En vrac’ rapide et libre

Un petit en vrac’ rapide et libre pour finir la semaine.

VLC mis à jour... 207 Mo !

Voila, c’est tout pour aujourd’hui, et surtout n’oubliez pas – merci à Loppsilol pour les parodies d’affiches malheuresement trop célèbres… – que…

blogueur

Arrivée du bouton « Firefox » dans Mozilla Firefox pour Linux ?

Une des grandes nouveautés ergonomiques de Mozilla Firefox 4, c’est le bouton qu’on peut voir sur des captures d’écran des versions pour Windows Vista et 7. Bouton absent des versions pour linux ou encore MacOS-X (à moins que l’on m’informe du contraire). Or, après plus de 320 commentaires sur le bug dédié, le bouton est enfin disponible pour Mozilla Firefox pour Linux.

Continuer la lecture de « Arrivée du bouton « Firefox » dans Mozilla Firefox pour Linux ? »

La deuxième guerre des navigateurs internet est-elle finie ?

Si la première guerre des navigateurs internet (1995-2001) a vu la victoire « écrasante » de Microsoft Internet Explorer passant de 18 à 95% des parts de marché (mauvaise qualité de Netscape 4, Internet Explorer encastré dans Microsoft Windows), la deuxième guerre commencé avec l’arrivée Mozilla Firefox 1.0 en novembre 2004 lance la deuxième guerre.

Quel souvenir que la sortie de Microsoft Internet Explorer 4 en 1997…

D’ailleurs il faut dire que la sortie de la Suite Mozilla 1.0 en 2002 n’était pas faite pour changer la donne, vu l’usine à gaz qu’était le logiciel à l’époque. J’avais d’ailleurs fait une série de captures d’écran des versions de développement de Mozilla Firefox, allant de Phoenix 0.1 à Firebird pour finir avec Mozilla Firefox (en octobre 2007, soit à l’époque de Mozilla Firefox 2.0).

En l’espace de 6 ans, la part de Microsoft Internet Explorer est passé de plus de 90% à 51%… Dont 10% perdu en l’espace d’un an au profit de Mozilla Firefox, de Google Chrome et dans une moindre mesure de Safari…

Le grand perdant, c’est clair, c’est Microsoft Internet Explorer qui a souffert de plusieurs choses :

  1. L’immobilisme entre la version 6 en 2001 et la version 7 en 2007
  2. La promotion d’un internet aux normes ouvertes
  3. L’augmentation de la part de marché du Mac
  4. La qualité croissante des alternatives en terme de navigateurs internet

Qui aurait pu penser que Mozilla Firefox atteignent 30% en Europe en l’espace de 6 ans ? Et que Google Chrome en l’espace de 2 ans d’existence frôle les 9% ?

Le grand gagnant : l’utilisateur et l’internet qui se doit d’être basées sur des technologies ouvertes et non des horreurs comme ActiveX ou encore Flash.

Maintenant, reste à savoir qui aura la deuxième place d’ici un an, car malgré tout vu que les ordinateurs vendus sont à 95% doté du duo Microsoft Windows / Internet Explorer : Google Chrome ou Mozilla Firefox ?

Et aussi : quel inpact aura Microsoft Internet Explorer 9 qui ne sera disponible que pour Windows Vista et 7, surtout si celui-ci se coupe d’environ 44% des Microsoft Windows installés en octobre 2010, à savoir XP…

Parabola GNU/Linux : une archlinux libérée, enfin, si on veut ;)

Parabola GNU/Linux, c’est un peu ce qu’est la Trisquel pour Ubuntu : une version utilisant le noyau linux-libre et quasi-exclusivement des logiciels libres. Pour le quasi, la raison est donnée un peu plus loin dans l’article 😉

J’ai donc récupéré l’image ISO de la version « core » datant de début octobre. Il faut savoir que les dépôts de la Parabola sont assez lents 🙁

fred@frugalware:~/download/ISO à tester$ wget -c http://repo.parabolagnulinux.org/isos/x86_64/parabola-2010.10.01-core-x86_64.iso
–2010-10-15 13:22:58– http://repo.parabolagnulinux.org/isos/x86_64/parabola-2010.10.01-core-x86_64.iso
Résolution de repo.parabolagnulinux.org (repo.parabolagnulinux.org)… 69.163.153.218
Connexion vers repo.parabolagnulinux.org (repo.parabolagnulinux.org)|69.163.153.218|:80…connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse…200 OK
Longueur: 341835776 (326M) [application/octet-stream]
Sauvegarde en : «parabola-2010.10.01-core-x86_64.iso»

