Un peu d’humour du soir ;)

Enfin, de l’humour, si on veut. Car si j’avais appliquer à chaque fois les méthodes proposées par les spams du style « élargissez votre zigouigoui » depuis que j’ai internet, soit 1997, j’aurais surement un machin dont le volume serait comparable à celui de la Tour Eiffel…

Un peu encombrant pour se déplacer, non ? 😉

Désolé pour le manque de poésie, cependant…

La France a-t-elle une presse plus libre que celle des Etats-Unis d’Amérique ?

L’association « Reporters sans frontières » publie chaque année son baromètre de la liberté de la presse.

Si l’Islande est la première sur 169 pays listés, on pourrait penser que le pays qui a comme premier amendement à sa constitution :

« Le Congrès ne fera aucune loi qui touche l’établissement ou interdise le libre exercice d’une religion, ni qui restreigne la liberté de la parole ou de la presse, ou le droit qu’a le peuple de s’assembler paisiblement et d’adresser des pétitions au gouvernement pour la réparation des torts dont il a à se plaindre. « 

soit quand même dans les 25 premiers du classement. Hors, les Etats-Unis d’Amérique n’arrive que 48ième, derrière des pays comme la Bosnie Herzégovine (34ième) ou encore l’Afrique du Sud qui a pourtant connu l’un des pires régimes racistes du 20ième siècle.

La France arrive 31ième, juste derrière la Grèce.

Plus d’infos sur cet article assez complet de « Reporter sans Frontières ».

Ah, le « phishing » des utilisateurs de free.fr…

A croire que ces imbéciles d’arnaqueur pensent qu’une adresse @free.fr correspond à un utilisateur de FreeBox 😉

J’ai une adresse qui date de 1999 de chez free, et comme j’utilise une connexion orange… En tout cas, Thunderbird ne s’y est pas trompé, et m’annonce que le courrier en question est un scam potentiel… Surtout quand on le reçoit en 20 exemplaires, avec une superbe faute d’orthographe dès le début du message…

Cher(e) client(e)

Merci de lire attentivement ce courrier. Il contient des informations
essentielles, destinées à faciliter l’utilisation de votre compte Freebox et le
recours à ses différents services.

Free.fr A l’honeur de vous annoncer qu’elle a enfin mis
à votre disposition un systeme de sécurité total.

Et si on regarde les en-têtes du message :

Return-Path:
Delivered-To: online.fr-frederic.bezies@free.fr
Received: (qmail 17160 invoked from network); 5 Sep 2007 05:53:17 -0000
Received: from 74.52.94.18 (HELO bigbore.WERKZ.NET) (74.52.94.18)
by mrelay4-1.free.fr with SMTP; 5 Sep 2007 05:53:17 -0000
Received: from nobody by bigbore.WERKZ.NET with local (Exim 4.66)
(envelope-from
)
id 1ISnoX-0004iE-Bo; Wed, 05 Sep 2007 00:52:33 -0500
To: frederic.bezies@free.fr
Subject: Notification De Restriction De L\’accès Au Compte
MIME-Version: 1.0
Content-type: text/html; charset=iso-8859-1
From:
Cc: service.client@free.fr
Message-Id:
Date: Wed, 05 Sep 2007 00:52:33 -0500
X-AntiAbuse: This header was added to track abuse, please include it with any abuse report
X-AntiAbuse: Primary Hostname – bigbore.WERKZ.NET
X-AntiAbuse: Original Domain – free.fr
X-AntiAbuse: Originator/Caller UID/GID – [99 99] / [47 12]
X-AntiAbuse: Sender Address Domain – bigbore.WERKZ.NET
X-ProXaD-SC: Score=40

Werkz.net ?

$ whois werkz.net :

Registrant:
Webwerkz Inc.
36023 Schick Road #115
Bloomingdale, IL 60108
US

Domain Name: WERKZ.NET

Administrative Contact:
Webwerkz Inc. bvo@dirtrider.net
36023 Schick Road #115
Bloomingdale, IL 60108
US
999 999 9999 fax: 999 999 9999

Technical Contact:
Network Solutions, LLC. customerservice@networksolutions.com
13861 Sunrise Valley Drive
Herndon, VA 20171
US
1-888-642-9675 fax: 571-434-4620

Record expires on 06-Mar-2008.
Record created on 27-Apr-2004.
Database last updated on 5-Sep-2007 04:05:28 EDT.

