Aperçu de PC-BSD 8.0 alpha 64 bits : y a pas à dire, c’est de l’alpha ;)

PC-BSD, c’est un mélange de FreeBSD avec un KDE récent. Avec la sortie de la version 8.0 de FreeBSD, l’équipe derrière PC-BSD a décidé de proposer une série de versions alpha. J’ai voulu donc voir à quoi ressembler cette version alpha.

PC-BSD 8.0 alpha

Après avoir récupéré l’image ISO du 15 décembre 2009 depuis le répertoire dédié, j’ai pu lancer le système en version « live » dans une machine Virtualbox 3.1.2 (gonflé à 1,5 GiO de mémoire vive étant donné que j’ai gonflé mon PC réel en mémoire vive).

Etant donné que le système est encore en version alpha, il est actuellement impossible de lancer l’installation depuis le système en live à la Ubuntu.

Continuer la lecture de « Aperçu de PC-BSD 8.0 alpha 64 bits : y a pas à dire, c’est de l’alpha 😉 »

En vrac’ rapide et libre.

Un petit « en vrac' » rapide et libre en ce 10 septembre.

  • Sortie de Mozilla Firefox 3.5.3 ; mis à part quelques corrections de sécurité (4 dont 3 critiques), rien de nouveau. Normal, les nouveautés arriveront pour la béta de Mozilla Firefox 3.6 alias Namoroka.
  • Le noyau linux 2.6.31 vient de sortir. Au menu : USB 3, support du KMS pour les pilotes ATI Radeon, meilleur support pour Xorg ce qui entrainerait une meilleur réactivité au niveau logiciel, des améliorations au niveau de l’ext4fs et du btrfs. Et encore plein d’autre chose. Vivement que le noyau soit disponible 🙂
  • La béta 4 de FreeBSD 8.0 pointe elle aussi le bout de son nez. Autant dire que j’attends de pouvoir tester cette version de FreeBSD.

Voila, c’est tout pour aujourd’hui ! A la prochaine !

PcBSD 7.1.1 : FreeBSD for human beings ?

Derrière ce détournement de slogan bien connu dans le monde linuxien, j’ai voulu faire un tour rapide d’un dérivé user-friendly de l’os FreeBSD.

PcBSD 7.1.1

Après avoir récupéré l’image ISO du DVD pour processeurs 64 bits, j’ai créé une machine virtuelle habituelle, en utilisant les lignes de commandes suivantes :


fred ~/download $ qemu-img create -f qcow2 pcbsd.img 32G
Formatting 'pcbsd.img', fmt=qcow2 size=34359738368 encryption=off cluster_size=0
fred ~/download $ qemu-kvm -k fr -localtime -m 1024 -hda pcbsd.img -soundhw all -cdrom PCBSD7.1.1-x64-DVD.iso -boot d &

Continuer la lecture de « PcBSD 7.1.1 : FreeBSD for human beings ? »

OpenSolaris 2009.06 preview… Qu’il est lent !

Etant dans ma période de tests de BSDs plus ou moins libre, j’ai voulu voir ce que donne une préversion d’OpenSolaris 2009.06 qui doit sortir – roulement de tambour – en juin 2009 🙂

Passant par le site genunix et en utilisant l’outil wget, j’ai récupéré l’image iso de la préversion utilisant le noyau révision 111a :

fred ~/download $ wget -c http://genunix.org/distributions/indiana/osol-0906-111a-x86.iso
--2009-05-15 08:50:11-- http://genunix.org/distributions/indiana/osol-0906-111a-x86.iso
Résolution de genunix.org... 204.152.191.104
Connexion vers genunix.org|204.152.191.104|:80...connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse...200 OK
Longueur: 709509120 (677M) [application/octet-stream]
Saving to: `osol-0906-111a-x86.iso'

100%[======================================>] 709 509 120 105K/s in 45m 49s

2009-05-15 09:36:00 (252 KB/s) – « osol-0906-111a-x86.iso » sauvegardé [709509120/709509120]

Une fois tout cela téléchargé, j’ai utilisé qemu 0.10.4 (qui émule KVM), un disque virtuel de 32 GiO, un GiO de mémoire vive, l’émulation de tous les circuits sons disponibles, ce qui donne en ligne de commande :

fred ~/download $ qemu-img create -f qcow2 osol0906.img 32G
Formatting 'osol0906.img', fmt=qcow2, size=33554432 kB
fred ~/download $ qemu -enable-kvm -k fr -localtime -soundhw all -m 1024 -hda osol0906.img -cdrom osol-0906-111a-x86.iso -boot d &

OpenSolaris – KVM

Les seules interventions requises lors du démarrage sont la configuration du clavier et de la langue utilisée. Ensuite, le gnome 2.24.2 fourni avec OpenSolaris démarre.

