Un vrac libre…

Un petit vrac consacré au libre.

  • WordPress 2.2.2 et 2.0.11 sont sortis récemment. 5 correctifs de sécurité ont été ajoutés rendant ce logiciel de blog encore plus sûr.
  • Sorti de la Tribe 4 d’Ubuntu Gutsy Gibbon. Julien y a consacré un excellent article. Encore un peu trop instable à mon goût pour une utilisation courante 😉
  • La première version de test de la Fedora 8 est sortie… Mieux ne vaut pas allumer une cigarette à coté 😉
  • Pour les « fans », la béta 1 de la Mandriva 2008 a pointé le bout de son nez.
  • OpenSuSE 10.3 béta 1 sort elle aussi.
  • Enfin pour finir avec les distro linux, n’oublions Freespire 2.0 qui vient de sortir.
  • Mon client bittorrent préféré, Deluge-torrent viens de sortir en version 0.5.4… On a droit enfin à la vision des pièces téléchargées, la randomisation du port utilisé pour les torrents à chaque nouvelle session du logiciel. Idéal pour télécharger de la musique libre sur Jamendo ou des ISO linux !

C’est tout pour aujourd’hui 😉

Tracker, le « beagle »-killer ?

J’ai pu voir sur l’annonce de la version « Tribe 4 » de la distribution ubuntu gusty gibbon (la future 7.10) que Beagle a été remplacé par Tracker 0.6.x

Il se veut plus léger (écrit en C au lieu de C# avec Beagle), plus rapide, et moins encombrant tout en donnant des résultats de qualité.

Etant donné qu’une très vieille version est disponible dans les dépots universe de la Feisty Fawn, j’ai décidé de compiler Tracker pour voir ce que cela donne. La version testée est la 0.6.1.

Dans une console :

1ière étape : on installe les outils de compilations et les dépendances :

$ sudo aptitude install build-essential && sudo apt-get build-dep tracker

2ième étape : Ensuite, on récupère le code source depuis le site officiel : http://www.gnome.org/projects/tracker/download.html

On prendra l’archive en tar.bz2. Et on décompacte le code avant de l’utiliser :

tar xvfj tracker*.tar.bz2

3ième étape : compilation et installation. On va dans le répertoire du logiciel, et on entre :

./configure --prefix=/usr --sysconfdir=/etc --enable-deskbar-applet

make

sudo make install

On mets en place les réglages. Une entrée est disponible dans le menu Système / Préférences / Préférences d’indexation

préférences de tracker

Et dans la console qui a servi à la compilation :

$trackerd &

Après le temps d’inactivité indiquée dans les préférences, l’indexation commence. Il faut compter une grosse dizaine de minutes avant que la base d’infos ne soit constituées.

Et voici ce que donne une recherche avec le mot « come » (j’ai pas mal de titre de musique contenant ce mot) :

un essai de recherche avec Tracker

Pourquoi je n’utilise pas Opera.

Voici la liste des raisons pour lesquelles je n’utilise pas Opera :

  1. Pas de version pour linux AMD64 pour le moment.
  2. Utilisation de QT, et comme j’ai horreur de KDE et de QT
  3. Usine à gaz : quel intérêt d’avoir des widgets et un client torrent dans un navigateur internet ?
  4. Logiciel non libre, point rédhibitoire en ce qui me concerne
  5. Extensibilité assez faible
  6. Franchement horrible pour configurer les plugins du style de flash
  7. Met ses données d’installation par défaut un peu partout sur le système (dans /etc, dans /usr/bin et non /usr/local/bin)
  8. N’affiche aucune barre d’outils par défaut.

Bref, je peux comprendre que des personnes soient « fan » d’Opera. Mais cependant, je préfère le logiciel libre, bien qu’ayant utilisé Opera a une époque assez lointaine, mais à l’époque les versions M quelque chose de Mozilla était plus avancée sur le plan du moteur de rendu, ce qui m’a fait changer vers l’an 2000 pour Mozilla…

Gran Paradiso Alpha7 est sortie. Vers une alpha8 ou une béta 1 ?

