Entre Giga et gibi-octet : pour les disques durs rétrecissent au formatage ?

C’est en farfouillant sur les forums d’ubuntu-fr.org, que je suis tombé sur les questions d’un utilisateur qui se plaignait d’avoir perdu 10 Go sur un disque dur. (http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=63880)

C’est en lui répondant que j’ai été une nouvelle fois confronté à un problème assez courant : la différence de taille en un disque dur acheté et sa capacité réellement exploitable.

Si dans la vie courante, on considère avec raison que :

  • kilo = préfixe pour désigner un millier de quelque chose
  • méga = préfixe pour désigner un million de quelque chose
  • giga = préfixe pour désigner un milliard de quelque chose

C’est complètement faux en informatique. Et pour une simple raison.

Si l’homme compte en base 10 (en utilisant les chiffres de 0 à 9), l’informatique et l’ordinateur depuis sa conception ne connait que 2 valeurs : 0 et 1. En clair, soit le courant passe, soit il ne passe pas !

Donc, le kilo-octet, soit 2^10 octets ne vaut pas 1000, mais 1024 octets, soit 2,4% de plus.

De même, le méga-octet, soit 2^10 kilo-octets ne vaut pas 1 000 000 d’octets, mais 1 048 576, soit 4,8% de plus.

Enfin, pour le giga-octet, soit 2^10 méga-octets ne vaut pas 1 000 000 000 d’octets, mais 1 073 741 824, soit 7,3% de plus !

Continuer la lecture de « Entre Giga et gibi-octet : pour les disques durs rétrecissent au formatage ? »

Entre anoréxie et obésité… Le mal manger, mal du 21ième siècle ?

Outre la gueulante justifiée des espagnols et britanniques contre les mannequins « pousse à l’anorexie » contre l’hypocrite industrie de la mode (et ses soit disants canons de beauté filiformes, alors qu’au 19ième, les grosses étaient le canon de beauté, suffit de voir les tableaux de l’époque), et les obèses dont le nombre explosent en France, le mal manger est bien le mal de notre début de siècle.

Outre le danger pour la santé des maigreurs extrèmes (ne découlant pas d’un héritage génétique) – et dans lequel le milieu de la mode est plus que responsable – et l’obésité morbide, conséquence d’une alimentation complètement déséquilibrée ou trop importante, que faire ?

Que faire pour l’immense majorité des personnes (qui diminue comme une peau de chagrin) qui ne sont ni trop maigres, ni trop gros ?

Je sens que l’émission de M6 ce soir, consacré à la nourriture scolaire sera intéressante à voir. Tout comme le film « SuperSize Me » de Morgan Spurlock.

Vrac’ons à nos occupations, le retour :)

Vrac de fin de semaine.

Je sais, c’est du rapide, mais quand y a pas grand chose à publier, hein 🙂

Sortie des versions 1.5.0.7 de Firefox et Thunderbird.

Bien que le site officiel n’annonce toujours qu’une version 1.5.0.6 – à 16 h 24, les version 1.5.0.7 de Firefox et Thunderbird sont disponibles.

Pour télécharger Firefox (en fonction de votre langue et de la plateforme) : http://releases.mozilla.org/pub/mozilla.org/firefox/releases/1.5.0.7/

Idem pour Thunderbird : http://releases.mozilla.org/pub/mozilla.org/thunderbird/releases/1.5.0.7/

Les mises à jour automatisées seront activées sous peu. Je modifierais aussi l’article dès la disponibilité des notes de publications.

Édition au 17 septembre – 22 h 20 : la vie réelle ayant repris ses droits, voici les notes de publications (en anglais) pour Firefox 1.5.0.7 et pour Thunderbird 1.5.0.7

Et pour les anglophones, le lien vers les problèmes de sécurité corrigés, commun à Thunderbird et Firefox.

Et merdre, j’avais oublié mon « vrac » hebdomadaire ;)

Corrigeons cet oubli 😉

Bon, c’est tout, bon lundi 😉

Y en a marre des gueulantes des acteurs du secteur économique primaire.

Ils sont plus que minoritaires dans les économies occidentales, mais les ostréiculteurs, agriculteurs, éleveurs de moutons ou autres, nous cassent régulièrement les couilles.

Entre les tendances épurationniste des Pyrennées (mouvements anti-ours) et des Alpes (mouvements anti-loup), les agriculteurs qui font flamber des denrées alimentaires ou qui pillent les magasins en sacageant des denrées alimentaires, bref, de ce totalitarisme lié à la fonction alimentaire.

