En vrac’ de milieu de semaine…

Comme la semaine est chargée, autant en profiter !

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture, rien pour cette fois, désolé.

Bonne fin de journée ! 🙂

Que sont devenues les distributions GNU/Linux de 2014 au bout de 5 ans ? Épisode 8

Après un été assez clément concernant les distributions dont j’ai parlé en 2014, la rentrée est-elle plus mouvementée ?

Le massacre est de mise ici. Entre la 0linux (malheureusement), la nullissime et cultissime Micro-R OS ou encore une des premières DGLFI basée sur Manjaro (VintOS), on arrive à 50% de casse, le pire depuis le premier billet de la série. Ça pique et pas qu’un peu ! Octobre va-t-il être plus clément ou au contraire carrément pire ?

En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine – ou presque – l’habituel en vrac…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • « Errare humanum est, perseverare libristum est »... Je pensais avoir tout vu dans le monde du logiciel libre, mais l’épisode 8 de ma série les pitreries du libre m’a montré le contraire…
  • Dans la série toujours plus réduite des distributions qui apportent réellement quelque chose au schmilblick, je demande la Tails 3.16, idéale pour naviguer en protégeant un minimum sa vie privée.
  • Dans la série « la distribution basée sur Debian de la semaine », je demande la TTOS Linux, en gros une Debian GNU/Linux avec KDE… Quelle incroyable utilité !
  • Le projet Anarchy Linux semble avoir repris du poil de la bête. La version 1.0.5 est sortie début septembre 2019. Uniquement à destination des personnes sachant installer Archlinux à la main, faut-il préciser !

Côté culture ?

Amy Withaker dont j’avais parlé en février 2014 pour sa collaboration avec Warren Harrison revient avec un nouvel EP, « Inside (these) Bodies » prévu pour septembre 2019.

C’est tout pour aujourd’hui !

Bon week-end 🙂

Tux’n’Vape, le bilan vu de l’intérieur.

Le projet tux’n’vape a mis la clé sous la porte sur le plan online pour les images ISO le 11 août 2019 après environ deux années d’existence. Désormais, ça pointe vers l’instance peertube Tux’n’Tube.

En tant qu’un des membres fondateurs du projet – et utilisant une Manjaro Tux’n’Vape Mate sur mon ordinateur portable – je pense être un tant soit peu légitime pour faire un bilan vu de l’intérieur.

Pour info, l’ordinateur portable sur lequel je rédige ce billet possède une installation de la Manjaro Tux’n’Vape datant de juin 2018. Soit 14 mois au moment de la publication de l’article.

$ head /var/log/pacman.log
[2018-06-08 08:16] [PACMAN] Running ‘pacman –noconfirm –cachedir /var/cache/pacman/pkg –config /opt/pacman-mhwd.conf –root / –needed -Sy xf86-video-ati xf86-video-amdgpu xf86-video-intel xf86-video-nouveau vulkan-intel vulkan-radeon libva-mesa-driver libva-vdpau-driver mesa-vdpau lib32-vulkan-intel lib32-vulkan-radeon lib32-libva-vdpau-driver lib32-mesa-vdpau’
[2018-06-08 08:16] [PACMAN] synchronizing package lists
[2018-06-08 08:16] [ALPM] transaction started
[2018-06-08 08:16] [ALPM] installed xf86-video-ati (1:18.0.1-1)
[2018-06-08 08:16] [ALPM] installed xf86-video-amdgpu (18.0.1-1)
[2018-06-08 08:16] [ALPM] installed libxvmc (1.0.10-1)
[2018-06-08 08:16] [ALPM] installed xf86-video-intel (1:2.99.917+829+gd7dfab62-1)
[2018-06-08 08:16] [ALPM-SCRIPTLET] >>> This driver now uses DRI3 as the default Direct Rendering
[2018-06-08 08:16] [ALPM-SCRIPTLET] Infrastructure. You can try falling back to DRI2 if you run
[2018-06-08 08:16] [ALPM-SCRIPTLET] into trouble. To do so, save a file with the following

Désolé pour la commande un peu technique en début d’article, mais il faut bien prouver ce que l’on avance. Mais c’est vrai, c’est dépassé de faire cela 🙂

Au début, le projet était parti de la Mabox Linux pour l’adapter et proposer une version plus « pure » d’OpenBox. Des versions Mate-Desktop, Cinnamon ou encore Deepin (qui s’est avéré être une sacrée purge à maintenir en vie de manière propre) ont été disponibles.

