bug tracker de Mozilla. Et ce sont pris une fin de non-recevoir en pleine tronche.

Sans être méchant, faut arrêter la consommation de certaines substances pas très licite, ça surdimensionne l’égo à point de le confondre avec celui de la taille du super amas de la Vierge.

Continuer la lecture de « Mozilla Firefox : le piège inextricable du support des flux DRMisés. »