Disponibilité du premier « maintenance pack » pour (K/X/Ed)Ubuntu 6.06 LTS.

A l’image des services packs pour les logiciels microsoft, c’est le principe de cette version d’Ubuntu 6.06. Quoi de neuf dans les réjouissances ?

  • Gnome 2.14.3 (qui pèsent dans les 150 Mo à rapatrier !)
  • Pas mal de bugs dans l’installateur graphique (surtout au niveau du partionnement de disques)
  • Des traductions plus à jour
  • Un nouveau noyau, plus sûr
  • Firefox 1.5.0.5 bis (le 1.5.0.6 officiel) au lieu de Firefox 1.5.0.3
  • Le canal « Dapper-Commercial » ajouté sans manipulation complémentaire
  • Une nouvelle version de Cupsys, logiciel qui gère l’impression
  • Et encore plein d’autre chose.

Si vous avez installé une Ubuntu 6.06 LTS et que celle-ci est maintenue à jour (via l’outil de mis à jour où le duo apt-get update / apt-get dist-upgrade), alors, vous avez déjà la version 6.06.1 LTS. Sinon, vous pouvez télécharger des images ISO par exemple sur ce site miroir : http://fr.releases.ubuntu.com/6.06.1/.

Le but avoué de cette version ? Proposer une version qui demande moins de téléchargement après l’installation, et simplifier la vie de l’utilisateur en cas de réinstallation. D’ailleurs, le service d’envoi gratuit « Ship-it » enverra dès maintenant des CD pressés de la version 6.06.1 LTS.

Note du 11 août 2006 à 10h07 : j’ai modifié le titre suite au premier commentaire.

Gnome 2.14.3 est disponible pour la Ubuntu 6.06 LTS

Ce matin, effectuant l’habituel duo dans le terminal :

sudo apt-get update
sudo apt-get dist-upgrade

J’ai eu le plaisir de voir arriver la version 2.14.3 de Gnome. Version compilée le 31 juillet 2006 😛

Gnome 2.14.3 dans Ubuntu Dapper Drake... 6.06 LTS :)

Et dire que Gnome 2.16 béta 1 (pré-version du futur Gnome 2.16) est sorti il y a quelques jours…

Sortie de Edgy Eft knot 1

Comme je l’avais déjà annoncé récemment, la première version officielle de test de la future version d’Ubuntu (prévu pour octobre 2006) est officiellement sortie.

Au menu des réjouissances ?

  • Synchronisation du code avec Debian, dont est dérivée Ubuntu
  • Passage au noyau 2.6.17.5
  • Gnome 2.15.4 au lieu de Gnome 2.14.1
  • Gtk+ 2.10

Pas grand chose qui saute aux yeux, mais c’est déjà un point de départ 😀

Ubuntu Edgy Eft Knot CD 1 pour très prochainement ?

Edgy Eft est le nom de développement de la future version d’Ubuntu, la 6.10 prévue pour octobre prochain. Suivant le fil RSS « Edgy Changes » (http://media.ubuntu-nl.org/rss/edgy.xml), j’ai pu tomber sur une note qui m’a mis la puce à l’oreille – au moins la première ligne !

linux-source-2.6.17 2.6.17-5.14

  • Ok, final changes for knot-1

J’ai donc été à l’endroit où je récupérais des versions de tests de la Dapper Drake, alias 6.06 LTS, et j’ai pu voir que des CD avec le nom edgy-eft étaient disponibles.

Continuer la lecture de « Ubuntu Edgy Eft Knot CD 1 pour très prochainement ? »

Premières captures d’écran d’Ubuntu Edgy Eft.

Voici quelques captures d’écran de la future version de la distribution Ubuntu (la 6.10), ayant pour nom de code « Edgy Eft ». Bien que la première version alpha ne soit pas encore sortie, il est possible de passer – pour des tests uniquement – sur la version de développement.

Il suffit de modifier le fichier /etc/apt/sources.list et de remplacer les « dapper » par des « edgy » dans le corps du fichier. Pour se faire, j’ai utilisé un exemplaire du VMWare Server (version gratuite du logiciel de virtualisation).

Parmis les gros morceaux : passage au noyau Linux 2.6.17.1 (à la place d’un 2.6.15 dans la Ubuntu 6.06 LTS), à Gnome 2.15.2, et gcc 4.1.1.

Voici donc la première version de l’écran de démarrage :

Ecran de démarrage de la Edgy Eft

Et l’obligatoire panneau d’information de Gnome.

Gnome 2.15.2 dans la Edgy Eft

Un peu plus de 3 semaines sous la Ubuntu Dapper Drake : Bilan.

J’ai installé la distribution Ubuntu Dapper Drake, alias 6.06 LTS, quand elle était encore au stade de la RC, le 27 mai dernier. Après un peu plus de trois semaines, je fais donc un bilan de l’utilisation de cette distribution.

Si je dois donner un mot clé à cette distribution, c’est ergonomie. Un deuxième ? Simplicité.

