« Too Busy Watching Invisible Things » d’Emma Fee, un premier album solo prometteur.

J’avais découvert Emma Fee via son groupe, les Happy Endings dont j’ai parlé du premier album le 17 juillet 2017. Cependant, en avril 2015, elle avait sorti son premier album solo. Le titre est un brin énigmatique : « Too Busy Watching Invisible Things » que l’on peut traduire par « Trop occupée à regarder des choses invisibles ».

Après une deuxième écoute, j’ai décidé de me faire plaisir et d’acheter l’album – qui ira rejoindre ceux de son groupe – dont je vais vous parler dans cet article.

Continuer la lecture de « « Too Busy Watching Invisible Things » d’Emma Fee, un premier album solo prometteur. »

« La tour de Sélénite », un bon premier roman.

J’ai découvert Arnaud Codeville avec son deuxième roman, « 1974 » dont j’ai parlé début octobre 2016. C’est donc avec curiosité que je me suis attaqué à « La tour de Sélénite » sorti en 2015.

Si l’action de « 1974 » se passe en 1995, dans son premier roman, nous sommes en 1981. Adel Blanchard, ancien professeur d’université puis ancien écrivain, revient pour des raisons financières à ses premières amours professionnelles.

Continuer la lecture de « « La tour de Sélénite », un bon premier roman. »

Dis tonton Fred, ça ressemblait à quoi le monde du libre, il y a un an ? Épisode 3 : juin 2015.

Voici donc le troisième épisode de la série qui sent bon les vacances d’été et les neurones de élèves de classe de terminale qui sont en train de surchauffer… J’étais à leur place en… 19.. Non, je ne le dirai pas, ça me donnerait un sacré coup de vieux.

Mais revenons-en au logiciel libre, et voyons ce qu’il se passait il y a un an, mois pour mois. Vous avez du café ou du thé dans votre tasse préférée ? Si oui, on est parti !

Continuer la lecture de « Dis tonton Fred, ça ressemblait à quoi le monde du libre, il y a un an ? Épisode 3 : juin 2015. »

Dis tonton Fred, ça ressemblait à quoi le monde du libre, il y a un an ? Épisode 2 : mai 2015.

Après le premier épisode publié le 9 avril 2016, voici donc le deuxième épisode de cette série mensuelle, celui consacré à mai 2015. Je comptais le publier le 10 mai 2016, mais j’ai décidé de lui faire « devancer l’appel ». Terme que les moins de 20 ans ne comprendront pas 🙂

En mai 2015, les « Jamais Contents » alias français de métropole fêtait les 20 ans de l’élection de Jacques Chirac… Déjà. On fêtait aussi le 30ième anniversaire du massacre du Heysel… Pas franchement très joyeux, je vous l’accorde.

Mais revenons-en au logiciel libre, et voyons ce qu’il se passait il y a un an, mois pour mois. Vous avez du café ou du thé dans votre tasse préférée ? Si oui, on est parti !

Continuer la lecture de « Dis tonton Fred, ça ressemblait à quoi le monde du libre, il y a un an ? Épisode 2 : mai 2015. »

Bilan 2015 pour le blog : quelques chiffres.

Voici donc le billet final pour l’année 2015. Il sera assez court et uniquement à destination statistique. Sur le plan de nombre de billets, en dehors de celui-ci, j’aurais rédigé – merci les billets en vrac’ et les articles récurrents comme les mises à jour mensuelles du tutoriel pour Archlinux – un total de 306 billets. 5 de moins qu’en 2014 !

Donc 25,5 articles par mois. Une bonne moyenne donc 😉

Côté nombre de pages vues et de visiteurs ? 512 354 pages vues et 179 960 visiteurs. Une certaine stabilité par rapport à 2014. Autant dire que comme blogueur influent, du moins pour reprendre le qualificatif qu’on m’attribue volontiers, je suis loin du compte auquel on pourrait s’attendre 🙂

stats2015

Je pense que certains gros blogueurs – sur le plan de la célébrité – doivent se faire le demi-million de pages vues par trimestre, voire dans le mois ! Personnellement, pour reprendre une phrase d’un certain Jacques C., né le 29 novembre 1932 : « Ça m’en touche une sans faire bouger l’autre. »

Pour finir l’année en musique, après Severnica en 2014, au tour d’une superbe ballade d’Amanda Palmer, « The Bed Song ».

