Sortie des Ubuntu(s) 6.06 finale

Ubuntu 6.06 finale vient de sortir dans ses déclinaisons :

  • Gnome, l’ubuntu d’origine, avec Gnome 2.14.1
  • KDE, avec la version 3.52 de cet environnement, alias Kubuntu
  • XFCE, avec la version 4.4 béta 2 de cet environnement, alias Xubuntu

Parmis les points communs : il y a deux CD, un qui permet l’installation en mode texte, et l’autre, qui sert à la fois de Live CD et de support d’installation.

Firefox 1.5.0.3 est fourni, ainsi qu’OpenOffice.org 2.0.2.

Vu l’encombrement prévisible des serveurs durant quelques jours, il est fortement conseillé d’utiliser les fichiers bittorrent pour récupérer aisément la distribution. Sinon, il est possible de commander gratuitement des CDs (pour i386, PowerPC et 64bits), qui seront livrés sous un mois environ.

Pour la commande : Ubuntu 6.06, Kubuntu

Je tourne avec la Ubuntu 6.06 depuis la sortie de la version RC, et je dois dire que c’est du pur bonheur 😉

Enfin, elle sont dites LTS, car le support – et l’apport de correctifs – pour la version bureau est de 3 ans, et pour les serveurs, 5 ans.

Et si vous avez besoin d’un coup de main, rien ne vaut le forum d’Ubuntu-Fr pour être dépanné.

8 jours sous OpenSuSE : bilan.

J’ai passé 8 jours sous OpenSuSE 10.1. Et pourtant je tape ce texte depuis OpenOffice.org 2.0.2 – pratique le copier / coller – tournant avec une Ubuntu Linux Dapper 6.06 Release Candidate.

Pourquoi un tel changement ?

  • Déjà la distribution est plus légère. 1 CD au lieu de 6 CD / 1 DVD. Cela compte beaucoup, et surtout, je n’ai installé que le nécessaire, comme je l’avais fait avec OpenSuSE. J’ai juste rajouté les outils de compilations, les codecs pour les MP3, mes 4,4 Go de musique au format MP3, environ 1 Go de code sources de développent (pour Firefox, Thunderbird et SeaMonkey que je recompile quasi-quotidiennement). Un df -h me donne :
Sys. de fich.            Tail. Occ. Disp. %Occ. Monté sur
/dev/hda1              71G  7,9G   60G  12% /
varrun                506M   80K  506M   1% /var/run
varlock               506M  4,0K  506M   1% /var/lock
udev                  506M  132K  506M   1% /dev
devshm                506M     0  506M   0% /dev/shm
lrm                   506M   19M  488M   4% /lib/modules/2.6.15-23-386/volatile

Donc, le système « seul » avec Ubuntu tient dans 7,9 – (4,4 + 1) = 1,9 Go… Grosso modo, légèrement moins qu’OpenSuSE avec une configuration comparable.

  • Des lenteurs inexpliquées dans l’OpenSuSE, qui parfois ralentissait la machine durant plusieurs secondes, de manière inexpliquées. Ou encore l’obligation de relancer la machine car après un démarrage à froid, mais souris optique sur port PS2 n’est pas reconnue ?!
  • Certaines limites ergonomiques de KDE, par exemple, l’impossibilité de déplacer les onglets dans Konsole, alors qu’on peut le faire sans problème avec Gnome Terminal.
  • Yast2 est très bien, mais franchement très lourd pour la gestion d’ajout / suppression des programmes. D’ailleurs, l’installation de certains logiciels (comme les codecs MP3) demandent de passer par des dépots tiers, alors qu’avec Ubuntu, il suffit souvent d’activer les dépots universe et multiverse. Et vogue la galère.
  • Installer le serveur nvidia est encore plus simple que sous OpenSuSE qui est pourtant déjà très simple. Un simple apt-get, plus de recompilation comme sous OpenSuSE.

Si j’ai cédé aux sirènes d’Ubuntu, c’est pour la plus grande légèreté des outils de configurations, la souris qui fonctionne au démarrage à froid.

Je ne rejette pas l’OpenSuSE 10.1 qui est une excellente distribution, mais qui souffre un peu de la lourdeur de Yast2 pour la moindre opération d’installation de logiciels.