La crise actuelle des huîtres du Bassin d’Arcachon est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Les ostréiculteurs jouent au chantage disant qu’il représente 1000 emplois directs. Mais, combien de personnes ne travaillent pas dans l’ostréiculture ? Des milliers de personnes. Et surement plus que les 1000 concernés.

Quid des restaurants ? Des hôtels ? Des services publics (SNCF, Mairie, préfecture, etc…) ? Des magasins de fringue ? Des boulangers ? Des patissiers ? Etc…

Le bassin ne résume pas à l’ostréiculture, et c’est pas une mesure électoraliste comme celle de monsieur Acot-Mirande, maire de La Teste de Buch, de faire fermer les plages, qui changera grand chose.

Le sensationnel, c’est excellent pour grapiller quelques suffrages, même si les municipales ne sont qu’en 2008… Coïncidence ? Vraiment ?!

Vrac’ons à nos occupations :)

Samedi dit vrac. Allons-y gaiement. 🙂

Bon week-end 😉

Sortie de Firefox 2.0 béta 2

Aujourd’hui est sortie la béta 2 de Firefox 2.0. Que certaines cassandres surnomment 1.6… Et la capture d’écran obligatoire :

Firefox 2.0 béta2 sous Ubuntu Linux

Au menu des réjouissances :

  • Un nouveau thème pour Firefox (assez MacOS-X à mon goût)
  • Protection anti-hameçonnage intégrée
  • Gestion améliorée des moteurs de recherches et des suggestions de recherche de Google, Yahoo et Answers.com
  • Amélioration à la navigation par onglet, en rajoutant la possibilité d’ouvrir à nouveau des onglets fermés
  • Firefox reprend les sites ouverts après un redemarrage du navigateur ou un plantage du système
  • Meilleur support de l’aperçu et de la souscriptions aux flux RSS
  • Correction orthographique des formulaires web
  • La possiblité de créer des marque-pages avec des « titres dynamique » pour les sites qui offrent des micro-résumés
  • Nouveau gestionnaire d’ajouts qui simplifie la gestion des extensions et thèmes
  • Support du JavaScript 1.7
  • Format étendu des greffons de recherches
  • Mise à jour du système d’extensions pour offrir une sécurité améliorée et permettre une meilleure traduction des extensions
  • Support du stockage permanent et des sessions coté client
  • Support du texte SVG en utilisant la technologie svg:textPath
  • Nouvel installateur pour les versions Windows se basant sur Nullsoft Scriptable Install System

Il est vrai qu’il n’y a que très peu de différences pour justifier une appellation 2.0…

Excellent documentaire concernant « Verdun » sur Arte.

Hier soir, j’ai – comme tout les mercredi – ou presque – allumer mon décodeur TNT et enclenché le canal 7. Et je suis tombé sur l’excellent documentaire allemand (mais sans aucun parti-pris mis à part la démonstration de l’entêtement de Falkhenhayn) sur la Bataille de Verdun.

Où comment entre février et décembre 1916, plus de 220 000 soldats des deux cotés perdirent la vie pour obtenir aucun changement – ou presque – sur la ligne de front.

220 000 morts. Cela peut paraitre abstrait. Mais si on rajoute les blessés, on arrive au chiffre de plus de 600 000 victimes, si on additionne les deux camps en présence.

220 000 morts ? Trois fois le nombre de victimes direct du bombardement d’Hiroshima le 6 août 1945. 44 fois le nombre de victimes de l’insécurité routière en France. 70 fois les attentats du 11 septembre 2001 (dont on va bientôt nous gaver jusqu’à ce qu’on en vomisse d’écoeurement).

Le plus terrible ? Que 220 000 personnes soient mortes dans des conditions atroces pour un conflit que la plupart ne comprenait pas. Qu’y avait-il à comprendre du premier conflit mondial ? Que c’était une guerre suicide pour l’Europe ? Qu’elle n’a servit à rien dans un premier temps ? Qu’elle était l’expression d’un nationalisme exacerbée dans tous les pays au début du conflit ?

En tout cas, c’est surement le plus bel exemple de boucherie inutile, Verdun en étant son expression la plus parfaite.

Faut prendre aucun texte religieux au pied de la lettre…

Y a pas à dire, mais la foi fondamentaliste dans sa plus parfaite expression vient de faire une autre victime :

Un jeune pasteur d’une Eglise dite « de Réveil » (pentecôtiste) s’est noyé lundi sur une plage de Libreville en voulant marcher sur l’eau, à l’instar de Jésus-Christ dans la Bible.