Gran Paradiso Alpha 7 est sortie ce matin.

Au menu – entre autres choses :

  • Abandon du support de MacOS-X Panther (10.3)
  • L’historique de navigation passe de 9 jours à 6 mois
  • Ajout du support « text » dans la balise >canvas<

La prochaine version est actuellement étiquettée comme une pré-alpha8, et avec un peu de chance, ce sera une pré-béta1 ?!

vers une version alpha8 de Gran Paradiso ?

Ah, les inutiles DRMs… Ou comment la (liberticide ?) loi DADVSI perd tout argument technique…

Lu via le site de Tristan Nitot, un article qui met à mal les DRMs en montrant leur complète inutilité sur le plan pratique.

Cet articles parlent des principales DRMs (MTP en jargon français de la loi DADVSI) et de leur courte durée d'(in)efficacité.

En gros : CSS, le système de protection des DVDs vidéos, pondu en 1996, cassé en 1999, juste quand le marché du DVD se développait pour de bon…

Fairplay, le DRM d’iTunes. Cassé en 2006, et continuellement cassé malgré les correctifs apportés par Apple, même avec la génération 7 d’iTunes…

AACS, le DRMs des DVD Haute Définition : cassé aussi, peu de temps après la mise sur le marché des premiers DVD Haute Définition…

Et dans cet article, on parle aussi du DRM Windows Media, et surtout les CD espion de chez Sony BMG

Il est vrai que l’utilisateur est par définition un petit salopard de pirate en puissance… 🙂

Gran Paradiso alpha 7 d’ici la fin de la semaine ?

Lu via Planet Mozilla, un billet du « Burning Edge« , un billet concernant le code du tronc est assez intéressant… Le code a été gelé pour la préparation de cette alpha mercredi dernier.

Il y a un énorme paquet d’amélioration, de modification, et il ne reste qu’un gros bug facilitant bien le transit intestinal lié au gestionnaire de mots de passe

En tout cas, cette alpha7 risque de faire très mal, et j’espère qu’il n’y aura pas besoin d’une 8ième version alpha…

Tiens, encore une raison de moins de rester sous Windows ;)

Du moins pour le fanas de Nero Burning Rom, le célèbre logiciel de gravure.

Deux remarques :

  1. Pas de version de test, faut payer pour utiliser le logiciel de manière « complète »
  2. Disponible aussi bien pour linux en 32 ou 64 bits, pour distribution au format deb ou rpm

Selon les photos de la page du logiciel, il ressemble pas mal à la version Windows, reste à savoir s’il ne sera pas trop lourd.

Les distributions linux qui pourront l’utiliser ? Fedora (version 5 et suivante), Ubuntu (depuis au moins la 6.06.1 LTS), et les distributions qui en sont dérivées.

J’ai eu l’information via Planet-Libre, que je remercie en passant.

Que reste-t-il à Windows ? De moins en moins de logiciels exclusifs, cela est sûr 😉

Ubuntu Gutsy Gibbon tribe 3 : pas mal pour une alpha 3 :)

Ayant lu le billet de Julien sur la sortie de la version alpha 3 de Ubuntu 7.10, j’ai décidé d’illustrer certains points intéressant, spécialement pour un utilisateur de la version AMD64. Les captures d’écran ayant été effectués grace à une machine virtuelle VMWare Server.

Surtout quand il s’agit d’utiliser certains greffons propriétaires comme Macromedia Adobe Flash Player. Cf cette note sur l’utilisation du NSPluginWrapper.

Maintenant – et merci à Julien pour l’info – il suffit d’aller en ligne de commande, et de rentrer magiquement :

sudo apt-get install flashplugin-nonfree

Et voici ce qui apparait alors à l’écran :

installation du greffon flash player sous linux AMD64

Une fois l’installation terminée, on lance Firefox 2.0.0.5, et quand on rentre about:plugins dans la barre d’adresse :

Le plugin flash sous Linux AMD64 !

