GhostBSD 3.0rc2 : de la concurrence en vue pour PC-BSD ?

J’avais parlé en juillet dernier de la première béta de GhostBSD 3.0. Ce dérivé de FreeBSD existe en version Gnome et Lxde.

La version rc2 étant sortie récemment, je l’ai récupéré. Et j’ai voulu voir les progrès enregistrés par cette version, basée sur le code de FreeBSD 9.1rc2.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c http://downloads.sourceforge.net/ghostbsdproject/GhostBSD-3.0-RC2-gnome2-amd64.iso
–2012-10-20 10:23:55– http://downloads.sourceforge.net/ghostbsdproject/GhostBSD-3.0-RC2-gnome2-amd64.iso
Résolution de freefr.dl.sourceforge.net… 158.255.96.7
Connexion vers freefr.dl.sourceforge.net|158.255.96.7|:80…connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse…200 OK
Longueur: 1067685888 (1018M) [application/octet-stream]
Sauvegarde en : «GhostBSD-3.0-RC2-gnome2-amd64.iso»

100%[====================================>] 1 067 685 888 1,76MB/s ds 9m 27s

2012-10-20 10:33:23 (1,80 MB/s) – «GhostBSD-3.0-RC2-gnome2-amd64.iso» sauvegardé [1067685888/1067685888]

Et j’ai fait chauffé mon Qemu 🙂


[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom GhostBSD-3.0-RC2-gnome2-amd64.iso -boot order=cd &

L’installateur est identique à celle de l’article du mois de juillet dernier, donc il n’y a pas grand chose à rajouter, si ce n’est quelques captures d’écran qui valent 1000 mots. Et il faut se souvenir que le clavier par défaut est le QWERTY… Donc, pour les mots de passe, faut faire gaffe 🙂

Continuer la lecture de « GhostBSD 3.0rc2 : de la concurrence en vue pour PC-BSD ? »

Puisque PearOS 6 a été annoncé, buvons la cigüe jusqu’au bout.

Ah, PearOS. La pale copie du finder de MacOS-X. Entre une version béta qui était plus une alpha qu’autre chose, une version finale qui n’était pas franchement utilisable, le passif est lourd.

Mais restons, optimiste ! Gardons l’espoir !

J’ai pu récupérer l’ISO de la version 6 finale, la dernière qui existait auparavant, dixit distrowatch, était, si mes très vagues souvenirs sont bons, une alpha3. Mais, passons.

Après avoir récupéré via le torrent sur l’annonce de distrowatch pour la version 32 bits, et connaissant la fiabilité du protocole en question pour les ISO linux, j’ai lancé Qemu-kvm.


[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm32 -hda disk.img -cdrom pearlinux-6-x86.iso -boot order=cd &

Le boot est rhumatisant. Base assez légère, utilisant la 12.04 LTS, car elle utilise l’acronyme dans son appellation. Et qu’est-ce que c’est lent. Je veux bien que le circuit vidéo de la machine virtuelle ne soit pas foudre de guerre, mais c’est invivable avec PearOS. Alors que c’est utilisable, bien que saccadé, avec Ubuntu…

Continuer la lecture de « Puisque PearOS 6 a été annoncé, buvons la cigüe jusqu’au bout. »

Les infos à la mords-moi-le-noeud du jeudi – deuxième.

Je sais qu’il est un peu tard ce jeudi, mais la vraie vie a pris le dessus.

C’est tout, c’est court, mais l’actualité est intelligente en ce moment, donc…

Vieux geek, épisode 8 : quand les Network Computers étaient l’avenir du PC.

Avec la mode des tablettes tactiles, on parle de nouveau de la fin des PC. En tant que vieux geek, cela m’a parlé. Et m’a fait me souvenir d’une révolution avortée : celle des Network Computer.

Depuis 1981, date du premier PC et 1996, les capacités ont explosées : En l’espace de 15 ans, les processeurs ont vu leur vitesse multipliée par 20 voire 25. La capacité de mémoire vive multipliée par 1000. La capacité de stockage multiplié par 50 à 60. Autant dire qu’aucune industrie n’avait connue une telle croissance. Mais les machines restaient chères. Et en 1996, une toute fraîche nouveauté chamboule tout, c’est l’internet.

Un des grands noms de l’industrie, Oracle s’allie avec IBM, Apple, Sun et quelques autres pour proposer un retour aux sources : un ordinateur le plus simple possible, qui ne fonctionnerait que grâce et au travers du réseau. Et si possible, sans aucune capacité de stockage, en clair, un bête écran avec un clavier et une souris, branché sur un boîtier réduit au strict minimum. Bref, une machine ne fonctionnant qu’en réseau, le Network Computer.

D’ailleurs, en 1995, Larry Ellison, un des porteurs du projet déclare :

A PC is a ridiculous device. What the world really wants is to plug into a wall to get electronic power, and plug in to get data

Ce qu’on peut traduire par :

Un PC est un appareil ridicule. Ce que veut le monde est d’enfoncer une prise dans un mur pour avoir le courant électronique et le brancher pour avoir des données.