100%[======================================>] 341 835 776 68,3K/s ds 35m 39s

2010-10-15 13:58:37 (156 KB/s) – «parabola-2010.10.01-core-x86_64.iso» sauvegardé [341835776/341835776]

Et ensuite, j’ai lancé la machine virtuelle habituelle : 1,5 GiO de mémoire vive, 32 GiO de disque.


fred@frugalware:~/download/ISO à tester$ qemu-img create -f raw disk.img 32G
Formatting 'disk.img', fmt=raw size=34359738368
fred@frugalware:~/download/ISO à tester$ kvm64 -hda disk.img -cdrom parabola-2010.10.01-core-x86_64.iso -boot d &

Continuer la lecture de « Parabola GNU/Linux : une archlinux libérée, enfin, si on veut 😉 »

Kraken, un test de mesure taillé sur mesure par la Fondation Mozilla pour Firefox 4 ?

C’est du moins ce que dit Pierre, d’Opera-Fr.com dans son commentaire.

Le test est disponible à cette adresse : http://krakenbenchmark.mozilla.com/

J’ai donc voulu vérifier cette affirmation, en me basant sur les dernières versions de développement disponible de Chromium, d’Opera et bien entendu de Mozilla Firefox 4.0 pré-béta7.

Voici les résultats :

  • Minefield 4.0 pré-beta7 : 14789,5 ms
  • Opera 10.70, révision 9047 : 17229,4 ms => 16,49% plus lent que Minefield
  • Chromium 7.0.517.0 : 20009,9 ms => 35,29% plus lent que Minefield

Minefield 4.0 prébeta7 avec Kraken

préversion Opera 10.70 avec Kraken

Chromium 7 - Kraken

Donc, optimisé ? Voici ce que dit la présentation du test Kraken :

Kraken focuses on realistic workloads and forward-looking applications. We believe that the benchmarks used in Kraken are better in terms of reflecting realistic workloads for pushing the edge of browser performance forward. These are the things that people are saying are too slow to do with open Web technologies today, and we want to have benchmarks that reflect progress against making these near-future apps universally available.[…]Kraken will evolve quickly over the coming weeks and months as we build out its test suite and continue to push forward the capabilities of the open Web, as we make the workloads more realistic and varied.

Ce qui donne traduit rapidement :

Kraken se concentre sur des charges de travail réalistes et vers les applications à venir. Nous pensons que les critères utilisés dans Kraken sont meilleurs en termes de charge de travail reflétant réaliste pour repousser encore les limites de performances du navigateur. Ce sont des choses que les gens disent être trop lents à avoir avec les technologies du Web ouvert aujourd’hui, et nous voulons avoir des repères qui reflètent les progrès par rapport à ces applications qui seront universellement disponibles dans un futur proche.[…]Kraken évoluera rapidement au cours des prochaines semaines et des mois que nous construisons sa suite de test et en continuant à faire progresser les capacités du web ouvert, ce que nous ferons avec de la charge de travail plus réaliste et plus variée.

Je laisse chacun juge de la partialité du test. S’il était aussi partial, les autres navigateurs seraient largement plus loin. Maintenant, à voir si ce test en plus sera le test de trop !

Compilons la version améliorée de Mozilla Firefox 4.0 pré-beta 6…

Ayant lu un article sur OSNews sur Mozilla qui a annoncé la disponibilité d’une version de test avec le moteur de compilation à la volée de Javascript, j’ai voulu faire compiler la version par moi-même, j’ai récupéré le code source correspondant :

[fred@fredo-arch fox]$ hg clone http://hg.mozilla.org/tracemonkey/ src/

Et ensuite, j’ai utilisé le .mozconfig suivant :

#
# See http://www.mozilla.org/build/ for build instructions.
#

export AUTOCONF=autoconf-2.13

. $topsrcdir/browser/config/mozconfig

mk_add_options MOZ_OBJDIR=@TOPSRCDIR@/../objdir-fx

# Options for ‘configure’ (same as command-line options).
ac_add_options –enable-optimize
ac_add_options –disable-debug
ac_add_options –disable-tests
ac_add_options –with-ccache

Une fois la version disponible, j’ai comparé la version « classique » compilé ce matin, et la nouvelle version disponible.

Version classique : 1153 points

1153 points dans v8 avec Firefox "classique"

Version expérimentale : 1723 points soit 49,43% de plus.

1723 points dans v8 avec Firefox le compilateur JIT activé

Evidemment, on est loin de Google Chrome qui dépasse largement ce score – 5289 points environ – mais il y a du progrès 🙂

5289 points dans v8 sous chromium

La suite au prochain épisode 😉

En vrac’ rapide et libre avant le week-end.