Sortie de Bon Echo Alpha2

La deuxième version alpha de Bon Echo (nom de code de Firefox 2) vient de sortir.

Selon les notes de publications, voici les modifications principales depuis l’alpha1 :

  • Changements dans le comportement de la navigation par onglets
  • Gestionnaire de la liste de moteurs de recherches (enlèvement et réorganisation de la liste)
  • L’auto-complétion apparaît dans la boite de recherche pour Google et Yahoo!
  • Meilleur support pour la prévisualisation et la souscription aux flux web
  • Nouvelle fonctionnalités : micro-résumés pour les signets
  • vérification orthographique en ligne des boites textes (anglais uniquement ?)
  • Restauration de la session de navigation après un plantage
  • Nouveau gestionnaire mixte et amélioré pour les extensions et les thèmes
  • Format de recherche de plugins étendu
  • Mis à jour du système d’extension pour procurer une sécurité amélioré et permettre une meilleure traduction des extensions
  • Support du texte dans le SVG via svg:textPath

La page de notes offre aussi les liens de téléchargements. Attention, c’est une version encore destiné aux testeurs, et non aux utilisateurs de bases.

Vers la sortie d’une version bêta des (k)Ubuntu Dapper Drake ?

C’est du moins l’impression que peut donner les derniers correctifs ayant été téléchargé sur la Ubuntu Dapper Drake qui fait fonctionner mon PC.

Voici le logo de démarrage de Gnome 2.14 avec la dernière mise à jour de la Ubuntu Dapper Drake :

Logo de la Dapper Drake beta ?

Cela serait somme toute logique, étant donné que la Dapper Drake Flight 6 est sortie le 31 mars 2006 et que la version finale est attendue pour le début juin. Surtout que le but affiché est ambitieux, si on en croit les notes de publication de la Dapper Drake flight 6

While living on the bleeding edge is great, it is not for everybody. Quality and long term stability are needed for desktop and enterprise users. With this in mind, Ubuntu 6.06 will be supported for 3 years on the desktop and for 5 years on the server. The long support cycle will provide enterprise users with a platform upon which to build solutions and products that will be beneficial for years to come.

« Bien que vivre sur le fil du rasoir soit excitant, ce n’est pas le cas pour tout le monde. La qualité et la stabilité sur le long terme sont une nécessité pour les utilisateurs comme pour les entreprises. Dans ce but, la Ubuntu 6.06 sera supportée pendant 3 ans pour sa version « bureau » et 5 ans pour sa version serveur. Ce long cycle de support apportera aux utilisateurs en entreprise la possibilité d’avoir une plateforme pour concevoir des solutions et des produits serennes pour les années à venir. »

Enfin, qui vivra verra, après tout 😉

Firefox 1.08, l’ultime version 1.0.x du Panda Rouge ?

C’est en lisant ce billet du Mozilla Developer News que j’ai découverte cette information :

Firefox 1.0.8 includes fixes for security and stability issues. This release marks the end-of-life of the 1.0.x product line. See the Firefox 1.0.x Product Sunset Announcement.

« Firefox 1.0.8 contient des correctifs pour la sécurité et la stabilité. Cette version marque la fin de vie de la série 1.0.x. Voir « Firefox 1.0.x Product Sunset Announcement » (une autre note du même blog) »

Ensuite, les auteurs conseillent fortement les utilisateurs à aller vers les versions 1.5.0.x, car il faut bien dire que dans le « petit » monde des distributions linux proposant Firefox, mise à part la Mandriva 2006 et la Ubuntu 5.10, aucune autre distribution ne propose plus par défaut une version 1.0.x de Firefox.

Repose en paix, Firefox 1.0.x (9 novembre 2004 – 13 avril 2006). Tu auras fait ton travail : relancer la concurrence dans le petit monde des navigateurs, et forcer Microsoft à sortir plus tôt que prévu une version d’IE, la 7.0 qui sur certains plans mériterait plus de s’appeller 6.5 qu’autre chose 😉

Pourquoi je n’installerais pas la Fedora Core 5…

J’étais intéressé par l’installation de la Fedora Core 5, mais j’ai fini par changer d’avis car :