En effet, il est très simple d’installer Java 1.5, ou encore VLC (même si c’est limité encore à la version 0.8.4) dans les dépots officiels de la distribution. En effet, il suffit d’aller dans le menu « Applications », de sélectionner « Ajouter / Enlever » et de suivre le guide.

C’est aussi une des distributions qui m’a installé en deux clics de souris le support de l’accélération 3D pour ma carte vidéo, sans même passer par une compilation du pilote.

Coté mis à jour, certaines personnes sur le forum de la communauté française d’Ubuntu ont dit qu’elles étaient trop nombreuses. En l’espace d’un mois, ce sont 93 paquets (pour un total de 83 Mo) qui sont mis à jour. Mais dans les 83 Mo, il y a quand même le passage de la version 2.14.1 à la version 2.14.2 de Gnome !

Donc, si l’on fait une moyenne, sur les 17 jours qui sont suivis la sortie (1er juin) de la Dapper Drake, cela fait : 5,5 mises à jour quotidienne, et donc 4,88 Mo de mise à jour quotidienne.

Certaines personnes diront que c’est beaucoup. Mais il suffit de voir que les mises à jour quotidiennes d’un antivirus comme Norton Antivirus (citons le plus connu, et pas forcément le meilleur) pèse plus lourd, jusqu’à environ 11 Mo !

Parlons d’antivirus. C’est un logiciel quasiment inutile sous un unix (linux, les BSD libres, MacOS-X), malgré les tentatives de Symantec de faire croire le contraire. Je n’ai pas non plus besoin d’un anti-espiogiciel, quand au pare-feu, il est fourni. Il est donc facile de comprendre pourquoi les éditeurs de solution de sécurité essayent à tout prix de vendre des logiciels qui sont techniquement presque inutiles…

En effet, il est plus intéressant de prendre les droits super-utilisateur que d’utiliser un virus sur un unix. Et il faut malheureusement dire que certaines personnes utilisent les droits super-utilisateur en dépit du bon sens…

Il est vrai que certaines distributions laissant l’accès libre – ou presque – au super-utilisateur ne font que tendre le baton pour se faire battre. C’est pour cela que j’aime aussi ubuntu, car on est obligé de passer par sudo pour la moindre opération nécessitant les droits du super-utilisateur, comme l’installation d’un logiciel ou les mises à jour du système.

C’est bien connu : le plus gros problème de sécurité en informatique – après Microsoft Windows et son concubin Internet Explorer – se trouve entre la chaise et le clavier…

La vraie sécurité s’acquière par la connaissance, et non par la peur et l’ignorance.

Grosse série de mise à jour pour Ubuntu 6.06

Aujourd’hui, c’est la journée des mises à jour pour la Ubuntu Dapper Drake, alias 6.06 LTS. Au menu :

  • Noyau mis à jour
  • Arrivée de Gnome 2.14.2 en lieu et place de Gnome 2.14.1

Pour le noyau, il est passé du 2.6.15-23 au 2.6.15-25…. Qui semble être centré sur la sécurité et le matériel Apple / PowerPC.

fred@fredo:~$ uname -a
Linux fredo 2.6.15-25-386 #1 PREEMPT Wed Jun 14 11:25:49 UTC 2006 i686 GNU/Linux

L’ensemble des changements est disponible ici. Avec un bon paquet de mises à jour de sécurité… 21 si j’ai bien compté… Au moins, mieux vaut savoir que les failles concernées sont mortes 😉

* CVE-2006-1052
* CVE-2006-1066
* CVE-2006-1368
* CVE-2006-1525
* CVE-2006-1055
* CVE-2006-0744
* CVE-2006-0038
* CVE-2006-1522
* CVE-2006-1527
* CVE-2006-1056
* CVE-2006-1863
* CVE-2006-1864
* CVE-2006-1859
* CVE-2006-1860
* CVE-2006-2271
* CVE-2006-2272
* CVE-2006-2274
* CVE-2006-2275
* CVE-2006-1857
* CVE-2006-1858
* CVE-2006-2444

Enfin, Gnome 2.14.2 est arrivé. J’ai comme l’impression que la volonté exprimer de faire durer le support longtemps sur cette version est montrée, car la version précédente, la Breezy Badger, alias 5.10, fournie avec Gnome 2.12.1 n’a jamais eu droit à des versions plus récentes de l’environnement de bureau…

Gnome 2.14.2 pour Ubuntu Dapper Drake

Firefox 1.5.0.4 pour Ubuntu Linux ? Si, c’est possible ;)

Effectuant la recherche de mises à jour, j’ai eu droit à l’arrivée des paquets de Firefox 1.5.0.4 pour mon ubuntu. Bien que n’utilisant quasiment jamais cette version de Firefox, j’ai quand même effectué la mise à jour. Il n’aura fallu qu’une petite semaine pour que les paquets soient disponibles, ce qui n’est pas excessif… Quoiqu’un peu plus rapide, ce n’aurait pas été un mal 😉

Mise à jour de firefox 1.5.0.4 disponible ;)

Et après l’installation :

Firefox 1.5.0.4 pour Ubuntu Linux.