Comme le week-end approche, un petit en vrac’ se justifie.

C’est tout pour aujourd’hui. Bon week-end

Une nouveauté visuelle de Mozilla Firefox 4.0beta6 : un bouton « arrêt, rechargement, chargement » tout-en-un

Alors que la 5ième béta de Mozilla Firefox est prévue pour le 7 septembre, la 6ième béta est en cours, comme l’on peut voir avec l’identifiant d’une compilation effectuée ce matin vers 10 h 30 : Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:2.0b6pre) Gecko/20100903 Firefox/4.0b6pre

Dans cette avant-dernière béta (7 bétas sont prévues), une nouveau graphique va simplifier la barre de tache : un bouton tout en un au niveau de la barre d’adresse, qui permet de lancer le chargement ou le rechargement, voire d’arrêter le chargement d’une page en cours.

Une image valant mieux que mille mots, voici où se trouve ce bouton :

Un aperçu du bouton en fin de barre d'adresse dans Mozilla Minefield 4.0b6pre

Pour info, cet ajout d’icone, c’est le bug 544816. En ce qui concerne le « Bouton » Firefox en haut à gauche de la fenêtre, c’est le bug 585370

v8 ou Nitro… Lequel des deux est le plus rapide et le plus respectueux de JavaScript et de ses normes ?

Dans un article récent, je parlais du progrès fait par la pré-beta5 de Mozilla Firefox 4.0, alias Minefield.

J’ai voulu voir où en était les deux autres grands noms des moteurs de rendu du logiciel libre, à savoir Chromium (et son moteur de Javascript v8), et Webkit (et son moteur de Javascript Nitro).

J’ai donc fait compilé les deux via AUR, aussi bien pour chromium-browser-svn et webkitgtk-svn. En sachant que pour le second, je ne l’ai pas installé, histoire d’éviter des conflits avec les logiciels de ma machine.

La compilation du code source de Chromium demande pas mal d’espace… 4,5 Go environ…


[fred@fredo-arch chromium-browser-svn]$ pwd
/home/fred/download/chromium-browser-svn
[fred@fredo-arch chromium-browser-svn]$ du -sh src/
4,5G src/

Webkit est quant à lui, largement moins gourmand : à peine 720 Mo.


[fred@fredo-arch webkitgtk-svn]$ pwd
/home/fred/download/webkitgtk-svn
[fred@fredo-arch webkitgtk-svn]$ du -sh src/
722M src/

Une fois les deux logiciels compilés, j’ai utilisé v8 benchmark, sputnik (pour vérifier le niveau de compatibilité avec les normes définies du langage javascript), et html5test, pour finir, histoire de voir le niveau d’avancement de ce nouveau standard du langage html.

Chromium, qui se définit comme une version 7.0.501 (7ième version, déjà, en l’espace de quoi, deux ans ?), explose largement le score au niveau du Javascript… 4961 points, soit 4,45 fois plus rapide que Mozilla Firefox 4.0b5pre… Autant dire que la Fondation Mozilla a de la marge.

Score de v8 avec Chromium

Coté respect des normes javascript, le score est plutôt bon : 5109/5246, soit un niveau de respect de… 97,38%.

Score de Sputnik avec Chromium

Enfin, en ce qui concerne html5test, Chromium fait mieux que Mozilla Firefox, avec un score de 222 points et 10 points de bonus.

Score de html5test avec Chromium

En ce qui concerne Webkit, j’ai utilisé l’outil GtkLauncher, qui offre une interface basique pour Webkit.

[fred@fredo-arch Programs]$ pwd
/homefred/download/webkitgtk-svn/src/webkit-build/Programs
[fred@fredo-arch Programs]$ ./GtkLauncher &

Le score du moteur de Javascript bien que moindre que celui de v8 reste honorable : 2984 points au benchmark v8, soit 2,67 fois le score de Mozilla Firefox 4.0b5pre. On comprend pourquoi la Fondation Mozilla veut intégrer Nitro dans son code source 😉

Score de v8 avec Webkit

Coté sputnik, le score est vraiment bon : 5069/5246, soit un niveau de respect de 96,62%

Score de Sputnik avec Webkit

Enfin, en ce qui concerne html5, le score est inférieur à celui de Mozilla Firefox et de Chromium, avec seulement 195 points et 12 points de bonus.