  • Le nombre de médias d’installation (5 CDs / 1 DVD) semble montrer qu’elle doit être quand même assez lourde à mettre en place. Et faire une installation par réseau, bof.
  • La présence de gcc 4.1.0, en sachant que la version finale de cette version du compilateur est sorti le 28 février dernier, donc recul quasi-inexistant
  • « Chiantissime » pour installer le support du mp3 et autres formats non libres.
  • Basée sur le format RPMs, et je n’ai pas d’excellent souvenir de celui-ci
  • Pas de Skype, or j’en ai récemment eu le besoin, à moins qu’un outil permettent la communication avec Skype ?! 🙁

Donc, on verra par la suite, qui risque d’être la Dapper Drake, pas avant le mois prochain, au minimum…

Firefox 2.0alpha1 aux alentours du 22 mars ?

Prévue initialement pour le début de février 2006, la première version alpha (hautement boguée – j’en sais quelque chose – est-il besoin de préciser) de Firefox 2.0 devrait sortir d’ici une huitaine de jours.

Selon le billet suivant du « Mozilla Developper Center », le code de la branche "MOZILLA_1_8_BRANCH" sera gelé à 23 h 59, jeudi 16, heure de mozilla.org, soit vendredi, à 9 h 00 du matin, heure de Paris.

Comme précisé dans l’article d’origine :

« The Alpha1 is primarily designed to test the places backend. The UI is not anywhere near final and mind the standard disclaimers about how it’s alpha software and is thus buggy – so use at your own risk. »

« L’alpha1 a pour but de tester les fondements de Places. L’IU est tout sauf finie et souvenez-vous des réserves concernant les logiciels en alpha et par conséquent bogué – à utiliser à vos risques et périls. »

Firefox 2.0alpha1 pour bientôt ?

C’est ce qu’on pourrait penser, car la compilation de Places a été réactivée hier après-midi, heure de mozilla.org :

« 2006-03-01 17:12 bryner%brianryner.com mozilla/configure.in 1.1627 2/2 turn on places (bug 327188). »

Vivement que le bug 327464 (qui permet d’ouvrir un série de liens dans des onglets différents) soit corrigé… Et comme il a pour cible Firefox 2.0alpha2… 😉

Renommage des versions pour Thunderbird.

Les versions dites du tronc, donc dédiée pour des versions stables à long terme (1 an, voire plus), viennent de changer de nom. Au lieu d’une version appellée 1.6alpha1 (la version 1.6 n’existera jamais, étant donné que la prochaine version stable majeure sera la 2.0), elles ont donc été renommé en 3.0 alpha1. Et celle de la branche 1.8, en 2.0 alpha1.

Continuer la lecture de « Renommage des versions pour Thunderbird. »

Aperçu de « Places » ? – 1ière partie

Bien que Places ait été desactivé des compilations nocturnes, j’ai envie de montrer à quoi ressemble cette fonctionnalité du futur Firefox.

Il faut donc pour compiler Places :

  1. Editer le fichier « configure.in », et décommentez les lignes contenant MOZ_PLACES=1
  2. Remplacer « MOZ_PLACES= » par « MOZ_PLACES=1 »
  3. Rajouter « ac_add_options –enable-places » dans le fichier de configuration .mozconfig

Voici donc le fichier .mozconfig qui va être utilisé :

# sh
# Build configuration script
#
# See http://www.mozilla.org/build/unix.html for build instructions.
#

. $topsrcdir/browser/config/mozconfig

# Options for ‘configure’ (same as command-line options).
ac_add_options –with-macos-sdk=/Developer/SDKs/MacOSX10.3.9.sdk
ac_add_options –enable-optimize= »-O2 -pipe -arch ppc »
ac_add_options –enable-prebinding
ac_add_options –enable-strip
ac_add_options –disable-shared
ac_add_options –enable-static
ac_add_options –enable-update-packaging
ac_add_options –disable-debug
ac_add_options –disable-tests
ac_add_options –disable-pendantic
ac_add_options –enable-places

Suite dans environ 2 heures, le temps que la compilation se termine et de faire une ou deux captures d’écran 😉

Firefox / Thunderbird 2.0.x : dernières versions pour les Windows 9x/Me ?

En recherchant des infos sur le processus de compilation de Firefox, je suis tombé sur la page concernant la compilation du logiciel pour Windows, plateforme majoritaire.

