Faire supporter le format ogg sous iTunes ?

Un des défauts d’iTunes, c’est son non-support du format ogg pour les fichiers audio.

Ce format, d’une qualité souvent supérieure au célébrissime mp3 est un peu le mal aimé. Peu de baladeurs numériques le supportent, se limitant souvent au WMA et au mp3.

Les iPods sont un peu plus généreux, supportant le mp3, le wav, le aac et l’« audible audio » en natif.

Or, des sites de musique libre (comme jamendo) propose souvent leur morceaux à la fois au format mp3 et ogg.

Un logiciel a été développé pour faire supporter le format ogg par iTunes, et il se trouve à l’adresse http://www.xiph.org/quicktime/

Une fois ce logiciel installé, iTunes peut enfin importer et lire le format ogg.

DivX 6 pour MacOS-X disponible

Le célèbre format d’encodage est enfin disponible dans sa version 6.0 pour MacOS-X, quelques mois après l’arrivée sous Windows.

Disponible en version multilingue (français, anglais, allemand), il s’installe en un clin d’oeil, et surtout proprement.

Il permet de lire les fichiers DivX dans Quicktime sans passer par un logiciel comme l’excellent VLC.

Bref, que du bonheur, même si je préfère VLC après tout 😉

De la qualité des canards informatiques.

Jean-Marc, le « XP Geek », semble irrité – si on en croit cette note – sur les astuces publiées, qui sont souvent plus dangereuses qu’utiles.

Je suis globalement d’accord avec cette idée, car je ne compte plus le nombre de canards informatiques (qui sont souvent plus des catalogues qu’autre chose) qui publient des aneries, comme le kilo-octet informatique qui se trouve réduit de sa taille réelle, passant de 1000 octets au lieu des 1024 réels (2 exposant 10).

Cependant, un des rares canard informatique de qualité, dans le petit monde de la presse mac, c’est « A vos Macs », que j’achète, en moyenne, une fois par trimestre. C’est grâce à ce canard que j’ai pu faire connaissance d’une combinaison de touche bien pratique sous MacOS-X : l’ensemble contrôle+alt+pomme+touche d’éjection qui permet l’extinction immédiate du Mac.

Pourquoi j’utilise un OS propriétaire avec une connexion wanadoo et des logiciels libres.

Senhsucht a posté un commentaire sur ma note « Bientôt sous Ubuntu Linux 5.10 powerpc ? ». J’aurais pu y répondre à la suite, mais j’ai préféré pondre une note complète pour justifier mes choix.

Continuer la lecture de « Pourquoi j’utilise un OS propriétaire avec une connexion wanadoo et des logiciels libres. »

Linux sur PowerPC… Encore des progrès à faire.

Déçu, je suis. En effet, la distribution Ubuntu Linux 5.10 pour PowerPC est un excellent produit, mais il a de cruel manque : un java qui date un peu, pas de plugin flash pour citer les plus gros manques.

Sinon, c’est une distribution assez sympa à prendre en main, et c’est un plaisir profond que de gérer une distribution comme celle-ci :

  • L’installation avec les mises à jour ne m’ont demandé qu’une cinquantaine de minutes, sur mon MacMini 1,42 Ghz / 512 Mo.
  • Mettre à jour la version d’OpenOffice.org fourni (passant de la 2.0 béta2 à la 2.0 finale) se fait très facilement.
  • Installer et mettre à jour des logiciels est aussi simple que sous Windows, à la différence que cela fonctionne sans problème.

Cependant, les lacunes de la version PowerPC – surtout pour le multimédia – montrent que Linux sur PowerPC n’est pas encore au point. Peut-être que la prochaine version, la 6.04 sera meilleure et surtout plus multimédia, en comparaison d’un MacOS-X qui est super simple d’emploi.

Bientôt sous Ubuntu Linux 5.10 powerpc ?

Ancien Linuxien, j’envisage de faire un dual-boot (voire même virer ?) mon MacOS-X Tiger pour une Ubuntu Linux 5.10 PowerPC. En effet, j’ai reçu dans le courant de la semaine mes exemplaires d’Ubuntu pour processeur x86 et PowerPC.

Reste à régler quelques petits problèmes :

  • Compiler Firefox, Thunderbird et SeaMonkey pour le gtk 2.8 fourni avec la Ubuntu Linux… Ah, le bug 305185
  • Trouver des versions fonctionnelles et récentes de Real Player, Java et Flash
  • Trouver un logiciel pour gérer mon iPod Shuffle 512 Mo
  • Espérer que ma mochissime LiveBox fonctionne avec la Ubuntu Linux
  • Configurer Gnome pour le rendre le plus « MacOS-X conforme » possible

Bref, pas grand chose, finalement 😉

MacOS-X 10.4.3 : que du bon ;)

Ce matin, j’ai lancé l’outil de mise à jour, et il m’annonce la disponibilité de la révision 10.4.3 de mon MacOS-X.

10.4.3 ?

Après une mise à jour sans encombre, quoiqu’un peu lente vu la taille de la mise à jour, et un démarrage un peu lent (97 Mo, c’est pas si mal que cela coté taille), je suis enfin sous MacOS-X 10.4.3.

Parmis les premières impressions, on sent que l’optimisation des performances a été un des buts de cette mise à jour. Spotlight est transfiguré, je ne l’ai jamais vu aussi rapide ni aussi souple à l’usage.

Safari passe en version 2.02 et devient le premier navigateur à officiellement passer le test Acid2.

acid2 sous Safari : c'est officiel

La liste des modifications est énorme, et on a l’impression que cette mise à jour est celle de la maturation de MacOS-X Tiger. Elle se sera fait attendre, mais l’attente en valait la peine. Largement.

Le seul point noir que j’ai rencontré, c’est l’incompatibilité de cette mise à jour avec Onyx, mais ce n’est pas une grande perte, finalement 😉

Quicktime 7.03 disponible.

Comme précisé précédemment, Quicktime 7.03 est disponible ici, au moins pour MacOS-X 😉

Et je peux dire que le résultat est impressionnant, bien que le téléchargement pèse environ 30 Mo et qu’il demande un redémarrage d’OS-X…

Le coût élevé de la vidéo (2,49 euros) est encore un peu cher à mon goût, tout dépendra de la liste des vidéos disponibles, Quicktime 7.03 étant indispensable avec iTunes 6.0 pour les acheter.

Maintenant, il faudra voir comment les vendeurs de musiques en ligne vont réagir avec cette nouvelle offre d’Apple.