Quoique le meilleur morceau est la conclusion de l’article qui fait presque se demander s’il n’y a pas un abus d’utilisation de la crédulité des personnes affaiblies par les épreuves de la vie :

Les pasteurs promettent généralement à leurs fidèles que leur foi leur apportera succès professionnel et amoureux, santé, richesse. Certains prétendent pouvoir accomplir des miracles et notamment guérir toutes sortes de maladie, de la simple grippe jusqu’au sida.

Y a pas à dire, mais c’est vraiment du n’importe quoi les religions par moment…

Merci à Daniel Glazman pour avoir pointé ce morceau choisi de l’absurdité humaine.

Pourquoi l’on blogue…

Le 28 septembre 2005, j’utilisais pour la première fois WordPress pour cette version du blog. Cela fait donc 11 mois que ce blog est ouvert. Il est donc peut-être temps de s »interroger sur le pourquoi des blogs. En ce qui me concerne, je n’en ai rien à faire du « web 2.0« , qui me semble destiné à être un nouveau cimetière à initiative foireuse comme l’a été en 1999 et 2000 la bulle internet et les start-up de l’époque 😉

Pourquoi l’on blogue ? Peut-être pour se donner l’impression de vivre un peu plus qu’on ne vit réellement. Pour partager des infos, des sentiments, et ne pas se limiter à des ersatz de blogs comme ceux proposés par une célèbre radio francophone, même si ceux-ci se vante de la présence de plus de 5 millions de blogs ouverts (combien en langage SMS avec des photos pourris) par des personnes qui ne savent pas écrire trois mots à la suite sans pondre 15 fautes d’orthographe !

En ce qui me concerne, bloguer, cela me sert à extérioriser une partie de ma vie, de rentrer en contact, de discuter, de briser la solitude omniprésente dans notre monde hyper connecté. N’y a-t-il pas quelque chose comme 6 ou 7 millions de célibataires en France ?

Bref, si vous bloguez, pourquoi le faites-vous ? Si vous lisez des blogs, pourquoi le faites-vous ?

C’est quoi cette odeur qui traîne ?

Celle de la rentrée des classes. Des jours pluvieux, de la craie qui crisse sur les tableaux noirs. Et surtout des températures humainement supportables. Même si c’est un temps à écouter « La petite fille de la mer » de Vangelis (Album « L’apocalypse des animaux » – 1973)

En tout cas, le ciel est bas, pluvieux, et la résidence où j’habite n’est pas des plus joyeuses à voir…

photo d'Arcachon à la fin août

photo d'Arcachon à la fin août

Ubuntu Linux mettrait le feu aux portables ?

Fouinant sur OSNews, je suis tombé sur une histoire de portable qui aurait surchauffé (pour ne pas dire prendre feu ?) en utilisant Ubuntu Linux. Cela serait le cas avec certains portables utilisant des processeurs dual-core. Du moins, selon cette brève d’OSDir.

L’article en question pointe vers un article posté sur le forum des utilisateurs anglophones d’Ubuntu Linux.

I’ve been using Ubuntu for over a year now and everything has been great. I just received a new laptop:

Dell Inspiron 9400\E1705,
Intel Core Duo
17″ UWXGA screen,
NVIDIA 7800GS.

Or, en voyant « Dell », cela m’a fait souvenir d’une brève parue sur Clubic, il y a environ une semaine.

Dell a annoncé sa décision aujourd’hui de rappeler pas moins de 4,1 millions de batteries destinées à ses ordinateurs PC portables. Jugées défectueuses, ces batteries pourraient être victimes de surchauffes et provoquer d’éventuels incendies. La décision de Dell signe la mise en place du programme de rappel de batteries le plus important de l’histoire de l’informatique grand public.

Fouillant sur la toile, je suis alors tombé sur le site de Dell concernant ce rappel massif de batteries pour portables :

http://www.dellbatteryprogram.com/Default.aspx?LN=fr-FR

Et si on regarde la liste, que voit-on ?

Inspiron : 500M, 510M, 600M, 700M, 710M, 6000, 6400, 8500, 8600, 9100, 9200, 9300, 9400, E1505, E1705

Et oui, le modèle 9400 de la personne victime de l’accident de surchauffe. Il y a quand même pas mal de « chance » que la personne fut victime d’un mauvais exemplaire de cette série de portable.

Il y a déjà eu des cas de combustions spontanés de portables, mais cela a aussi touché des MacBook Pro, donc, pas forcément sous Ubuntu Linux…

Déjà que l’utilisation du portable est dangereux vu la chaleur qu’il dégage quand on l’utilise sur les genoux (avec des problèmes potentiels de stérilité passagère pour la gente masculine – et oui, les testicules cessent de fonctionner au dela de 35°C !), s’ils prennent feu tout seul à cause de batteries mal conçues… Autant laisser tomber l’informatique nomade ! 🙂