Allez, tous mes voeux pour 2016, même si ce sera difficile de faire pire que 2015 sur certains plans !

Pour info, le prochain article ne sera pas avant le 2 janvier 2016, histoire de laisser passer le jour le plus hypocrite de l’année.

Le billet de « l’humiliation » : quel bilan pour mes prédictions concernant 2015 ?

Le 26 décembre 2014, je m’essayais au jeu des prédictions pour 2015. Le mois de décembre étant entamé, j’ai voulu faire le billet de l’humiliation du bilan. Voyons donc le résultat final. Je comptais poster le billet le samedi 5 décembre 2015, mais des imprévus m’obligent à avancer la publication.

Premier point :

[…]2015 sera une année où une forme de rationalisation se fera encore plus sentir. Nombre de projets mettront la clé sous la porte, et ce ne sera pas une grande perte.

D’ailleurs, en un an, on est passé de 77 à 67 distributions basées sur Ubuntu et encore vivantes. Ce qui fait 23,50% des distributions indexées et encore vivantes. Soit près de 3 points de moins en un an…

Sur ce plan, je me suis planté en partie. Cependant, sur le nombre de distributions basées sur Ubuntu et encore vivante, on est passé de 67 à 70. Une faible progression.

Ce qui représente en gros près du quart des distributions en vie indexées par Distrowatch. En effet, au 30 novembre 2015, il y a 278 distributions indexées marquées comme vivantes. Soit 25,17% du total.

Fin décembre 2014, il y avait 285 distributions marquées comme vivantes. Donc 7 qui sont mortes en l’espace d’un an. C’est quand même perte assez notable.

Continuer la lecture de « Le billet de « l’humiliation » : quel bilan pour mes prédictions concernant 2015 ? »

Bilan libriste de l’année 2015 : bonnes surprises et déceptions.

Après le bilan culturel, attaquons celui qui va faire grincer des dents. Celui qui concerne le logiciel libre. Il sera relativement court. Il sera en partie complété avec le bilan de mes prédictions pour 2015 – postées fin 2014 – qui sortira vers le 5 ou le 6 décembre 2015.

Dans les bonnes surprises de l’année 2015 ? Entre autres :

Continuer la lecture de « Bilan libriste de l’année 2015 : bonnes surprises et déceptions. »

« Dramatis Personæ » des Rise of Avernus : un nouvel EP qui dépote !

Début février 2015, je parlais du premier LP du groupe de metal australien Rise of Avernus, « L’appel du vide », sorti en 2014.

Sorti en mars 2015, la composition du groupe a été modifié. La chanteuse et organiste a été remplacée par Mares Refalaeda, qui devait relever un sacré défi.

C’est donc curieux que j’ai lancé la lecture de l’album sur la page bandcamp du label qui produit Rise of Avernus.

Le nouvel EP propose 5 pistes, le tout pour un peu moins de 30 minutes. Mais ce sont 30 minutes qui sont très bien employées.

Dès le début de la première piste, on retrouve l’ambiance de l’album précédent. On est en « terrain conquis ». La maitrise et la montée en puissance sont un vrai délice. Le growl est mélodieux, on ne tombe pas dans la facilité du « growl pour le growl ». On sent la maitrise de la nouvelle organiste dans les parties qui lui sont consacrées.

Continuer la lecture de « « Dramatis Personæ » des Rise of Avernus : un nouvel EP qui dépote ! »

Mes découvertes du SXSW 2015.

Le festival SXSW (South By Southwest) – un lien avec un certain film « North By Northwest » d’Alfred Hithcock ? – propose chaque année un extrait des productions des participants.

