« By the Third Sea » de Vinc2 : la France est décidément la patrie du post-rock :)

Comme je l’ai déjà dit, il m’arrive d’être contacté par des artistes ou des groupes pour que j’écoute leur production. C’est toujours la moindre des choses que de le faire, et de répondre positivement ou négativement par la suite. C’est rester social après tout.

Il y a des genres musicaux qui me laisse froid, mais d’autres pas vraiment. J’ai été contacté par Vinc2 pour me présenter une de ses dernières créations rééditée par le label nord-américain Fluttery Records courant novembre 2016.

J’avais déjà abordé rapidement l’album dans un article en vrac’ de mars 2017.

C’est un album relativement court – pour du post-rock – car il ne fait qu’environ 50 minutes pour 11 pistes 🙂

Continuer la lecture de « « By the Third Sea » de Vinc2 : la France est décidément la patrie du post-rock 🙂 »

Marion Mayer : de la folk acoustique et folk-rock française, pourquoi pas ? :)

Il m’arrive d’être contacté par des artistes ou des groupes pour me parler de leur production et m’inviter à l’écouter. J’écoute toujours, et je fais toujours un retour. Qu’il soit positif ou négatif, c’est la moindre des choses.

Cela a été encore le cas récemment avec une personne qui m’a contacté pour me parler de Marion Mayer qui doit sortir bientôt son prochain clip, sur un titre inédit « Into The Wall ».

Je dois avouer que j’ai des réflexes. Si on me dit folk acoustique ou folk-rock, je réponds : Royaume-Uni ou États-Unis. Pour moi, ce sont les deux nations où l’on trouve le plus facilement les deux genres cousins.

J’ai été remis à ma place par les deux EPs de Marion Mayer. C’est à la suite du visionnage du clip, que je me suis penché sur les deux galettes sorties par l’artiste.

Commençons par le premier EP, paru en mai 2014, « Leave ».

Continuer la lecture de « Marion Mayer : de la folk acoustique et folk-rock française, pourquoi pas ? 🙂 »

En vrac’ de fin de semaine.

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac’ 🙂

Côté logiciel libre, informatique et internet, en dehors des annonces récurrentes ?

Côté culture ?

Bonne fin de semaine !

« Unum » des Iron Mountain : encore une claque musicale :)

Décidément, en ce moment, je ne chronique que des albums qui m’ont mis des claques en pleine face. J’ai eu l’occasion d’entendre parler récemment du groupe Iron Moutain qui a sorti son premier album « Unum » début avril 2016. Si le nombre de pistes pourrait le classer dans la catégorie des EP, la durée le range dans la catégorie des LP. En effet, l’album fait… quelques 49 minutes pour 5 titres !

Je ne me souviens plus comment j’ai entendu parlé du groupe. Un début de maladie d’Alzheimer plus que précoce ?!

Continuer la lecture de « « Unum » des Iron Mountain : encore une claque musicale 🙂 »

En vrac’ de fin de semaine.

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac’ ; pour une fois, il sera un peu plus copieux que d’habitude, n’est-ce pas Iceman ? Du moins, je l’espère 😉

De plus, les billets en vrac’ seront désormais postés en fin de semaine, histoire d’avoir quelque chose de consistant à se mettre sous la souris 🙂

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ?

  • Trouvé via le réseau à l’oiseau bleu, celui où la haine s’exprime sans ambages, un groupe d’origine irlandaise mélangeant le folk rock, le krautrock, le progressif uniquement en instrumental. C’est Iron Moutain dont le premier album « Unum » est sorti le 1er avril 2016.
  • Pour vous, rien ne vaut le bon gros rock progressif classique, même avec un soupçon de metal ? Alors, laissez trainer vos oreilles du côté du premier EP des Jupiter Hollow, « Odyssey » sorti le 13 janvier 2017.

Bonne fin de semaine !

« Nyan Hat » de Baron Nichts : faut-il jouer des pistes sans fin pour avoir du bon post-rock ?

J’ai pu le dire dans un article « Confession d’un amateur de musique » en janvier 2017, avec un article consacré à la découverte du post-rock, que j’ai appris à aimer ce genre musical.

De plus, le 8 février 2017, dans un article en vrac, je citais du deuxième album, un EP de Baron Nicht, Nyan Hat. J’avais été contacté par Baron Nichts, et je promettais au moins d’écouter l’album, au minimum de lui faire un rapide clin d’oeil.

