Mouahhhh ;)

Je m’esclaffe de rire en écoutant le podcast de Jean-Marc Morandini, et surtout sur les critiques concernant le dernier étron…euh, la dernière émission de télé-réalité, alias « Le Royaume ».

J’avais déjà lu un article sur Real TV France un article qui résume bien la déculottée prise par TF1…

L’article sur le blog de Jean-Marc Morandini est assez clair : même pas 20% de parts de marché pour TF1… Quelque chose d’impensable, non ?

Déprogrammation ou pas ? 😉

Beaucoup de bruit pour rien ou pas grand chose ?

Récemment, à grand coup d’articles ravageurs, les webzines aussi bien anglophones que francophone, ont annoncé l’arrivée d’une vérole pour MacOS-X.

Par exemple, Generation-NT (qui a traduit l’article de RedHerring).

Le plus marrant dans l’histoire ? C’est que la vérole en question ayant un problème de codage est incapable de se reproduire…

« While this particular worm is not fully functional, the source code could be easily modified by a future attacker to do damage, » said Vincent Weafer, senior director at Symantec Security Response. »

Ce qui donne traduit : « Bien que ce ver particulier ne soit pas complètement fonctionnel, le code source peut être facilement modifié par un futur attaquant pour provoquer des dommages », a déclaré Vincent Weafer, directeur en chef du département sécurité de Symantec »

Mais ce qui est étrange, c’est de voir qu’il n’y a que des portes paroles des créateurs d’antivirus qui parlent dans cet article :

Car on peut lire un peu plus loin :

« The bad news is that most people think the situation is going to get worse for Macintosh users, and more threats will be targeted against the Apple community, » said Graham Cluley, senior technology consultant for Sophos.

« La mauvaise nouvelle est que la plupart des gens pensent que la situation va s’aggraver pour les utilisateurs de Macintosh, et que de plus en plus de menaces seront dirigés contre la communauté Apple », a déclaré Graham Cluley, Consultant technologique en chef pour Sophos »

Et sur un autre article de Red Herring, c’est au tour de Kaspersky de prendre la parole :

« Mac viruses are kind of rare, » said Shane Coursen, senior technical consultant with Kaspersky Lab, an antivirus specialist. « We don’t see a lot of people writing viruses for the Mac because the number of Mac users is not as great as Windows. »

« Les virus Mac sont très rares », déclare Shane Coursen, Consultant technique en chef auprès de Kaspersky Lab, un spécialiste antivirus. « Nous ne voyons pas un nombre important de personnes écrivant des virus pour Mac car le nombre d’utilisateurs de Mac est moindre que celui de Windows. »

Et toujours dans cet article, la bonne parole d’un membre de Sophos :

« Some owners of Mac computers have held the belief that Mac OS X is incapable of harboring computer viruses, but this will leave them shell-shocked, as it shows the malware threat on Mac OS X is real, » said Graham Cluley, senior technology consultant for Sophos, in a statement. « Mac users shouldn’t think it’s okay to lie back and not worry about viruses. »

« Quelques utilisateurs des ordinateurs Macs sont persuadés que Mac OS X est incapable d’être victime des virus informatiques, mais cela leur donnera un choc, car cela leur montre que la menace des malware sur Mac OS X est réelle », a déclaré Graham Cluley, Consultant technologique en chef pour Sophos. « Les utilisateurs de Mac ne devraient pas penser que c’est bien de se recoucher et de ne pas s’inquiéter des virus. »

Il faut dire que pour que le ver découvert puisse se mettre en route, il y a de nombreuses étapes :

  1. Il faut accepter le fichier contenant le ver, via iChat
  2. Ensuite le désarchiver
  3. Double cliquer sur l’icone et entrer le mot de passe, ce qui est quand même étrange pour visionner une image…

Ce qui fait quand même quelque étapes, comparées aux habituelles attaques comparables qu’on peut trouver sous Windows.