Comme chaque année, j’utilise les fichiers torrents pour récupérer l’archive en bon tueur de culture qui se respecte. Après avoir fait un tri monstre dans les 800 et quelques fichiers proposés, voici ceux qui ont passé les fourches caudines de ma sélection. Pour une fois, un article de numérama m’a été utile 🙂

Je vais me limiter à vous donner les artistes et / ou groupes qui m’ont carressé suffisamment les oreilles pour mériter une écoute au-delà de l’extrait proposé. Donc, potentiellement, après écoute patiente et deuxième tri, une source d’articles pour la catégorie musique du blog.

Commençons par la folk et apparentés.

L’indie-rock, indie-pop et apparentés :

Le rock alternatif ou classique, psychédélique, punk-rock et apparenté :

Continuer la lecture de « Mes découvertes du SXSW 2015. »

Tiens, de la neige en hiver :D

J’habite dans une région où la neige ne s’invite que rarement. La dernière fois que j’ai eu droit à de la neige sur Biganos, c’était il y a trois ans, à un jour près.

Même si on est loin de la jolie couche de 2012, voire de la neige à Neuilly-sur-Bassin Arcachon, comme en décembre 2005, j’ai fait quelques photos, histoire de me souvenir de cette légère averse.

Neige sur Biganos – 6 février 2015

De la neige en hiver, quel scoop… Faut que j’appelle les chaines d’informations en continu, non ? 😀

Mes prédictions pour 2015… Autant se ridiculiser (ou pas) en beauté :)

Maintenant que le jour le plus attendu et le plus décevant de l’année est passé, je me livre comme chaque année au petit jeu des prédictions pour l’année 2015. Après le petit jeu effectué en 2014 avec un bilan pas trop mauvais, voici donc mes prédictions qui ne seront pas pires que celles des experts autoproclamés.

Commençons par la trollosphère du logiciel libre, pardon, le petit monde des distributions GNU/Linux. Pour moi, comme cela a pu être dit dans cet article anglophone de DataMation sur la diminution de nombre de distributions existantes, 2015 sera une année où une forme de rationalisation se fera encore plus sentir. Nombre de projets mettront la clé sous la porte, et ce ne sera pas une grande perte.

D’ailleurs, en un an, on est passé de 77 à 67 distributions basées sur Ubuntu et encore vivantes. Ce qui fait 23,50% des distributions indexées et encore vivantes. Soit près de 3 points de moins en un an…

Au contraire, une diminution permettra de rassembler les ressources éparpillés dans des projets complètement inutiles et déjà plus ou moins mort. Au risque de me faire traiter d’oiseau de mauvaise augure, je pense que Micro-R OS ou encore la PeachOSI ne verront pas le réveillon de Noël 2015.

Ainsi que certains projets, comme Chromixium (qui se veut être un clone de ChromiumOS) ou la Xubuntu revampée pour ressembler à MS-Windows 8.x, la Likemoresoft Cotton x64. Sans oublier la Devuan que je considère être l’avatar ultime de cette inutile et contre-productive guerre intestine des systèmes d’initialisation.

Sur le plan des distributions sérieuses, ce sera une année charnière pour au moins deux distributions : EvolveOS et Manjaro Linux. Pour EvolveOS, pour savoir si le projet arrive à se maintenir à flot et proposer des version bétas à destination des utilisateurs. Pour Manjaro Linux, c’est surtout l’arrivée de la nouvelle génération d’installateur graphique, « Calamares » pour la génération 0.9.x de la distribution qui va être un quite ou double pour cette Archlinux rationalisée.

Toujours pour le petit monde archlinuxien, je dois dire que je ne donne pas cher de l’Antergos, et qu’un projet comme Evo/Lution a de forte chance de prendre sa place.

Continuer la lecture de « Mes prédictions pour 2015… Autant se ridiculiser (ou pas) en beauté 🙂 »