Au final, pour des raisons pratiques, le noyau historique de notre équipe constitué de Baba Orhum, Drek (pour les serveurs), JR Dallas (pour les tests) et de votre serviteur, avait décidé de se concentrer uniquement sur le duo OpenBox et Mate-Desktop.

Continuer la lecture de « Tux’n’Vape, le bilan vu de l’intérieur. »

En vrac’ de milieu de semaine…

Un en vrac’ estival et aoûtien. Il sera assez court, étant donné qu’il n’y a pas grand chose à se mettre sous la souris 🙁

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Le fond d’écran de démarrage de la session live de la CleanJaro :

Côté culture.

Bonne fin de journée ! 🙂

En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

C’est tout pour aujourd’hui !

Bon week-end 🙂

En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Bon week-end 🙂

En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

Rien du tout cette fois, désolé 🙁

Bon week-end 🙂

En vrac’ de début de semaine…

N’ayant pas eu ni le temps ni le courage de faire un en vrac’ en fin de semaine dernière, je compense un peu 🙂

Côté logiciel libre, informatique et internet.

  • Dans la série « elle est sortie, tant mieux pour elle », je demande la soeur ennemie de la OpenMandriva, à savoir la Mageia 7. Rendez-vous dans deux ans pour la Mageia 8 ?
  • Dans le petit monde des distributions basées ou inspirées par Archlinux, je demande la SwagArch 19.07.
  • Ou encore la KaOS 2019.07 qui utilise les outils d’Archlinux sans être une Archlinux elle-même.
  • Vous voulez financer un équivalent libre et ouvert de Medium ? Alors le projet Diffu est pour vous.
  • Pour les amateurs d’acharnement logiciel, je demande le projet EndeavourOS, continuation d’Antergos… La version 1.0 est prévue pour le 15 juillet… Dommage que j’ai décidé de ne plus parler des projets linux, celui-ci aurait le don de faire pousser un ulcère à une personne d’un calme olympien.

Côté culture ?

  • Le guitariste de jazz Yann Viet vient de rendre disponible ses deux premiers albums sur Bandcamp. Une occasion en or pour le découvrir.
  • Si vous préférez la dream pop matinée de rock indépendant, essayez donc l’album « There’s No Such Thing as Ghosts » de Beacon for Spirits.

Bonne semaine 🙂

Guide d’installation d’Archlinux, version de juin 2019.

Voici la soixantième-septième version du tutoriel pour installer une Archlinux, que ce soit avec une machine virtuelle, utilisant un Bios ou un circuit UEFI. Cette version rend obsolète celle de mai 2019.

Note : des versions plus dynamiques sont disponibles sur mes espaces github et framagit.

Pour les captures d’écran, je suis parti d’une image ISO intermédiaire créée avec l’outil Archiso. Au moment où j’envoie l’article en ligne, le 1er juin vers 8 h 35 du matin, l’ISO de juin 2019 n’est pas encore disponible.

Si vous avez besoin d’une image ISO en 32 bits, le projet archlinux32 vous en proposera une.

Côté environnements : Gnome 3.32.2, Plasma 5.15.x, Xfce 4.12.0 et Mate-Desktop 1.22.1 en gtk3, Cinnamon 4.0.10 et Deepin 15.10.1

NB : si vous voulez faire une installation avec l’UEFI, il faut utiliser cgdisk, gfdisk ou gparted, et créer un partitionnement GPT. Sinon, ça plantera !

Ce n’est pas un tutoriel à suivre au pied de la lettre, mais une base pour se dégrossir. Le fichier au format zip contient :

  • La version odt
  • La version pdf
  • La version ePub
  • La version mobi (pour Kindle)

Le guide en question est sous licence CC-BY-SA 4.0 à compter du mois de mai 2016.

Bonne lecture et n’hésitez pas à me faire des retours en cas de coquilles !

Et si Tux’n’Vape disparaissait du jour au lendemain ?

Cette question m’est venue après les déboires de certains projets dont Antergos est l’exemple le plus récent. Aucun projet n’est éternel et croire le contraire est plutôt la preuve d’un manque de réalisme.

Qu’arriverait-il si du jour au lendemain, l’équipe dont je fais partie disait : « on en a assez, on arrête les frais ? » Si du jour au lendemain, nous enlevions les images ISO et nous demandions le retrait des liens au format torrent ?