Et surtout, il y a un point précis : pour quelle raison une image demanderait le mot de passe de l’utilisateur pour être visionné ?

Que MacOS-X devienne à terme une cible pour les créateurs de véroles diverses, cela est prévisible. Mais, est-ce qu’il y aura vraiment une telle explosion de véroles ? J’en doute franchement pour plusieurs raisons :

  1. Par défaut, un utilisateur sous MacOS-X ne peut pas accéder aux tripes du système
  2. Dès qu’une opération demande l’accès au système, il faut donc passer par la case : entrez votre mot de passe, plus contraingnant
  3. Il n’y a pas de mode de lancement automatique des CDs, donc un risque limité d’être confronté à des véroles comme celle de Sony.

Enfin, l’avenir nous montrera si comme le voudrait bien les cassandres des éditeurs d’antivirus (ah, le gout du pognon !), MacOS-X devienne une cible prévilégiée des créateurs de véroles.

Opera en route vers l’open-source ? ;)

Opera Software propose depuis cette semaine des compilations hebdomadaire de son logiciel, pour éviter des délais trop long entre les différentes préversions de son navigateur, dont la future version stable, la 9.0 est prévue pour juin 2006.

Cela me fait étrangement pensé au principe des compilations quotidiennes des versions de développement des logiciels de la Fondation Mozilla. Ce qui finalement n’est pas une mauvaise idée, car cela peut aider à trouver plus facilement des bogues et proposer un logiciel plus intéressant au final.

Mais Opera Software va-t-elle sauter le dernier pas, et ouvrir son code source, comme jadis l’avait fait Netscape en 1998, donnant naissance au projet Mozilla, dont sont issus Firefox (navigateur), Thunderbird (client courrier), Sunbird (agenda) et SeaMonkey (successeur de la suite Mozilla) ? 😉

Sans oublier des projets dérivés comme Camino (pour MacOS-X), K-Meleon (pour Windows) ou encore Galeon et Epiphany (pour Linux et les BSDs) ?

Seul l’avenir nous le dira 😉

De l’art de faire passer du réchauffé pour de la nouveauté.

L’art de Liens-(in)utiles.org 😉

Non seulement certains articles de ce site sont de la propagande pure et dure pour l’entreprise monopolistique de Redmond, mais certaines news vieilles d’un mois sont présentées comme si elles étaient récentes.

L’exemple parfait ? Le CD (ou l’arnaque ?) de ColdPlay, « X&Y ». A cause de l’idiotie technique que sont les DRMs, on ne peut pas :

  • faire une copie privée (inscrite encore pour quelques temps dans le droit français) du CD.
  • le lire sur un ordinateur Mac !
  • le copier sur un baladeur numérique… Exit l’iPod et autres baladeurs numériques
  • le lire sur un auto-radio
  • certains baladeurs CD

Le problème étant que les restrictions sont affichées à l’intérieur de la boîte, donc après achat. Les majors voudraient-elles suicider leurs ventes qu’elle ne ferait pas mieux… Inutile de préciser qu’on peut trouver très facilement des copies via les réseaux de p2p 😉

Les majors sont vraiment des pompiers pyromanes : vendre des CDs presque illisibles et se plaindre qu’ils soient rendus disponibles. Désolé, mais dans ce cas, je comprends les utilisateurs qui passent par les réseaux d’échanges. Qui sème le vent, récolte la tempête.

Tristan Nitot, le 6 janvier dernier en avait déjà parlé, ainsi que d’une parodie. Il y a donc un mois, déjà.

Et Liens-(in)utiles.org n’en parle que le 6 février 2006 !

Je sais que l’art d’informer est difficile, et que la tentation de céder au sensationnalisme pour se faire de l’audience est importante, après tout 😉

Comment passer deux jours en étant complètement knock-out…

Simple, il suffit de contracter une bonne grippe intestinale. Je viens de passer près de deux jours dans un état second. Entre les crises de nausées et de vidage rapide d’intestins, rien de tel pour se retrouver tel un zombie.