Notons que le son n’est pas activé. Et que le fuseau horaire est incorrect. Il semble décalé de 7 heures par rapport à l’heure de mon PC.

Mozilla Firefox 3.1 béta 3 est fourni avec OpenSolaris. Et que le circuit réseau est aussi inconnu…



Donc, aucun test vraiment pratique possible. Essayons donc avec Virtualbox 2.2.2, une machine virtuelle configurée pour OpenSolaris, avec 768 MiO de mémoire vive, 32 GiO de disque.

OpenSolaris – Virtualbox

La seule différence à première abord, c’est le support du circuit réseau. Ce qui est déjà pas si mal que cela 😉

On peut donc lancer l’installation « en dur » dans la machine virtuelle, histoire de gagner un peu de souplesse à l’utilisation. La durée de l’installation est d’environ 30 minutes. Le premier démarrage est d’une lenteur monstrueuse : 10 minutes avant d’arriver à l’écran de connexion !

J’ai rajouté le dépot de développement d’opensolaris, histoire de voir si des mises à jour étaient disponibles.

De OpenSolaris – Virtualbox

Aucune nouveauté, étrange pour une version d’un OS encore en développement !

J’avoue être resté sur ma faim avec OpenSolaris. Il est intéressant, mais sa lenteur au démarrage est insupportable :/

NetBSD 5.0 : impossible à tester dans un émulateur ?

NetBSD 5.0 est sorti il y a environ 15 jours. C’est le BSD libre le plus porté (une cinquantaine d’architectures matérielles sont supportés)… Sauf les émulateurs comme qemu / Kvm et VirtualBox.

Ma première tentative a été avec Qemu 0.10.4 (dont la version pour archlinux contient l’émulation KVM), ce qui donne en ligne de commande :

fred ~/download $ qemu-img create -f qcow2 nb5.img 32G
Formatting 'nb5.img', fmt=qcow2, size=33554432 kB

Lancement :

fred ~/download $ qemu --enable-kvm -m 1024 -soundhw all -k fr -localtime -hda nb5.img -cdrom amd64cd-5.0.iso -boot d &

Et le démarrage plante toujours au même moment, quelque soit l’option prise avec cet écran laconique…

plantage de NetBSD 5.0 dans Qemu/Kvm

Pour VirtualBox ? Pas mieux. Une machine virtuelle avec 768 Mo dédié à un NetBSD se plante au tout début du démarrage…

plantage de NetBSD 5.0 dans VirtualBox

Ca fait du bien une coupure :)

J’ai parlé sur mon autre blog de ma coupure sur le plan non technique. Maintenant, au tour du plan technique 😉

A vrai dire, cela s’est surtout résumer à faire surchauffer mon pauvre logiciel de virtualisation, j’ai nommé VirtualBox.

  • ArchLinux 2009.02, qui est une des premières distributions stable à offrir le support de l’ext4fs. L’article au vitriol de Cyrille concernant la distribution résume bien le fond de ma pensée.
  • Kubuntu Jaunty Jackalope qui offre un KDE 4.2, et je dois avouer que l’ensemble commence à me plaire pas mal. Vais-je passer de l’autre coté de la barrière après plusieurs années d’utilisation de Gnome ?
  • DragonFlyBSD 2.2.0 qui bloque au démarrage 🙁
  • Debian Lenny, histoire de ne pas mourir idiot. Pas mal, mais dommage que certains logiciels accusent leur age 🙁
  • MS-Windows 7 beta 1 que l’on m’a passé. Et bien, je n’ai pas été déçu du voyage : toujours aussi lourd, même si la bête semble un peu mieux répondre avec seulement 768 Mo de mémoire vive. Et même s’il y a toujours la grosse erreur de conception : le premier utilisateur créé a des droits administrateurs par défaut !

Le premier compte créé lors de l'installation de Windows 7 a toujours des droits administrateurs !

Bon, je vous laisse, je me replonge dans « Leviathan » de Paul Auster !

Y a pas que Linux comme OS libre…

Il y a aussi PC-BSD 1.4. Même si la sortie de la version béta d’Ubuntu Linux Gutsy Gibbon ait un peu monopolisé la presse informatique qui parle du logiciel libre – et que j’attends impatiemment que le bug 129029 ne soit plus qu’un mauvais souvenir pour envisager l’installation de la dite version d’ubuntu linux – il ne faut pas oublier PC-BSD.

Ayant fait chauffé mon exemplaire de Virtual Box, j’ai écrit un petit document, transformé en pdf.

Le dit document pèse 1,6 Mo en zippé.

Bon téléchargement et bonne lecture 😉