Sortie des Ubuntu(s) 6.06 finale

Ubuntu 6.06 finale vient de sortir dans ses déclinaisons :

  • Gnome, l’ubuntu d’origine, avec Gnome 2.14.1
  • KDE, avec la version 3.52 de cet environnement, alias Kubuntu
  • XFCE, avec la version 4.4 béta 2 de cet environnement, alias Xubuntu

Parmis les points communs : il y a deux CD, un qui permet l’installation en mode texte, et l’autre, qui sert à la fois de Live CD et de support d’installation.

Firefox 1.5.0.3 est fourni, ainsi qu’OpenOffice.org 2.0.2.

Vu l’encombrement prévisible des serveurs durant quelques jours, il est fortement conseillé d’utiliser les fichiers bittorrent pour récupérer aisément la distribution. Sinon, il est possible de commander gratuitement des CDs (pour i386, PowerPC et 64bits), qui seront livrés sous un mois environ.

Pour la commande : Ubuntu 6.06, Kubuntu

Je tourne avec la Ubuntu 6.06 depuis la sortie de la version RC, et je dois dire que c’est du pur bonheur 😉

Enfin, elle sont dites LTS, car le support – et l’apport de correctifs – pour la version bureau est de 3 ans, et pour les serveurs, 5 ans.

Et si vous avez besoin d’un coup de main, rien ne vaut le forum d’Ubuntu-Fr pour être dépanné.

Vers la sortie d’une version bêta des (k)Ubuntu Dapper Drake ?

C’est du moins l’impression que peut donner les derniers correctifs ayant été téléchargé sur la Ubuntu Dapper Drake qui fait fonctionner mon PC.

Voici le logo de démarrage de Gnome 2.14 avec la dernière mise à jour de la Ubuntu Dapper Drake :

Logo de la Dapper Drake beta ?

Cela serait somme toute logique, étant donné que la Dapper Drake Flight 6 est sortie le 31 mars 2006 et que la version finale est attendue pour le début juin. Surtout que le but affiché est ambitieux, si on en croit les notes de publication de la Dapper Drake flight 6

While living on the bleeding edge is great, it is not for everybody. Quality and long term stability are needed for desktop and enterprise users. With this in mind, Ubuntu 6.06 will be supported for 3 years on the desktop and for 5 years on the server. The long support cycle will provide enterprise users with a platform upon which to build solutions and products that will be beneficial for years to come.

« Bien que vivre sur le fil du rasoir soit excitant, ce n’est pas le cas pour tout le monde. La qualité et la stabilité sur le long terme sont une nécessité pour les utilisateurs comme pour les entreprises. Dans ce but, la Ubuntu 6.06 sera supportée pendant 3 ans pour sa version « bureau » et 5 ans pour sa version serveur. Ce long cycle de support apportera aux utilisateurs en entreprise la possibilité d’avoir une plateforme pour concevoir des solutions et des produits serennes pour les années à venir. »

Enfin, qui vivra verra, après tout 😉

Linux sur PowerPC… Encore des progrès à faire.

Déçu, je suis. En effet, la distribution Ubuntu Linux 5.10 pour PowerPC est un excellent produit, mais il a de cruel manque : un java qui date un peu, pas de plugin flash pour citer les plus gros manques.

Sinon, c’est une distribution assez sympa à prendre en main, et c’est un plaisir profond que de gérer une distribution comme celle-ci :

  • L’installation avec les mises à jour ne m’ont demandé qu’une cinquantaine de minutes, sur mon MacMini 1,42 Ghz / 512 Mo.
  • Mettre à jour la version d’OpenOffice.org fourni (passant de la 2.0 béta2 à la 2.0 finale) se fait très facilement.
  • Installer et mettre à jour des logiciels est aussi simple que sous Windows, à la différence que cela fonctionne sans problème.

Cependant, les lacunes de la version PowerPC – surtout pour le multimédia – montrent que Linux sur PowerPC n’est pas encore au point. Peut-être que la prochaine version, la 6.04 sera meilleure et surtout plus multimédia, en comparaison d’un MacOS-X qui est super simple d’emploi.

Bientôt sous Ubuntu Linux 5.10 powerpc ?

Ancien Linuxien, j’envisage de faire un dual-boot (voire même virer ?) mon MacOS-X Tiger pour une Ubuntu Linux 5.10 PowerPC. En effet, j’ai reçu dans le courant de la semaine mes exemplaires d’Ubuntu pour processeur x86 et PowerPC.

Reste à régler quelques petits problèmes :

  • Compiler Firefox, Thunderbird et SeaMonkey pour le gtk 2.8 fourni avec la Ubuntu Linux… Ah, le bug 305185
  • Trouver des versions fonctionnelles et récentes de Real Player, Java et Flash
  • Trouver un logiciel pour gérer mon iPod Shuffle 512 Mo
  • Espérer que ma mochissime LiveBox fonctionne avec la Ubuntu Linux
  • Configurer Gnome pour le rendre le plus « MacOS-X conforme » possible

Bref, pas grand chose, finalement 😉