Je suis tombé sur une série d’information qui m’ont mis la puce à l’oreille. D’abord les prérequis. Il faut désormais un Windows « NT » (4.0, 2000, XP ou suivant) pour compiler le code source.

Cela concerne le code du tronc. Et pour les outils de compilations, c’est aussi très clair : en dehors de Visual C++ 8.0, alias Visual C++ 2005, point de salut. On peut toujours essayer Visual C++ 7.1, mais c’est franchement déconseillé.

Ces prérequis concerne la génération « 3.0 » de Firefox et Thunderbird (sortie prévue courant juin 2007).

Et sur la page d’information, il y a un lien concernant les versions « historiques », en clair les branches 1.7.xx et 1.8.0.x et 1.8.x de Gecko.

  • Gecko 1.7.xx => Firefox / Thunderbird 1.0.x
  • Gecko 1.8.0.x => Firefox / Thunderbird 1.5.0.x
  • Gecko 1.8.x => Firefox / Thunderbird 2.0.x (encore en version pré-alpha1)

Or, le compilateur conseillé pour ces versions historiques est Visual C++ 6.0.

Le principal atout de Visual C++ 6.0 étant de pouvoir produire des logiciels compatibles avec Windows 9x (95, 98, 98 Deuxième édition et Millenium).

On peut donc en déduire que la politique de la Fondation Mozilla est claire : pour Windows 9x/Me, les ultimes versions disponibles seront les version 2.0.x de ses logiciels phares.

Quoique cela fait 8 ans que Windows 98 est sorti, Windows 98Se a 7 ans, Windows Millenium a 6 ans. Même Microsoft les a presque débranchés…

  • La phase d’extension du support sur Windows 98, Windows 98 Deuxième Edition et Windows Millennium Edition s’achèvera le 30 juin 2006. Durant cette phase, Microsoft propose du support pour ces produits (dans le cadre de ses contrats payants).
  • Les mises à jour de sécurité critiques seront disponibles sur le site Windows Update jusqu’au 30 juin 2006.

[…]

  • Pour Windows 98 et Windows 98 Deuxième Edition, le support gratuit à l’incident ainsi que la phase étendue de support se sont achevés le 30 juin 2003.
  • Pour Windows Millennium Edition, le support gratuit à l’incident ainsi que la phase étendue de support se sont achevés le 31 décembre 2003.
  • Les ressources de support permettant de trouver une solution par soi-même sur le web seront disponibles jusqu’au 30 juin 2007.

Seul l’avenir confirmera ou infirmera cette « prédiction » qui est assez odacieuse 😉

Foxposé, une extension bien pratique ;)

Foxposé est une petite extension qui permet d’afficher – comme dans la béta 2 d’Internet Explorer – le contenu des onglets dans une page sous forme de diapositives cliquables.

Foxposé pour Firefox 1.5.0.x

Cette fonction est d’ailleurs la copie de la fonctionnalité « Exposé », disponible dans MacOS-X depuis MacOS-X Panther (10.3).

Extension extrèmement légère, elle ne pèse que 20 Ko ! Uniquement pour Firefox 1.5.0.x, car elle utilise Canvas.

D’ailleurs, un bug a été ouvert sur Bugzilla pour rajouter cette fonctionnalité dans les options disponibles avec Firefox lui-même.

WordPress 2.0.1

Hier soir, en jetant un oeil sur l’interface de mon logiciel de blog, je me suis aperçu de l’existence d’une nouvelle version, la 2.0.1, qui corrige quelques 114 bugs, dont un lié à la sécurité.

Il ne m’a fallu que 5 minutes pour mettre à jour le logiciel, et me voici – en version anglaise pour le moment – avec WordPress 2.0.1. Au menu des nouveautés :

  • On peut définir un repértoire de téléchargement, et l’utiliser comme réserve de données ou pas.
  • L’antémémoire a été corrigé sous certains environnements PHP
  • Les liens permanents fonctionnent aussi avec les environnements étranges
  • Le chargement via XML-RPC fonctionne.
  • Compatibilité avec de vieilles versions de PHP
  • Améliorations et nettoyage du niveau de l’éditeur visuel
  • Les imports sont moins gourmands en mémoire
  • WordPress fonctionne désormais avec MySQL 5.0 en mode strict

Bref, un logiciel qui se bonifie avec le temps 😉