Domain servers in listed order:

NS4.WERKZ.NET 74.52.94.18
NS5.WERKZ.NET 74.52.94.19

Autant dire qu’il serait étonnant qu’un hébergeur français utilise un service basé dans l’état de Viriginie aux Etats-Unis d’Amérique… Surtout avec un message gavé d’erreurs aussi basique et digne d’un fanatique de logiciels de messagerie instantanée…

Je me demande combien de personnes se feront avoir avec ce faux courriel…

Et pour finir, une capture d’écran du message en cause :

tentative nullissime de scam sur les freenautes

Les « braves gens » et l’application de la peine capitale sur les pédophiles ?

L’affaire du petit Enis a provoqué sur le site Yahoo Q/R une série de questions demandant s’il ne fallait pas appliquer la peine capitale sur les pédophiles comme cette question par exemple.

Il m’est alors revenu en tête un certain journal télévisé de Février 1976

J’ai retranscrit le texte de Roger Gicquel, même si l’histoire n’a gardé que la première phrase.

« La France a peur. Je crois qu’on peut le dire aussi nettement. La France connait la panique depuis qu’hier soir, une vingtaine de minutes après la fin de ce journal, on lui a appris cette horreur, un enfant est mort. Un doux enfant, au regard profond, assassiné, étranglé ou étouffé, on ne sait pas encore, l’autopsie ne l’a pas complètement révélé par le monstre qui l’avait enlevé pour de l’argent.

La France a peur, chaque mère, chaque père a la gorge nouée quand il pense à ce qui s’est passé à Troyes. Quand ils pensent à cet assassin de 23 ans, une relation des parents du petit Philippe, un petit commerçant bien mis, qui a fait croire jusqu’au bout aux parents que l’enfant était vivant. Un jeune homme apparemment sans passion qui ne peut pas être autre chose qu’une sorte de malade mental, mais qui a pourtant tenu tête avec une froide lucidité aux policiers qui l’ont interroger durant 48 heures quand il était le témoin numéro un de l’affaire.

Oui, la France a peur et nous avons peur et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois. Parce qu’on voit bien qu’il débouche sur des envies folles de justice expéditive, de vengeance immédiate et directe.

Et comme c’est difficile de ne pas céder à cette tentation quand on imagine la mort atroce de cet enfant. C’est d’ailleurs probablement pour soustraire l’assassin à la colère des habitants de Troyes qu’on l’a mis en prison dans une autre ville, à Chaumont.

La France a peur parce que les rapts d’enfants se sont multipliés d’une manière épouvantable. Il y en a eu sept pour la seule année 75, mais c’est la première fois depuis 1964 qu’un rapt se termine aussi tragiquement.

Cette année là, Lucien Léger étrangla le petit Luc Taron. Oui, la France a peur, parce que comme il y a 12 ans, elle ne comprend pas. Exactement comme les parents accablés de Patrick Henry, l’assassin de Philippe »

Et voici le schéma typique d’une exécution par décapitation sur la guillotine, journal télévisé de juillet 1976, relatant l’exécution de Christian Ranucci.

Alors, pour ou contre l’application de la peine capitale ?

Aller, d’ici 14 ans, je me lance dans la course à la présidence de la république ;)

Pourquoi une telle affirmation ? Il suffit de taper sur google les mots clé « note bac Sarkozy » pour avoir les notes de notre cher président actuel, quand il a passé le bac en 1973, et de tomber sur cet article d’AgoraVox ou encore celui du « Rapporteur » ; il aurait eu sur 20 : 7 en français, 8 en maths, 9 en philo, 10 en anglais, et aurait eu son précieux bac au rattrapage.

Ayant retrouvé ma collante, et l’ayant numérisé, voici mes notes, n’ayant eu mon bachot qu’au rattrapage, avec une moyenne de 10,29 😛

collante de mon bachot

  • Français : 8 à l’écrit, 11 à l’oral, coefficient 2
  • Philo : 8 à l’écrit, 11 à l’oral de rattrapage, coefficient 3 à l’écrit, 1 à l’oral
  • Histoire : 12, coéfficient 3.
  • Economie : 5 à l’écrit, coefficient 4, 11 à l’oral de rattrapage coefficient 1
  • Maths : 8, coefficient 3.
  • Anglais: 9, coefficient 3
  • EPS : 9, coefficient 1
  • Espagnol, à l’oral : 12, coefficient 3.

