Star Wars, Episode 3 en DVD : que du bon ;)

J’ai eu l’occasion de me procurer récemment l’ultime volet de la saga de George Lucas dans son coffret 2 DVD. Et je dois dire que c’est du pur bonheur ; pour une fois les bonus ne sont pas des faire valoir des films.

J’ai aussi eu la possibilité de déguster le film sans entendre près de moi un gosse mal élevé qui bouffait du pop-corn gras et sucré en gardant la bouche ouverte. Et surtout, voir le film en version originale, et non la version française qui affadit le film.

Continuer la lecture de « Star Wars, Episode 3 en DVD : que du bon 😉 »

Merci l’anti-phishing de SeaMonkey / Thunderbird ;)

J’utilise SeaMonkey pour des vieux comptes courrier corrompu par le spam, et Thunderbird pour mes autres comptes courrier. Or, les deux bénéficient – et cela est vrai pour Thunderbird 1.5rc1 et SeaMonkey 1.0a et versions plus récentes – d’un détecteur de scam et de Phishing assez bien foutu 😉

Continuer la lecture de « Merci l’anti-phishing de SeaMonkey / Thunderbird 😉 »

Un plugin bien utile : « Short-Stat »

A la recherche d’un outil de statistiques pour mon blog basé sur WordPress, je suis tombé sur un sympathique plugin, « ShortStat ».

Simplissime à installer, il offre les infos sous forme de listes, mais pas de beaux camemberts avec des portions correspondantes à chaque navigateur, chaque OS, etc…

Mais au moins, il fonctionne, et c’est le principal 😉

Mais au moins, il est facile d’emploi : on télécharge le fichier depuis le site de l’auteur, puis dans le répertoire /wp-contents/plugins de WordPress, et on active le plugin dans l’interface. Et c’est tout.

Et comme disait un certain Hannibal Smith dans une série des années 1980 : « J’aime quand un plan se déroule sans accroc » 😉

Un truc intéressant dans Thunderbird

C’est un truc dont je me suis aperçu récemment, et je ne sais pas si c’est disponible sur les versions 1.0 ou 1.5 de Thunderbird.

Quand le courrier est récupéré, on peut avoir une idée du contenu des messages contenus dans la boite de réception, en laissant le curseur de la souris quelques instants au dessus de l’icone de la boite de réception du compte concerné.

Et une info-bulle apparait avec un résumé. Une image vaut 100 000 mots :

la bulle d'info

C’est du grand n’importe quoi, maintenant les DVD…

Je suis allé hier après-midi, profitant du beau temps qui régnait sur le Bassin d’Arcachon (crachin typique du mois de novembre), faire un tour à mon hyper préféré.

Un de mes rayons préféré, c’est le rayon des DVD vidéos. Et c’est devenu le grand n’importe quoi coté offre. Entre les films nul à pleurer, comme « Casssssssé » (traduire un certain Brice), et les DVD coffret de séries, il y a boire et à manger.

On trouve d’excellentes séries, comme « 24 » (saison 3 que j’ai bien aimé, spécialement la conclusion de l’épisode « 2 à 3 heures du matin », ou encore le clin d’oeil de l’épisode de « 23 heure à minuit », aux alentours de 6 minutes 50 du dit épisode) – je n’en dirais pas plus, la saison 3 est la meilleure des 3 que j’ai pu voir et semble clore un cycle – ou encore « Stargate SG1 », « Les têtes brûlées », « Starsky et Hutch », pour ne citer que les principales.

Justement, dans le genre vieilleries (en plus des deux énoncées précédemment), je suis tombé sur – roulement de tambour – « Aglaé et Sidonie », cette vieille émission pour enfants, basée sur le même principe d’animation que le « Manège Enchanté »…

Comme quoi, on peut trouver le meilleur, le pire et le meilleur du pire 😉

Pour les génériques télé inoubliables, voici une bible à consulter avec modération 😉

Il faut boycotter Sony-BMG pour leur donner une leçon.

La major qui flique ses acheteurs, aussi bien les utilisateurs de Windows que les utilisateurs de MacOS-X, provoquant la naissance de véroles pour Windows qui utilisent les fichiers du mouchard installé en catimini par Sony-BMG, promets d’arrêter de produire ce genre de protection.

Cependant, Sony-BMG mérite de se prendre un petit boycott de ses produits pour avoir ainsi traité ses acheteurs de la sorte.

Il y a un blog anglophone qui est assez clair sur ce point : « Boycott Sony »

Continuer la lecture de « Il faut boycotter Sony-BMG pour leur donner une leçon. »

Pourquoi faire simple…

Quand on peut faire compliqué ?

C’est la première réflexion qui me soit venu quand j’ai vu la nouvelle proposition de feuille de route pour la vie des logiciels de la Fondation Mozilla, après la sortie des versions 1.5 de Firefox et Thunderbird.