Et pour prouver que tout cela fonctionne, une vidéo sur DailyMotion :

Une petite vidéo de dailymotion ? ;)

Bref, sur ce plan, la tribe 3, une version de développement encore assez instable est plus qu’intéressante. On trouve aussi dans les logiciels disponibles – liste non exhaustive :

  • Gnome 2.19.5
  • VideoLanClient 0.8.6c
  • Filezilla 3.0béta10
  • Gimp 2.3.18 en espérant une version stable 2.4 d’ici la sortie de Gutsy en octobre 2007.
  • GranParadiso (nom de code de Firefox 3) alpha5

En clair, du vraiment bon. Vivement la RC que je puisse installer cette version d’Ubuntu sur mon disque dur 😉

Disponibilité de Firefox 2.0.0.5

En ce 18 juillet 2007, Firefox 2.0.0.5 vient de voir le jour.

Au menu des nouveautés, essentiellement des mises à jour de sécurité, entre autres :

Au total, 8 failles, 3 critiques, 2 hautes, une modérée et deux sans qualifications.

Depuis la sortie de Firefox 2.0.0.0, 31 bulletins de sécurité en 8 mois. 4 par mois, ce qui n’est pas excessif, non ? 😉

Tiens, Linus Torvalds vient de nous sortir encore une perle ? :)

Lu sur OSNews : Linux Creator Calls GPLv3 Authors ‘Hypocrites’ => Le créateur de Linux traite les auteurs de la GPLv3 d’hypocrites.

Cela reprend un article de la Linux Kernel mailing list, datée du 20 juin 2007 :

And anybody who thinks others don’t have the « right to choice », and then
tries to talk about « freedoms » is a damn hypocritical moron.

Ce qui donne traduit :

Et si quelqu’un qui pense que les autres n’ont pas le « droit de choisir », et qui essaye ensuite de parler des « libertés » n’est qu’un sacré connard d’hypocrite.

Ah, le langage fleuri de Linus.

Plus d’infos dans cet article d’Information week.

Savez-vous planter Windows Vista à la mode, à la mode ;)

J’avoue que je lis parfois Generation-NT, même si j’ai passé de mauvais moments avec ce webzine.

Mais une nouvelle m’a fait franchement rire… Encore faudrait-il qu’elle soit complètement vraie…

On pourrait planter Windows Vista en maintenant pressé durant une trentaine de secondes le duo touche Windows +E, raccourci clavier qui permet de lancer un explorateur…

Le problème est que l’ouverture de ces fenêtres ne s’arrête pas. Le seul moyen de revenir à la normale est de relancer le système. Dans le cadre d’une utilisation normale ce bogue n’est pas gênant en soi, mais pourrait le devenir si des personnes mal intentionnées décidaient de l’exploiter à distance afin de provoquer des dénis de service. De son côté, Microsoft n’a pas encore indiqué s »il comptait ou non corriger ce bogue. Wait & See.

Si cette info est vérifié, c’est un peu comme la « bombe fork« , qui se base sur le processus unix fork() :

Une fork bomb fonctionne en créant un grand nombre de processus très rapidement afin de saturer l’espace disponible dans la liste des processus gardée par le système d’exploitation. Si la table des processus se met à saturer, aucun nouveau programme ne peut démarrer tant qu’aucun autre ne termine. Même si cela arrive, il est peu probable qu’un programme utile démarre étant donné que les instances de la bombe attendent chacune d’occuper cet emplacement libre.

Bien, attendons pour voir 😉

C’est officiel, la prochaine version de Gran Paradiso sera une alpha7

Bien que je le sentais arriver (l’identifiant utilisateur étant 3.0a7pre), la prochaine version de Gran Paradiso, nom de code de Firefox 3.0 sera une alpha7.

En lisant cet article de PCWorld, on apprend que la prochaine version qui aurait du « théoriquement » être la béta 1 sera l’alpha7. Le niveau du code actuel ne justifiant pas l’appellation béta1 pour le moment.

