Firefox 2.0 béta 1 : les nouveautés en images.

Bien que l’annonce ne soit pas encore faite, Firefox 2.0 béta1 (l’officielle cette fois !) est disponible, et pas uniquement en anglais. 😉

Cette version est cependant destinée aux testeurs, et les extensions – dont certaines seront rendues obsolètes dès la sortie de la version 2.0 finale – ne fonctionneront pas toute.

En effet, on peut trouver des compilations dans :

http://ftp.mozilla.org/pub/mozilla.org/firefox/releases/2.0b1/

Et oui, l’officielle, enfin 😉

Suite au billet de Tristan Nitot qui explique les grosses modifications sur le plan esthétique, j’ai décidé de récupérer une 2.0 béta1 VF (et l’horrible traduction des bookmarks en « marque-pages ») pour donner un aperçu à ce texte un peu aride.

Continuer la lecture de « Firefox 2.0 béta 1 : les nouveautés en images. »

Linux c’est facile, puisqu’on vous le dit :)

Deuxième essai de tutoriel vidéo. J’espère que l’essai sera mieux réussi que le précédent. Enfin, j’attends vos remarques 😉

J’aurais peut-être pas du employer la ligne de commande, mais c’était un moyen certains d’arriver à mon but. Ne vous enfuyez, quoi !

La video est un peu plus lourde (20 Mo), dure 3 minutes environ. Et bien sûr, je vous conseille VLC pour la visionner.

Elle concerne l’installation de KDE 3.5 dans une Ubuntu 6.06 LTS. L’inverse est bien sûr possible 🙂

Generation NT prit une nouvelle fois la main dans le pot de confiture ?

Pour la deuxième fois en l’espace de quelques mois, Generation NT se fait prendre à annoncer une fausse sortie.

Déjà en mars 2006, ils annonçaient avant l’heure la sortie de la version alpha1 de Bon Echo. Aujourd’hui, rebelotte..

En effet, une version candidate (qui doit servir à vérifier la qualité nécessaire du code pour la sortie d’une version béta1) est disponible sur le FTP de mozilla.

Or, le rédacteur de l’article, flairant le scoop d’annoncer avant tout le monde la sortie d’une nouvelle version de Firefox, poste le lien qui pointe vers :

http://ftp.mozilla.org/pub/mozilla.org/firefox/nightly/bonecho-beta1-candidates/rc1/

Et oui, que voit-on ? nightly/bonecho-beta1-candidates/rc1/

Des remarques lui ayant été faites, un nouveau paragraphe a été ajouté à la va-vite, histoire de cacher l’embarras causé par la levée du lièvre :

En fait, renseignement pris, et suite à l’invective que quelques supporteurs déçus qui ont le lundi matin difficile, il apparaît qu’il s’agit d’une version « Release Candidate » (candidat à la publication), première pression à froid. Pourquoi faire simple…?

Voici la capture originale de l’article :

Le soi-disant scoop de GNT !

Et pour la version en taille maximale, suffit de cliquer ici.

Que dire de plus ? Que la chasse au scoop tue l’information ?

Super, je pourrais dormir sans problème cette nuit !!!!

Grazie la Squadra Azzurra !

Quoique terminer une finale de sport d’équipe avec une séance de tir au but (ou équivalent dans les autres sports d’équipes type handball ou rugby), c’est moche.

Quoiqu’il en soit, les anti-foot ont leur vengeance, après plus d’un mois sans pouvoir vivre. Ai-je dit que j’étais content ?

Note : tout commentaire haineux, menaces de mort ou autre message de ce genre qui seront postés feront l’objet d’une plaine auprès du procureur de la république compétent. Voila, c’est dit !

Y en a marre du sport totalitaire ! Et des viandes saoules qu’ont appelle supporters !

Y en a marre !

Impossible d’aller chercher une baguette de pain, sans se retrouver entouré de personnes légèrement emméchées, s’étant fait des maquillages sur les bras, la joue, ou autre part, hurlant des « allez les bleus » qui fleurent bon le nationalisme d’un Pétain, bref, une ambiance de joie obligatoire, comme celle du village du Prisonnier, où il fait toujours beau.

A la boulangerie, j’ai exprimé le fond de ma pensée : que je suis contre le nationalisme qu’est devenu le football, que les nationalismes, c’est 50 millions de morts, et j’en ai rien à faire du foot.

Je suis sorti en disant assez fort « Allez l’Italie ». Des débiles… supporters de foot m’ont lancé « Allez les bleus ». Et j’ai répondu : « qu’ils paument, on aura la paix ».