Si on schématise :

  1. Une nouvelle version majeure de Gecko tous les 12 à 15 mois, donc Gecko 1.8 en 2005, Gecko 1.9 en 2006, etc…
  2. Une nouvelle version majeure de Firefox et Thunderbird, tous les 6 à 9 mois.
  3. Des mises à jour – problèmes de sécurité rencontré essentiellement – toutes les 6 à 8 semaines via le service de mise à jour automatisé.
  4. La fin de vie d’une version de Firefox / Thunderbird sera lié à la sortie de la 2ième version majeure qui suit cette version. Donc, la branche 1.0 de Firefox et Thunderbird s’éteindra à la sortie de Firefox et Thunderbird 2.0 (prévu pour le troisième trimestre 2006), la branche 1.5 avec la sortie des versions 3.0 courant avril-mai 2007, et ainsi de suite.

Même si cela est assez compliqué, on peut trouver plusieurs justifications :

  1. Donner une plus longue durée de vie aux diverses branches des logiciels
  2. Permettre aux codeurs d’améliorer sensiblement chaque nouvelle version majeure
  3. Permettre des transitions en douceur

Le seul point qui me fait tiquer, c’est que les versions de développement étiquetté 1.9alpha1 ne donneront une version stable que d’ici 18 mois… Ce qui est quand même assez long 🙁

Le plaisir de mettre à jour Firefox via son service automatique.

Avec la sortie aujourd’hui de Firefox 1.5rc2, il est extrêmement simple d’avoir son logiciel à jour.

Au moment ou j’écris cette note (le 11 novembre vers 17h00), seule la version anglophone est disponible. Mais je vais vous montrer en quelques instants la facilité de mettre à jour Firefox.

Continuer la lecture de « Le plaisir de mettre à jour Firefox via son service automatique. »

De l’inflation du nombre de fonctionnalités des téléphones portables…

Quant on voit la description d’un des derniers modèles (le W800i) du Sony (vous savez l’entreprise qui flique ses acheteurs de CD audio) – Ericsson (merci à Generation-Nt pour l’article), on s’aperçoit qu’il fait :

  • Baladeur Numérique (format MP3 et AAC), mais pas l’Atrac3, format propriétaire de Sony
  • Récepteur radio
  • Appareil photo-numérique

Ce qui est quand même pas mal pour un simple portable. Encore heureux, on peut téléphoner avec. Car, le but d’origine d’un téléphone, c’est de téléphoner, non ?

Mais, question qui brûle les lèvres : fait-il aussi le café ? 😉

J’ai un téléphone portable, qui fait téléphone, messagerie, et puis c’est à peu près tout. Je n’ai pas besoin d’avoir un appareil photo intégré, ou encore un baladeur numérique.

Je préfère un outil par fonction, au moins je suis sûr que si cet outil tombe en panne, je pourrais le faire réparer ou le remplacer sans me préoccuper du reste.

Bon anniversaire Firefox !

Le 9 novembre 2004, Firefox 1.0 sortait officiellement. Au bout d’un an, Firefox en est à sa 7ième révision mineure, et atteint une quinzaine de pourcents – en moyenne – de part de marché en Europe, du moins si en croit Xiti

L’étude de Xiti est assez complète qui montre que Firefox est utilisé de manière assez importante pour sa première année d’existence :

  • Europe : 16,9%
  • Amérique du Nord : 13,08%
  • Amérique du Sud : 5,67%
  • Afrique : 7,05%
  • Océanie : 15,74%
  • Russie + Moyen Orient et Extrème Orient : 6,33%

Ce qui est franchement pas si mal que cela pour un marché qu’il y a un an était quasiment dominé par un seul navigateur, le monopolistique Internet Explorer.

En Europe, les parts de marché sont encore en faveur d’Internet Explorer, mais en baisse notable :

  • Internet Explorer : 77,2%
  • Firefox : 16,9%
  • Opera : 3,6%
  • Safari (uniquement disponible sur MacOS-X) : 1,3%
  • Netscape : 0,9%

La deuxième RC de Firefox est attendu pour le 11 novembre.

Même si Firefox disparaît un jour, au moins il aura eu un mérite : relancer la concurrence et le choix dans le petit marché des navigateurs internet.

Et si les banlieues qui brûlent ne sont qu’un début d’un mouvement de plus grande ampleur ?

Depuis quelques jours, j’ai décidé volontairement me couper des médias, pour plusieurs raisons, l’une d’elles étant que je me regardais une série récente que j’adore (et qui et particulièrement addictive) et surtout car j’avais besoin de prendre du recul.

Bien entendu, on est en droit de se demander comment l’avis d’un petit blogueur, bien au chaud devant son écran, les doigts s’agitant frénétiquement sur le clavier pourrait changer quelque chose.

Continuer la lecture de « Et si les banlieues qui brûlent ne sont qu’un début d’un mouvement de plus grande ampleur ? »