Au moins, c’est honnête 😉

Les nouvelles dates de publications sont donc :

  • Alpha 7 : gel du code au 25 juillet, sortie pour le 31 juillet.
  • Alpha 8 ou béta 1 : gel du code au 5 septembre, sortie le 18.
  • Béta 1 ou béta 2 : gel du code au 16 octobre

Donc, une sortie pour noël 2007, voire début 2008 ? Pour les personnes qui annonçaient la sortie du navigateur en septembre, retournez à vos chères études 😉

Donc, vers un affrontement Opera 9.5x – Firefox 3.0 fin 2007, début 2008 ?

D’ailleurs, j’ai toujours pensé au minimum à une sortie pour la fin de l’année

Linux 2.6.22 est sorti… Au moins, une dépendance de Gutsy…

…sera respecté 😉

Comme l’avais précisé Julien dans un article de son blog, le noyau linux 2.6.22 est une des bases de cette nouvelle version, avec Gnome 2.20, Compiz Fusion (fusion de Compiz et Beryl) et plein de bonnes choses par ailleurs.

Ayant été sur kernel.org, j’ai pu lire l’annonce du 2.6.22, avec de l’humour tout à fait typique de Linus Torvalds :

Author: Linus Torvalds
Date: Sun Jul 8 16:32:17 2007 -0700

Linux 2.6.22

Woo-hoo. I’m sure somebody will report a « this doesn’t compile, and
I have a new root exploit » five minutes after release, but it still
feels good 😉

Signed-off-by: Linus Torvalds

Ce qui donne en français :

Auteur: Linus Torvalds
Date: Dim Juil 8 16:32:17 2007 -0700

Linux 2.6.22

Woo-hoo. Je suis sûr que quelqu’un va rapporter un « Il ne se compile pas, et j’ai trouvé un nouvelle faille pour root » cinq minutes après la publication, mais cela fait du bien 😉

Signed-off-by: Linus Torvalds

Après tout, le noyau 2.6.21 n’est sorti que le 26 avril dernier 😉

Et l’historique du développement, via un billet de linuxfr.org… Qui a dit que les développeurs n’avaient pas d’humour ? 😉

Deluge 0.5.2, un excellent client bittorrent pour Linux.

Je reprends ici une note que j’ai posté sur le forum « Planet Libre ».

Cherchant un remplaçant pour le très puissant mais aussi très aérophagique Azureus pour récupérer des ISO linux et de la musique libre sur jamendo, je suis tombé sur Deluge, un client en python + gtk.

Il est assez léger, rapide, extensible – un greffon propose par exemple de filtrer les IPs indésirables – et cerise sur le gateau pour les adorateurs des paquetages debian, disponible en paquet pour Ubuntu Feisty (i386 et AMD 64) et debian 🙂

Pour les autres distributions, désolé, je n’ai pas cherché 🙁

Si vous êtes un fanatique de la compilation, elle est très simple, pour ne pas dire simplissime.

Voici la liste des dépendances – pour une debian – à adapter selon votre distribution, dixit le README du code source.

g++
python-all-dev
python-all
python-dbus
python-gtk2
python-xdg
python-support
libboost-dev
libboost-thread-dev
libboost-date-time-dev
libboost-filesystem-dev
libboost-serialization-dev
libssl-dev
zlib1g-dev

Ensuite, la compilation / installation est assez simple :

Pour compiler : $ python setup.py build
Pour installer : $ sudo python setup.py install

Et voici ce que donne le logiciel lancé :

Deluge en action

Le panneau de préférences ?

préférences de Deluge

Enfin, je n’ai pas parlé de la vraie bonne surprise… On peut utiliser des flux cryptés si les autres utilisateurs sont d’accord 🙂

Je sais, cela fait paranoïaque, mais au moins, saluons l’effort :

Cryptons le flux ?!

Voila, je voulais vous parler du logiciel qui a remplacé Azureus dans mon coeur après des années de bons et loyaux services 😉