Score de html5test avec Webkit

J’allais oublier, le score de Mozilla Firefox 4.0b5pre pour sputnik : 4978/5246, soit un niveau de respect de 94,89%

Score de Sputnik avec Mozilla Firefox 4.0b5pre

Mis à part la vitesse d’exécution, le respect du html5 et des normes javascript sont une marque de fabrique de moteurs de rendu libre. Les moteurs de rendus non-libre ? Je ne saurais dire, je ne les utilise pas 😉

Mozilla Firefox 4.0b5pre : encore du progrès ?

Il y a une quinzaine de jours, je parlais d’une préversion de la 4ième béta de Mozilla Firefox 4.0. Désormais, on peut penser que la 4ième béta ne saurait tarder, étant donné que l’identifiant est le suivant :

Build identifier: Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:2.0b5pre) Gecko/20100819 Minefield/4.0b5pre

Coté test, n’ayant pas encore eu l’occasion de tester sunspider, je ne ferais que citer les chiffres brut, en faisant une différence entre les deux versions, séparées de 15 jours. La version de Minefield a été compilée environ 15 minutes avant la publication de l’article :

html5test.com : on arrive à un score de… 214 points… 14 points de mieux, ce qui est franchement pas si mal que cela 🙂

214 points au test html5 - Minefield 4.0b5pre

v8, test de vitesse de javascript : on passe de 1035 à 1114… Une progression de… 8%… Pour info, ma machine est propulsée par un AMD Athlon(tm) II X2 215 Processor (qui tourne de 800 à 2700 Mhz).

1118 points à V8 - Minefield 4.0b5pre

Bon, on est loin des scores d’un Chromium, mais le progrès est présent 😉

En vrac’ rapide et libre.

Pour commencer ce jeudi, un petit en vrac’ rapide et libre.

  • Mozilla Firefox 4 vient d’avoir sa 3ième béta. Amélioration au niveau du javascript, gestion des écrans tactils sous MS-Windows 7, suite du développement de l’interface « tabs on top », ce qui est finalement agréable. La liste des bogues corrigées est disponible ici. Et est disponible en 34 langues. Cependant, cela reste une béta, donc pour utilisateurs qui ne craignent pas de voir leurs machines transformées en bombe H 🙂
  • La deuxième RC de la Frugalware Haven est disponible depuis quelques jours. Dommage que ce soit uniquement en i686 🙂
  • Même si le projet gnash tourne au ralenti, cela ne l’empêche pas de préparer sa nouvelle version, la 0.8.8. D’ailleurs, il semblerait que le projet laisse tomber bazaar au profit d’un certain git 😉
  • Enfin, mais pas des moindre, la sortie de KDE SC 4.5.0.  Manque à l’appel KDE-PIM qui viendra avec la révision 4.5.1.

Mozilla Firefox 4.0b4pre : du progrès ;)

Etant donné que l’identifiant est désormais, Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:2.0b4pre) Gecko/20100804 Minefield/4.0b4pre , ce qui annonce une sortie proche de la 3ième béta de Mozilla Firefox 4.0, j’ai voulu voir le niveau des tests geekiens que sont html5test ou encore le benchmark v8.

200 points au test html5test

v8 benchmark - 1035 points

Ce qui n’est pas si mal que cela, côté progrès, surtout au niveau de l’interprétation du Javascript.

Rajout à 22 h 19 : voici le résultat de SunSpider : 642 ms… Epiphany (basé sur webkit) arrive à 472 ms sur la même machine.

642 ms au test sunspider

Mozilla Firefox 4.0 béta 1 pour bientôt ?

Comme chaque matin, j’ai fait recompiler à ma machine un code source de développement de Mozilla Firefox (alias Minefield) mis à jour… Et le numéro de version est assez intéressant…

Oui, c’est bien :

Build identifier: Mozilla/5.0 (X11; U; Linux x86_64; en-US; rv:2.0b2pre) Gecko/20100629 Minefield/4.0b2pre

Autant dire que la version 4.0 béta1 va bientôt arriver. Donc, voici les tests g33k habituels : acid3, html5test et v8 pour tester la vitesse de l’interprétation de JavaScript.

Pour le dernier test, il faut savoir que mon ordinateur est équipé d’un AthlonX2 II 215, dont voici les infos via cat /proc/cpuinfo :