J’ai passé deux jours – enfin, je crois – entre deux crises de frissons, à écouter les podcasts de Jean-Marc Morandini (plus cela va, plus j’écoute le podcast, et moins je regarde la télé), ou encore celui des Grosses Têtes, même si je ne tire pas toute la moëlle de ses podcasts à cause de mon état de santé.

Bref, deux jours assez peu importants 🙁

Une définition bien étrange de la gratuité ;)

Sur cet article de Generation-NT, un commentaire disait, je le cite :

« lanfeust_
09/01/2006 à 09h17
moi je trouve ça très bien pour IE car le produit étant gratuit, la copie ne discredite pas ms »

Hors, pour pouvoir lancer IE, il faut que Windows soit au dessous. Et Windows est loin d’être gratuit.

Je suis alors allé sur un site qui permet de monter un PC de toute pièce, et je suis allé à la ligne « Système d’exploitation ».

Et les prix indiqués sont intéressants…

  • Windows XP Professionnel + Service Pack 2 en OEM : 179,4 € !
  • Windows XP Familial + Service Pack 2 en OEM : 99 € !

Et étant donné que seule la version professionnelle sera supportée techniquement – jusqu’à information contraire – en 2007, on peut voir quel est le coût réel de Windows dans l’achat d’un PC, surtout si l’on ne veut pas investir directement pour l’achat de matériel pour Windows Vista, successeur de Windows XP prévu pour la fin 2006.

Le principal mensonge des majors du disque détruit !

En lisant cet article du Nouvel Observateur, on s’aperçoit que les revenus des majors (Universal, Sony-BMG, EMI, etc…) ont augmenté, et ce, malgré un piratage qui fait – selon les majors – baisser leurs revenus…

La SCPP (Société Civile des Producteurs Phonographiques) a reversé près de 8% de plus de droits d’auteurs qu’en 2004 !

« […]En 2005, la SCPP a réparti 48,8 millions d’euros à ses ayants droit, soit une progression de 7,4% par rapport à 2004. »

Et on entendra une minorité d’artistes riches à millions se plaindre…

Décidément, la vie est trop injuste…

MacOS-X Tiger, c’est quand même la classe ;)

Hier, j’ai réinstallé mon MacOS-X Tiger, histoire de lui donner un petit coup de jeune, surtout après un essai malheureux (que j’expliquerais plus tard) avec la Kubuntu 5.10.

Cependant, j’en ai profité pour capturer la vidéo de bienvenue qui suit l’installation réussie de MacOS-X. Et cela en jette. Désolé si la qualité n’est pas extraordinaire, mais c’est une vidéo capturée à l’aide de mon appareil photo numérique.

La vidéo pèse 10 Mo en .zip, et c’est de l’avi tout bête. Profitez-en pour télécharger VideoLan Client qui la lira sans problème, avant que cette idiotie de loi liberticide qu’est DADVSI ne passe.

De la qualité des canards informatiques.

Jean-Marc, le « XP Geek », semble irrité – si on en croit cette note – sur les astuces publiées, qui sont souvent plus dangereuses qu’utiles.

Je suis globalement d’accord avec cette idée, car je ne compte plus le nombre de canards informatiques (qui sont souvent plus des catalogues qu’autre chose) qui publient des aneries, comme le kilo-octet informatique qui se trouve réduit de sa taille réelle, passant de 1000 octets au lieu des 1024 réels (2 exposant 10).

Cependant, un des rares canard informatique de qualité, dans le petit monde de la presse mac, c’est « A vos Macs », que j’achète, en moyenne, une fois par trimestre. C’est grâce à ce canard que j’ai pu faire connaissance d’une combinaison de touche bien pratique sous MacOS-X : l’ensemble contrôle+alt+pomme+touche d’éjection qui permet l’extinction immédiate du Mac.