J’avais déjà fait la deuxième action dans l’article en vrac. Depuis, j’ai eu l’occasion de l’écouter. Et il me fait dire qu’il n’y a pas besoin de faire des pistes de 8 minutes pour faire du bon post-rock 🙂

Il faut dire que la pochette de l’album m’avait interpellé. Tiens donc, le Nyan Hat ? Dont-on y voir un hommage au Nyan Cat qui sévit sur internet depuis 2011 ? Intrigué j’ai lancé la lecture de l’album qui n’est pas super long, 23 minutes pour 5 pistes… Normalement, 23 minutes, c’est 3 pistes maximum pour du post-rock qui suit les canons du genre, non ? 😀

Continuer la lecture de « « Nyan Hat » de Baron Nichts : faut-il jouer des pistes sans fin pour avoir du bon post-rock ? »

En vrac’ mercurien.

Un rapide en vrac’ mixte de milieu de semaine.

Commençons par le logiciel libre :

Côté musique et livre ?

Voila, c’est tout pour aujourd’hui et bonne journée.

En vrac’ de fin de semaine.

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac’ 🙂

Cette semaine a été particulièrement vide sur le blog, la faute à la vraie vie. Désolé 🙁

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté culture ? Peu de choses 🙁

King of Edelgran dont j’ai déjà evoqué le premier LP en décembre 2016, propose un clip vidéo consacré à son titre inédit « Askja ». L’album au format numérique est disponible entre autre sur leur page bandcamp.

Bonne fin de semaine !

En vrac’ mercurien.

Un rapide en vrac’ mixte de milieu de semaine, plus que matinal… Ça arrive !

Commençons par le logiciel libre :

Côté musique et livre ?

Voila, c’est tout pour aujourd’hui et bonne journée.

« The Sleep in me » de Collapse : le troisième opus des Grenoblois à la hauteur des deux premiers ?

Ah, le post-rock français… Une histoire d’amour. Après avoir chroniqué les deux premiers opus du groupe en juin 2015. Mi-2016, le groupe lançait un financement participatif pour son troisième album. J’ai donc sauté sur l’occasion pour aider le groupe et obtenir l’album avec un peu d’avance sur la date officielle de sortie 🙂

L’album sortira – ou est sorti – le 20 janvier 2017. J’écris cet article lors de la première écoute de la galette que j’ai reçu ce 17 janvier dans mon courrier 🙂

Presque 49 minutes. 7 pistes. Les pistes sont assez variables en durée, allant de 2 à 11 minutes. Comme pour les précédents opus, les pistes s’enchainent et semblent former un tout. Comme si l’album était un morceau de 48 minutes découpés en plusieurs parties de durées inégales.

Continuer la lecture de « « The Sleep in me » de Collapse : le troisième opus des Grenoblois à la hauteur des deux premiers ? »

En vrac’ de fin de semaine.

Comme chaque fin de semaine, l’habituel en vrac’ 🙂

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté livres ? Rien pour cette fois.

Côté culture autre que livresque ?

Bonne fin de semaine !

Confession d’un amateur de musique, épisode 8 : ma découverte du post-rock avec Mono.

Note préliminaire : en réalité, c’est le 7ième épisode, l’épisode 6 n’ayant jamais existé. Mea culpa !

Une de mes plus grosse découverte en terme de musique, en dehors du metal, c’est le post-rock. C’est quoi le post-rock ? Dixit wikipedia :

Le post-rock est un sous-genre musical du rock à tendance expérimentale et qui intègre des caractéristiques inspirées du rock alternatif, de l’art rock et de la musique électronique.

C’est un mouvement né à la fin des années 1980, dont les influences principales sont à compter dans l’ambient, le rock progressif, le krautrock, le jazz, le space rock, le shoegaze ou encore le post-punk. Sacré mélange, faut-il préciser.

J’ai été déniaisé dans ce domaine via un partage sur google plus – vous savez le réseau social fantôme – et un extrait du concert d’un des monstres actuels dans le domaine, Mono.

Ce n’est pas l’extrait ci-après, mais imaginez quand vous découvrez cela… Ça décalamine les cages à miel.

Continuer la lecture de « Confession d’un amateur de musique, épisode 8 : ma découverte du post-rock avec Mono. »

En vrac’ de fin de semaine.

Premier en vrac’ de fin de semaine de 2017. Espérons que l’année soit moins pire que nombre de personnes l’escompte !

Quoiqu’après mon téléphone portable, c’est au tour de ma FreeBox de rendre petit à petit l’âme. Billet écrit en utilisant mon smartphone en mode partage de connexion. Une impression de déjà-vu…

Côté logiciel libre, informatique et internet.

Côté livres ? Patrick Valverde a sorti la version papier de son roman « Au coeur d’un homme » chez Amazon. J’en avais parlé fin novembre 2016 dans sa version électronique.

Côté culture autre que livresque ?

Bonne fin de semaine !

En vrac’ mercurien.

Un rapide en vrac’ mixte de milieu de semaine. Le premier de 2017. Essayons de partir d’un bon pied, cette fois !

Commençons par le logiciel libre :

Côté musique et livre ?

Voila, c’est tout pour aujourd’hui et bonne journée.