Sur le plan technique, rien ou presque. Notre projet est une personnalisation de Manjaro dont la compatibilité est assurée à 99,99%. Contrairement à Antergos qui nécessite des actions spécifiques pour être archlinuxisée – cf la vidéo ci-après – une Manjaro Tux’n’Vape c’est du direct. Pas de dépot à désactiver, de manipulations plus ou moins bizarre. Autant dire que côté transparence, c’est difficile de faire plus simple.

Le gain immédiat pour l’équipe serait de ne plus avoir à payer de sa poche les frais d’hébergement. Même si ce n’est qu’une poignée d’euros chaque mois, c’est toujours mieux d’utiliser l’argent en question pour les dépenses de la vie réelle. Le projet Tux’n’Vape a été lancé pour aider les personnes à utiliser une distribution GNU/Linux, pas pour se remplir les poches avec la monétisation des vidéos 🙂

Continuer la lecture de « Et si Tux’n’Vape disparaissait du jour au lendemain ? »

Que sont devenues les distributions GNU/Linux de 2014 au bout de 5 ans ? Épisode 5

Après le mois d’avril qui n’a pas été tendre au niveau des survivantes, le mois de mai va-t-il se montrer un peu plus clément ?

J’ai eu pas mal de chose à faire depuis début mai, mais c’est l’annonce de l’arrêt de l’Antergos – sur laquelle je reviendrai plus longuement dans un article à venir – qui me fait poster l’article un peu plus tard que prévu à l’origine.

6 articles. Tous les projets sont en vie, mis à part la mauvaise plaisanterie qu’est la Blag Linux et Antergos qui a arrêté les frais le 21 mai 2019. Donc 33% de perte, cela qui remonte la moyenne des pertes. Que nous donnera l’ensoleillé mois de juin ?

En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

C’est tout, je sais, c’est très court, mais c’est la vie qui veut ça !

Bon week-end 🙂

En vrac’ de fin de semaine…

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac… Désolé pour le manque d’activité sur mon blog en ce moment, la vraie vie intervenant ici.

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

  • Roger Subirana a sorti en ce mois de mai 2019 son nouvel album « Symbiphonic ». Écoutable et téléchargeable sur son espace Bandcamp
  • Clement Belio, un des membres du groupe Izatmna vient de sortir son deuxième album solo, « Patience », cinq ans après le précédent. Tous les liens pour l’écoute et l’achat sont disponibles sur le site officiel du compositeur.

C’est tout, je sais, c’est court, mais c’est la vie qui veut ça !

Bon week-end 🙂

Le blues du « rollingiste »…

J’utilise le néologisme de rollingiste pour désigner toute personne ayant décidé de passer à une distribution en publication continue ou rolling release pour ne pas avoir tous les 6 mois à 2 ans à faire une sauvegarde complète de ses données pour éviter de tout perdre à la montée en version majeure de sa distribution chouchoute.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’exprimer, j’ai l’impression que les distributions fixed sont un brin dépassée par l’accélération des sorties logicielles. Un rythme de publications semestrielles rend difficile de suivre la sortie des logiciels : un nouveau Gnome ou Plasma ou LibreOffice tous les 6 mois, un nouveau Chromium ou Mozilla Firefox tous les deux mois en moyenne…

Sans oublier l’évolution rapide des autres couches logicielles : un nouveau noyau Linux qu’il soit LTS ou pas tous les deux mois. J’ai l’impression qu’on assiste à une sorte de cycle mystique annuel voire pluri-annuel :

  1. Fin avril et fin octobre de chaque année, on a la tétrachiée habituelle d’articles sur les dernières Ubuntu, même si elles n’apportent plus trop d’évolutions.
  2. Un mois plus tard après la Ubuntu, c’est au tour de la Fedora Linux
  3. Tous les deux ans, en juin, c’est au tour de la Debian de sortir sa nouvelle version majeure

On est dans un train-train qui me donne plus envie de bailler qu’il ne me donne une érection technique… Sans oublier les distributions qui sortent entre temps mais qui n’ont plus trop d’intérêt par rapport aux distributions mères et leurs filles directes.

Prenons par exemple la dépêche sur la sortie de la plus que dynamique Fedora 30. Si on regarde, les révolutions sont modestes. C’est plus de l’évolution au final. En dehors de gcc9, on a Gnome 3.32.x, la glibc 2.29, boost 1.69, java 12, php 7.3, qui sont déjà tous disponibles sur Archlinux et Manjaro, qui sont les principales rollings releases.

On pourrait faire la même remarque pour Mate-Desktop, Lxqt, Deepin ou encore Xfce. Du réchauffé pour les personnes qui sont passées sur des bases rolling releases.

Continuer la lecture de « Le blues du « rollingiste »… »