Soit 214 points sur 240 au premier tour, et 247 au deuxième, soit une moyenne de 10,29…

Le classement du tour de France cycliste a-t-il une quelconque valeur ?

Décidément, en ce moment, le tour de France cycliste se fait laminer. On vient d’apprendre que le vainqueur de l’édition 1996, Bjarne Riis était un brin doppé !

Dans une déclaration, Riis n’a laissé planer aucune ambigüité, assumant pleinement ses responsabilités. « J’ai pris des substances prohibées, j’ai pris de l’EPO. Je les ai achetées moi-même et je les ai prises seul. » On ne peut être plus clair. « Quand j’étais coureur dans les années 90 , a-t-il confié, j’ai beaucoup travaillé pour obtenir ces résultats. Tous les jours. Et j’ai aussi fait beaucoup de sacrifices pour faire partie des meilleurs. A cette époque, se doper n’était pas la bonne solution. Cela veut dire aussi que j’ai fais des choses que je n’aurais pas dû faire et que j’ai toujours regretté depuis. Ce sont des erreurs dont je prends l’entière responsabilité et je ne blâme personne d’autre que moi pour ça. »

« Je ne suis pas digne de cette victoire »

Une vraie bombe. Plus encore que celle de Zabel, la confession de Bjarne Riis fait l’effet d’une bombe, parce que le Scandinave possède un statut d’ancien vainqueur du Tour de France. C’est lui qui avait mis un terme au règne du grand Miguel Indurain, lors de la Grande Boucle 1996, qu’il avait littéralement écrasée. « Je ne suis pas digne de cette victoire », a-t-il admis. Comme beaucoup, il estime avoir été trop faible pour résister à la tentation: « Nous avons tous fait des erreurs et je pense que ma plus grande erreur est d’avoir laissé mon ambition prendre le meilleur sur moi-même . »

Avec le procès de Floyd Llandis (vainqueur en 2006) qui tourne à la Bérézina pour ce dernier, le scandale du tour 1998, avec l’affaire Festina, comment pourrait-on encore accorder quelque crédits au tour de France ?

Un site dédié semble penser de même

Que veux le peuple ? Du pain et des jeux disait-on à l’époque de la Rome de l’antiquité… Et de nos jours ?

Même si Bayrou est troisième, JM Le Pen l’a eu profondément dans le…

Ok, je suis déçu que mon candidat n’ait pas eu accès au deuxième tour, mais au moins, il a fait un excellent score : 18,6%.

Jean-Marie Le Pen n’aurait que 10,8% des votes exprimés. Bien que par le biais de sites étrangers, j’avais eu des chiffres semblables à ceux proposés par les chaines de TV française à 20 heures, et que j’étais informé du résultat.

Je ne pouvais pas poster de note avant 20 heures, mais je ferais une remarque : les « petits » candidats se sont fait laminés.

Pour les 4 premiers – même s’il est mathématiquement faux d’additionner des pourcentages – on arrive à quelques 85% des votes pour eux… 15% pour 8 personnes, cela fait mal… Très mal.

Maintenant, j’avoue ne pas savoir quel sera mon vote au second tour. Chaque chose en son temps.

Je n’ai connu que 4 présidents de la république.

Quatre ?

Du moins, depuis ma naissance (février 1974), il y a eu 4 présidents :

  • Georges Pompidou (décédé début Avril 1974)
  • Valéry Giscard d’Estaing (Mai 1974 – Mai 1981)
  • Françaois Mitterrand (Mai 1981 – Mai 1995)
  • Jacques Chirac (Mai 1995 – Mai 2007)

33 ans, 4 présidents. Soit en gros, 8 ans par président en moyenne. Deux sont morts depuis que je suis né. Et maintenant, on se prépare au départ de Jacques Chirac. A noter que c’est le seul avec François Mitterrand a avoir fait deux mandats complets à la suite.

Qui pour succéder ? Nicolas Royal ou Ségolène Sarkozy ? Euh… Nicolas Sarkozy ou Ségolène Royal ?

A vrai dire, ni l’une, ni l’autre n’auront ma voix. Pas au premier tour du moins.

Je pense que le soir du 22 avril, la candidate du PS sera troisième, et que l’on aura droit à un duel Sarkozy – Le Pen.

Les français sont suffisamment cons pour voter Le Pen, après tout…

Faisons un peu de politique fiction…lié au gavage médiatique du 1er tour des présidentielles de 2007.

