« The Promise » de Caitlin Grey : une promesse de bonheur auditif.

J’avais parlé du deuxième album de Caitlin Grey dans un billet en vrac’ de décembre 2015. J’ai eu l’occasion de remettre l’oreille dessus récemment. Et je dois dire qu’un an après sa première écoute, l’album est meilleur que dans mes souvenirs.

Continuer la lecture de « « The Promise » de Caitlin Grey : une promesse de bonheur auditif. »

Un lundi placé sous le signe de la musique.

Je suis un fou de musique. Et j’aime la musique sous forme de supports physiques qui sont polluants, mais qui au moins reste une source de copie possible sous divers formats numériques.

Surtout que la dématérialisation serait plus un piège qu’une libération, au final

Bref, étant allé voir mon courrier ce matin, je suis tombé sur ces trois petits paquets…

Que contenaient-ils ? Simplement 3 albums que j’avais acheté auprès de leurs auteurs respectifs, et dont j’ai parlé sur le blog durant les dernières semaines, pour deux d’entre eux au moins : Lorraine McCauley & The Borderlands et Peter Gregson.

Continuer la lecture de « Un lundi placé sous le signe de la musique. »

Lorraine McCauley & The Borderlands : de la bonne musique folk et celtique.

En fouillant sur les projets proposés par le site de financement participatif PledgeMusic, je suis tombé sur un groupe dont la photo m’avait intrigué. Celui du projet « Lorraine McCauley & The Borderlands », dont l’album dont il demandait une aide pour le financement s’appelle « Light in the Darkest Corners ».

Après avoir écouté l’extrait disponible sur le page du profil du groupe, qui s’appelle « Big Love » (deuxième piste de l’album), j’ai craqué et apporté un financement à hauteur de 10 £ (soit environ 12 €) pour un exemplaire physique de l’album.

Je suis en train d’écouter l’album tandis que je rédige l’article, et j’avoue que je me régale. Si vous aimez la folk, mâtiné de musique celtique, d’accordéon et de cordes, ce sera pour vous un album à découvrir, voire à acheter. Il vous suffira d’aller sur le site du groupe pour plus d’information. Je pense que je vais aussi prendre leur premier EP, « Haunt Me« .

Je dois dire que je ne regrette pas d’avoir suivi mon ressenti et mon intuition. A vous de voir, désormais !