Y en a marre du foot, de la viande saoule et des débiles mentaux… supporters de foot qui hurlent jusqu’à trois heures du matin car un type a envoyé une baballe dans les filets.

Marre du nationalisme, marre du foot. Encore heureux, demain, c’est fini !

Linux, c’est facile… Mais si !

Voici un billet un peu spécial. En effet, je m’essaye au dur art de la vidéo tutorielle. La première tentative n’est jamais concluante. Au moins, elle a le mérite d’exister.

Pour montrer que Linux – et spécialement Ubuntu 6.06 LTS – ne nécessite pas d’être barbu et d’avoir un doctorat en sciences physiques, je vais commencer par une action assez simple : le « pompage » du contenu d’un CD-Rom sous la forme d’une image ISO. Si sous Windows, il faut passer par l’acquisition d’un logiciel spécialisé (à moins que l’on puisse faire un « pompage » directement dans l’explorateur ?), on peut le faire simplement sous Linux, et sans passer par la ligne de commande.

Dans cette vidéo (7 Mo en avi) – je vous conseille VLC pour la lire – vous pourrez voir qu’on peut faire simplement cette opération bien pratique quand on a besoin d’une image d’un CD sur le disque dur !

Ah, oui, je précise ; je suis un peu enroué en ce moment 🙁

Divers et (a)variés…

Fin de semaine, vrac’attitude à plein régime !

Bon, je prépare mes bagages pour un voyage de 48 heures en antarctique… Inutile de préciser la raison…

Petit manuel ;)

Suite à l’article précédent, Wood m’avait déposé le commentaire suivant :

Tu te fous de ma gueule en fait.
Tu te dis incapable de réaliser des calculs en math, mais tu en fais dans les posts.
Tu te dis ne rien connaître en info, mais tu es capable de faire tourner sous vmware une autre version de linux que sur laquelle tu es.
J’ai du métier sous linux, et j’ai difficilement réussi cette opération.

Tu te fous vraiment de ma gueule avec tes excuses bidons.

Passons sur la partie « arme de destruction massive », et concentrons-nous sur la ligne où cette personne dit :
« J’ai du métier sous linux, et j’ai difficilement réussi cette opération. »

Donc, voici un manuel rapide – ou presque – pour faire mumuse avec une edgy eft. Fichier au format adobe acrobat, d’environ 900 Ko.

Et dire que je ne suis pas informaticien et que l’utilisation de linux est pour moi une passion plus qu’un métier…

Bien entendu, je donne ce document pour le but informatif. Après, chaque personne est libre ou non de tenter l’expérience.

Bonne journée à toutes et à tous !

Premières captures d’écran d’Ubuntu Edgy Eft.

Voici quelques captures d’écran de la future version de la distribution Ubuntu (la 6.10), ayant pour nom de code « Edgy Eft ». Bien que la première version alpha ne soit pas encore sortie, il est possible de passer – pour des tests uniquement – sur la version de développement.

Il suffit de modifier le fichier /etc/apt/sources.list et de remplacer les « dapper » par des « edgy » dans le corps du fichier. Pour se faire, j’ai utilisé un exemplaire du VMWare Server (version gratuite du logiciel de virtualisation).

Parmis les gros morceaux : passage au noyau Linux 2.6.17.1 (à la place d’un 2.6.15 dans la Ubuntu 6.06 LTS), à Gnome 2.15.2, et gcc 4.1.1.

Voici donc la première version de l’écran de démarrage :

Ecran de démarrage de la Edgy Eft

Et l’obligatoire panneau d’information de Gnome.

Gnome 2.15.2 dans la Edgy Eft

Au moins, j’y aurais eu droit ;)

« Dans le futur : tout le monde aura son quart d’heure de célébrité. » (Andy Warhol ; 1928-1987). Cette citation attribuée à Andy Warhol a été maintes fois vérifié depuis 2001 dans le petit monde de la « Real TV », peut s’appliquer à n’importe qui désormais.

J’ai eu droit à mon petit quart d’heure de célébrité sur le plan logiciel, via le logiciel de forum Pan. Dans sa version 0.102 (sortie ce matin), je suis cité en tant que contributeur. Bien maigre contribution (ne parlant pas le moindre mot de C++), mais simplement une suggestion que j’avais faite et qui a été prise en compte.

Frederic Bezies Let users set charsets when posting articles. (#345330)

Maintenant, je peux dire que j’aurais suivi la « règle » établie par Andy Warhol.

Ils sont arrivés, les divins CDs ;)

Merci au service « Ship-it » d’Ubuntu / Kubuntu. J’ai reçu ce matin dans ma boite aux lettres, une enveloppe matelassée avec à l’interieur :

  • 1 exemplaire de l’ubuntu 6.06 LTS (x86)
  • 1 exemplaire de la Kubuntu 6.06 LTS (x86)
  • Une planche de 4 autocollants avec le logo Ubuntu dessus.