Depuis plusieurs mois, on est gavé sur le plan des présidentielles par un duo Nicolas Sarkozy (candidat depuis 2003) contre Ségolène Royal.

C’est un peu comme le duel Jacques Chirac / Lionel Jospin dont on nous a gavé fin 2001, avec un résultat assez inattendu le 21 avril 2002.

Prenons les 4 candidats principaux, par ordre alphabétique, ce qui auront au moins 5% des voix, et les 500 signatures sans aucun problème, comme d’habitude 😉

  • François Bayrou
  • Jean-Marie Le Pen
  • Nicolas Sarkozy
  • Ségolène Royal

Et les duels possibles :

a) S. Royal contre N. Sarkozy :

Duel médiatiquement impossible à contourner, et qui – dixit les sondages – sera celui du deuxième tour en sautant le premier tour.

Personellement, je ne voterais ni pour l’un, ni pour l’autre. Car je ne vois personnellement aucune grande différence, si ce n’est la position des organes génitaux.

b) S. Royal contre J-M. Le Pen :

Pas difficile : je voterais pour la démocratie, reproduisant le schéma du deuxième tour de 2002. Je crains cependant que le syndrome « plutôt Hitler que Blum » ne risque de donner un résultat assez serré. Même si la phrase « plutôt Hitler que Blum » n’ait apparemment jamais été prononcé ?

c) N. Sarkozy contre J-M. Le Pen :

Cf cas b)

d) François Bayrou contre J-M. Le Pen :

Cas quasiment improbable. Mais ici, on aurait une façon de répéter le cas d’avril 2002. Mais je pense que le score serait encore serré.

e) François Bayrou contre S. Royal :

J’avoue que je me tate.

f) François Bayrou contre N. Sarkozy :

Ici mon vote n’irait pas au ministre de l’intérieur, et sa politique qui me déplait franchement.

Voila, maintenant, on verra bien, car entre les sondages d’opinion et le vote réel, il y a toujours une sacré différence 😉

Et étant donné qu’il reste environ 4 mois avant le premier tour, ma télécommande risque d’avoir sa touche « couper le son » activé régulièrement durant les journaux télévisés 😉

Ah, si on parlait du panier de crabe ?

C’est après avoir vu la soirée Thema « L’Amérique et ses doutes » sur Arte hier soir que j’ai eu envie de parler de la vie politique française actuelle.

Commençons par le commencement. Par une des principales motivation actuelle : les élections présidentielles de l’année prochaine et de la couverture médiatique de celle-ci. Bien que les deux tours de l’élection n’ait lieu que dans environ une année, les médias – qui semblent n’avoir rien compris des précédentes échéances – ressortent au moins deux fois par semaine les inévitables intentions de votes.

Seul problème, les candidats putatifs listés ont peu de chances d’être ceux qui seront réellement au deuxième tour. Faisons donc travailler notre mémoire.

Continuer la lecture de « Ah, si on parlait du panier de crabe ? »

Et si le « papy-boom » n’était qu’une vaste fumisterie ?

Depuis une grosse quinzaine d’années, on entend les économistes hurler en parlant du « papy-boom », l’explosion du nombre de personnes retraitées nées entre 1945 et 1965, que l’on a qualifié de « Baby-boom ». En gros, les 40-60 ans.

Or, il faut remarquer que les décès des 40-60 ans sont assez nombreuses actuellement. En dehors de la mort récente de l’acteur Daniel Rialet (46 ans), il suffit de regarder le carnet « mondain » des quotidiens régionaux et / ou nationaux.

Pour exemple, le quotidien régional Sud-Ouest, édition du Bassin d’Arcachon, d’hier, mardi 9 mai 2006. Sur le carnet (pages 2-21 et 2-22), on peut voir que l’age moyen des personnes décédées est étrangement d’une quarantaine d’années :

  • Première annonce : Artigues de Lussac : 50 ans
  • Cinquième annonce : Saint Morillon – Lormont : 42 ans
  • Sixième annonce : Cenon : 42 ans
  • Huitième annonce : Rions : 39 ans (même pas un baby boomer !)
  • Dix-neuvième annonce (deuxième page) : Bassens : 47 ans
  • Vingt-quatrième annonce (deuxième page) : Ambarès : 59 ans

Sans oublier les « jeunes » séxagenaires… Qui a parlé de « papy-boom » ?