Kiss0s 0.7, la Debian GNU/Linux Stretch pour geeks ayant oublié l’existence des rasoirs ?

En dehors de l’excellente et pensée pour les débutants DFLinux Stretch, Arpinux sait se faire plaisir, et faire plaisir aux geeks dont la barbe descend jusqu’aux genoux et qui fait passer Saint Ignucius pour un imberbe.

C’est le cas avec la version 0.7 de sa Kiss0s, alias back2g33k1and, ce qui en leetspeak donne : back to geekland, donc en français, retour au pays des geeks. Tout un programme 🙂

Au menu : une base debian GNU/Linux stretch avec des sessions fluxbox, dwm et dwm « améliorée » sans oublier pekwm. Et quelques outils développés par la bande de 3hg comme le tkmenu par exemple.

Mon ami transmission a surchauffé pour récupérer l’image ISO en 64 bits qui pèse un peu plus de 2 Go.

VirtualBox a été ensuite mis à contribution pour voir ce que cette distribution GNU/Linux pour barbus a dans les tripes.

Continuer la lecture de « Kiss0s 0.7, la Debian GNU/Linux Stretch pour geeks ayant oublié l’existence des rasoirs ? »

Et dire que je me plaignais récemment du manque de mordant de l’actualité linuxienne…

Il faut le dire, depuis plusieurs semaines, l’actualité linuxienne était d’une platitude et d’un manque d’intérêt proche de celui de l’intrigue du 10000e épisode du soap opera « Les Feux de l’Amour » (épisode diffusé le 27 septembre 2012, la série ayant été lancée le 26 mars 1973 et toujours en tournage au moment où j’écris cet article, soit 44 ans plus tard).

Bref, vous voyez un peu l’ambiance… 🙂

Vous connaissez le proverbe : « Il faut se méfier de l’eau qui dort » ? La semaine qui vient de s’écouler vient de le prouver. Depuis le lundi 22 mai 2017, il y a eu trois annonces qui m’ont fait comprendre que les affaires recommençaient.

Commençons par la descendante de la distribution du célèbre magicien de comics, j’ai nommé la Mageia. Après des péripéties sur lesquelles je ne reviendrai pas, l’équipe a fini par accoucher de la release candidate de sa version 6… Comme je l’avais précisé dans mon billet du jeudi de l’Ascension, il venait de geler en Enfer. Depuis, les notes de publication sont disponibles en français.

Tant mieux pour elle, mais je dois préciser ceci : vu qu’elle n’est à la base d’aucune dérivée, quand elle disparaitra – car aucune distribution n’est éternelle – l’impact sera limité. Il y aura bien entendu les personnes qui l’utilisent qui se retrouveront le bec dans l’eau.

Il faut savoir connaître les limites de son influence. Bien sûr, cela me ferait mal de voir disparaître une distribution historique dont les origines remontent à 1998… Mais comme disait Georges Clemenceau : « Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables, qui ont tous été remplacés. »

La disparition de la Debian GNU/Linux ou encore de la Red Hat sera quand même plus douloureuse quand elle arrivera, non ?

Continuer la lecture de « Et dire que je me plaignais récemment du manque de mordant de l’actualité linuxienne… »

La distribution DF Linux « 2 » bêta 1 : ça donne quoi ?

C’est un article d’Olivyeahhh, et spécialement sa conclusion qui m’a inspiré en partie l’article qui suit.

J’vais quand même pas parler de la Devuan non?

Ayant décidé de me concentrer sur des projets utiles, je n’allais donc pas parler une nouvelle fois du fork technico-rageux de la Debian GNU/Linux. Non, il faut dire qu’une annonce récente d’Arpinux sur la framasphere* a été le deuxième facteur déclenchant.

J’ai donc été sur l’article sur l’annonce de cette avant-première d’une DFLinux « 2 » (je pense qu’Arpinux sera d’accord pour cette dénomination) car ma curiosité était piquée.

J’ai donc récupéré l’image ISO et je me suis dit : testons-la. Même si la version de la DF Linux basée sur la Debian GNU/Linux Jessie 8.8 est sortie récemment, et qu’on peut jouer avec les paquets rétroportés pour certains logiciels, la DFLinux « 1 » commence à faire sentir son âge.

Continuer la lecture de « La distribution DF Linux « 2 » bêta 1 : ça donne quoi ? »

Ça donne quoi la Debian GNU/Linux Stretch, trois mois avant son gel ?

La Debian GNU/Linux Stretch alias 9.x doit entrer dans sa phase de gel le 5 février 2017, dixit sa page officielle sur le wiki officiel de Debian. J’ai voulu avoir un premier aperçu trois mois de la future Debian GNU/Linux 9.x. Elle devrait sortir en septembre 2017, en prenant le délai moyen de 6 à 8 mois concernant le gel des paquets, toujours dixit le wiki de Debian GNU/Linux :

Elle passe par un cycle de gel de 7 +/- 1 mois avant d’être publiée.

Bref, je suis allé sur la page de téléchargement des dernières images ISO de test. J’ai téléchargé l’image ISO d’installation par réseau. Mon ami wget a été mis alors à contribution.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c http://cdimage.debian.org/cdimage/weekly-builds/amd64/iso-cd/debian-testing-amd64-netinst.iso
–2016-11-04 07:41:58– http://cdimage.debian.org/cdimage/weekly-builds/amd64/iso-cd/debian-testing-amd64-netinst.iso
Résolution de cdimage.debian.org (cdimage.debian.org)… 2001:6b0:e:2018::165, 2001:6b0:e:2018::173, 130.239.18.173, …
Connexion à cdimage.debian.org (cdimage.debian.org)|2001:6b0:e:2018::165|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 302 Found
Emplacement : http://gensho.acc.umu.se/cdimage/weekly-builds/amd64/iso-cd/debian-testing-amd64-netinst.iso [suivant]
–2016-11-04 07:41:58– http://gensho.acc.umu.se/cdimage/weekly-builds/amd64/iso-cd/debian-testing-amd64-netinst.iso
Résolution de gensho.acc.umu.se (gensho.acc.umu.se)… 2001:6b0:e:2018::176, 130.239.18.176
Connexion à gensho.acc.umu.se (gensho.acc.umu.se)|2001:6b0:e:2018::176|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 300941312 (287M) [application/x-iso9660-image]
Sauvegarde en : « debian-testing-amd64-netinst.iso »

debian-testing-amd6 100%[===================>] 287,00M 1,09MB/s in 4m 41s

2016-11-04 07:46:40 (1,02 MB/s) — « debian-testing-amd64-netinst.iso » sauvegardé [300941312/300941312]

J’ai pris l’installation en mode graphique pour éviter de m’arracher la rétine de bon matin sur une interface en ncurses 😀

Continuer la lecture de « Ça donne quoi la Debian GNU/Linux Stretch, trois mois avant son gel ? »