CD Shipit Ubuntu et Kubuntu Dapper Drake

Chaque CD est dans une pochette en carton. A l’intérieur, le CD de la version « live » uniquement. Mais c’est le principal. Ma collection est bien avancée. Le délai a été environ d’un mois, ayant passé ma commande dès le début, donc aux alentours du 25 ou 26 mai dernier.

Il ne me manque plus que le CD de la Kubuntu Breezy (5.10) en x86. Un généreux donateur ? 😉

Vrac ? Vous avez dit vrac ?

Allez, un peu de vrac comme en fin de semaine.

Je ne dirais pas quel est mon pronostic pour une certaine épreuve – soi disant – sportive de ce soir. Je n’ai pas envie de crouler sur les courriels d’insulte diverses et (a)variées.

Voila, le logiciel libre vient de mourir en France. Ainsi que la liberté de choix numérique.

Grâce à une loi liberticide, inacceptable et inapplicable.

Cela prouve à quel point la France n’est plus une démocratie, mais un pays qui est à la botte des majors du disque (Vivendi Universal, Sony BMG, etc…). Il est désormais interdit d’utiliser tout logiciel libre, car il ne possède pas de DRM (encore appellée MTP).

Même si les DRM ont fait la preuve que c’est une merde sans nom qui n’emmerdera que les acheteurs honnêtes !

On pourra être condamné à 3 ans de prison et 300 000 euros d’amende pour simplement permettre de transférer un morceau acheté sur iTunes sur un baladeur numérique autre que l’iPod. Ou encore, pour utiliser un logiciel d’échange de pair-à-pair pour récupérer une image ISO d’une distribution linux, d’un film libre (comme Elephant’s Dream). Ou encore de copier un CD sur son disque dur et en copier les morceaux sur un baladeur numérique « MP3 ».

Bref, maintenant, vous serez dans l’illégalité si vous lisez un DVD sur un PC équipé d’un système Linux. Vous n’aurez plus qu’un droit : fermer votre gueule et payer, même pour de la merde facturée hors de prix.

On peut voir que le gouvernement français est terriblement courageux : faire voter un texte de loi le dernier jour d’une session parlementaire. C’est vraiment du « courage fuyons ».

Je ne dirais qu’une chose : J’AI HONTE D’ÊTRE FRANÇAIS CE SOIR.

Premier scandale avant le premier tour de pédale ?

Il semblerait que deux cyclistes célèbres (Jan Ullrich et Ivan Basso) seraient mouillés dans une affaire de dopage en Espagne. Déjà que le Tour de France cycliste est connu pour son hypocrisie sur le plan de la propreté des coureurs (comme le septucle vainqueur Lance Armstrong, positif en 1999, scandale révélé par l’Equipe l’année dernière).

Combien de fans de cyclisme vont me cracher dessus pour cette info ?

Après tout, il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

J’sens que ça va péter :)

Lu sur fr.rec.tv.programmes :

Une petite blague qui me vaudra les foudres des fanas de foot, mais j’en ai rien à faire… Car elle est tellement vraie 😉

Einstein se trouve à un cocktail et un quidam vient l’aborder.
Einstein demande : -« Quel est ton QI ?
« 200 », dit-il.
Alors, Einstein lui parle de la relativité, de l’antimatière, des trous
noirs, du silicium et des nano tubes…
Un peu plus tard, une autre personne vient l’aborder.
Einstein demande : -« Quel est ton QI ?
« 150 », dit-il.
Alors, Einstein lui parle du droit international, des problèmes éthiques dus
aux manipulations génétiques et des swaps de devises à spread indexés.
Un peu plus tard, une troisième personne vient l’aborder…
Einstein demande :-« Quel est ton QI ?
« 100 », dit-il.
Alors, Einstein lui parle du gouvernement, de la pollution, du prix de
l’essence, des bicylindres en V…
Un peu plus tard, une autre personne vient l’aborder…
Einstein demande :-« Quel est ton QI ?
« 50 », dit-il.
Alors, Einstein lui parle de la Ferme des Célébrités, des Colocataires, de
l’Ile de la tentation… [Hop !]
En fin de soirée, une dernière personne vient l’aborder…
Einstein demande :-« Quel est ton QI ?
-« Mon cul quoi? » demande-t-il
Alors Einstein lui demande : -« Et le foot, ça va ? »

Merci à Véro de l’avoir posté. Cela fait du bien de se moquer du sport médiatiquement totalitaire.