[fred@fredo-arch ~]$ cat /proc/cpuinfo
processor : 0
vendor_id : AuthenticAMD
cpu family : 16
model : 6
model name : AMD Athlon(tm) II X2 215 Processor
stepping : 2
cpu MHz : 800.000
cache size : 512 KB
physical id : 0
siblings : 2
core id : 0
cpu cores : 2
apicid : 0
initial apicid : 0
fpu : yes
fpu_exception : yes
cpuid level : 5
wp : yes
flags : fpu vme de pse tsc msr pae mce cx8 apic sep mtrr pge mca cmov pat pse36 clflush mmx fxsr sse sse2 ht syscall nx mmxext fxsr_opt pdpe1gb rdtscp lm 3dnowext 3dnow constant_tsc rep_good nonstop_tsc extd_apicid pni monitor cx16 popcnt lahf_lm cmp_legacy svm extapic cr8_legacy abm sse4a misalignsse 3dnowprefetch osvw ibs skinit wdt npt lbrv svm_lock nrip_save
bogomips : 5426.71
TLB size : 1024 4K pages
clflush size : 64
cache_alignment : 64
address sizes : 48 bits physical, 48 bits virtual
power management: ts ttp tm stc 100mhzsteps hwpstate

processor : 1
vendor_id : AuthenticAMD
cpu family : 16
model : 6
model name : AMD Athlon(tm) II X2 215 Processor
stepping : 2
cpu MHz : 800.000
cache size : 512 KB
physical id : 0
siblings : 2
core id : 1
cpu cores : 2
apicid : 1
initial apicid : 1
fpu : yes
fpu_exception : yes
cpuid level : 5
wp : yes
flags : fpu vme de pse tsc msr pae mce cx8 apic sep mtrr pge mca cmov pat pse36 clflush mmx fxsr sse sse2 ht syscall nx mmxext fxsr_opt pdpe1gb rdtscp lm 3dnowext 3dnow constant_tsc rep_good nonstop_tsc extd_apicid pni monitor cx16 popcnt lahf_lm cmp_legacy svm extapic cr8_legacy abm sse4a misalignsse 3dnowprefetch osvw ibs skinit wdt npt lbrv svm_lock nrip_save
bogomips : 5426.68
TLB size : 1024 4K pages
clflush size : 64
cache_alignment : 64
address sizes : 48 bits physical, 48 bits virtual
power management: ts ttp tm stc 100mhzsteps hwpstate

C’est un processeur dont la fréquence d’horloge varie de 800 à 2700 Mhz en fonction des besoins…

Alors, quand arrivera Mozilla Firefox 4.0 béta 1 ? Bonne question, merci de l’avoir posée 😉

Fedora 13 : un mois déjà.

Le 25 mai dernier, la 13ième version de la Fedora Linux sortait. J’ai voulu voir l’état de la distribution un mois après qu’elle fut rendue disponible. J’ai donc récupéré via Bittorrent l’image ISO 64 bits pour la version live Gnome.

C’est plus un rapide aperçu qu’un test approfondi.

D’ailleurs, c’est avec ce petit genre de tests qu’on peut se faire un premier aperçu d’une distribution… qui peut donner envie d’aller plus loin ou pas du tout 🙂

Et j’ai ensuite lancé mon environnement de test habituel : à savoir une machine virtuelle doté de 1,5 GiO de mémoire vive, 32 GiO de disque dur virtuelle, donc les habituelle lignes de commande.


[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f raw disk.img 32G
Formatting 'disk.img', fmt=raw size=34359738368
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom Fedora-13-x86_64-Live.iso -boot d &

Pour mémoire, kvm64 est un raccourci pour :


qemu-system-x86_64 --enable-kvm -m 1500 -k fr -localtime --soundhw all

Après l’installation et la création d’un compte utilisateur, j’ai ouvert un terminal en compte root pour effectuer un petit « yum update » qui m’a installé les mises à jour depuis la date de la sortie. Et seulement 254 paquets à mettre à jour, ce qui est peu finalement.

Parmis les nouveautés, on trouve un certain… Mozilla Firefox 3.6.4 🙂

Continuer la lecture de « Fedora 13 : un mois déjà. »

En vrac’ libre et en retard ;)

Un petit vrac’ libre et un peu en retard parfois 😉

  • Mozilla Firefox 3.6.4 est enfin sorti. Et fini les plantages à cause de certains greffons mal élevés 😉
  • VLC 1.1.0 pointe le bout de son nez. Avec pas mal de nouveautés (support du WebM, VAAPI, etc…), dont beaucoup sont en interne. Tant qu’il fonctionne bien, que demande le peuple ? 😉
  • Gnome 2.30.2 est enfin sorti. Et est disponible au moins sur Archlinux et Frugalware 😉
  • Bien que ce ne soit pas complètement libre, notons la sortie du premier épisode de la série uniquement diffusée via P2P, « Pioneer One« . Avec une ambiance à la « 24 » première saison, c’est assez bien. Les sous-titres arrivent au fur et à mesure. Et si vous voulez qu’un deuxième épisode voit le jour, donnez via paypal 😉

Voila, c’est tout pour aujourd’hui !

Bonne journée 😉