Autant dire qu’à l’époque, avec des connexions de tortue rhumatisante à 3 pattes, et d’accès internet payé à la minute, cela ne pouvait être qu’un énorme flop.

Surtout que tous les logiciels étaient stockés à distance, ainsi que les données, dans ce qu’on appelle de nos jours, le cloud. Mais il y a plus de 15 ans, c’était vraiment balbutiant. Et les problèmes dont on parle de nos jours étaient déjà vrai à l’époque, par exemple :

  1. Quel contrôle de mes données à distance ?
  2. Les serveurs seront-ils toujours en fonctionnement dans un, deux ou trois ans ?
  3. Qui me dit que ma connexion n’est pas fliquée, et donc que mes données ne le sont pas ?

Google a essayé de réinventer le Network Computer avec ses Chromebook, sans grand succès. Alors, si on vous dit que les PCs sont en train de mourir, répondez que ce n’est que la énième fois qu’on déclare cela pour des machines nées il y a 30 ans 😉

En vrac’ rapide et libre

En ce mardi pluvieux.

Voila, c’est tout pour aujourd’hui.

Frugalware Linux 1.8pre1 – Cinna : le retour de l’autre grand nom des distributions rolling release.

Ce 15 octobre 2012, les ISOs de la première préversion de la Frugalware Linux 1.8 sont sorties. Au menu : Grub 2.0, KDE 4.9.x, systemd 189, noyau linux 3.5.x. Bref, que des bonnes choses.

J’ai donc récupéré l’ISO d’installation par le réseau avec un petit wget.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c ftp://ftp7.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-testing-iso/frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso
–2012-10-15 08:45:31– ftp://ftp7.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-testing-iso/frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso
=> «frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso»
Résolution de ftp7.frugalware.org… 2001:1b48:10f::2, 158.255.96.2
Connexion vers ftp7.frugalware.org|2001:1b48:10f::2|:21…connecté.
Ouverture de session en anonymous…Session établie!
==> SYST … complété. ==> PWD … complété.
==> TYPE I … complété. ==> CWD (1) /pub/frugalware/frugalware-testing-iso … complété.
==> SIZE frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso … 162529280
==> EPSV … complété. ==> RETR frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso … complété.
Longueur: 162529280 (155M) (non certifiée)

100%[======================================>] 162 529 280 1,79MB/s ds 91s

2012-10-15 08:47:03 (1,70 MB/s) – «frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso» sauvegardé [162529280]

Et j’ai utilisé Qemu pour la machine virtuelle.


[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom frugalware-1.8pre1-x86_64-net.iso -boot order=cd &

Continuer la lecture de « Frugalware Linux 1.8pre1 – Cinna : le retour de l’autre grand nom des distributions rolling release. »

Razor-Qt 0.5 : le « clone » de Lxde basé sur QT est de retour.

J’avais parlé il y a près d’un an du projet reprenant le principe de lxde pour l’appliquer à QT.  La version 0.5 étant sortie récemment, j’ai voulu voir ce que cela donnait désormais. J’ai donc utilisé une base Archlinux et j’ai ensuite récupéré le paquet AUR correspondant en l’adaptant. Le tout dans une machine virtuelle.

Je tiens à remercier Alexandre Singh pour avoir fait circuler l’info sur google+.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom archlinux-2012.10.06-dual.iso -boot order=cd &

Après avoir installé OpenBox comme gestionnaire de fenêtres, j’ai adapté le paquet proposé sur AUR.

Continuer la lecture de « Razor-Qt 0.5 : le « clone » de Lxde basé sur QT est de retour. »

Guide d’installation d’Archlinux et Gnome : une petite mise à jour.

Avec l’annonce de l’officialisation de systemd comme système d’initialisation par défaut pour Archlinux, j’ai eu envie de mettre à jour mon guide d’installation, dont la dernière version date un peu, mai dernier pour être précis.

Il se base sur une machine virtuelle Qemu, utilisant Grub 2.0. On obtient un système assez fonctionnel, avec Gnome 3.4.2 au final.

Ce n’est pas un tutoriel à suivre au pied de la lettre, mais une base pour se dégrossir. Le fichier zip contient :

  • La version odt
  • La version pdf
  • La version ePub
  • La version mobi (pour Kindle)

Le guide en question est sous licence CC-BY-SA 3.0.

Bonne lecture !

Note : une coquille s’est introduite dans la première version de ce document. Après le partitionnement, il faut faire :

mount /dev/sda3 /mnt
mkdir /mnt/{boot,home}
mount /dev/sda1 /boot
mount /dev/sda4 /home

Une version modifiée est en route 🙂

Note 2 : Guide corrigé envoyé en ligne. Désolé pour le désagrément 🙁

Serais-je devenu un addict de Bandcamp ?

C’est la question que je me suis posé, après avoir reçu dernièrement le CD de Kyrstin Pixton.

J’ai donc effectué quelques fouilles dans ma musique « morte » (traduire sous forme de support physique, qui prend de la place, mais qu’on peut toujours copier à volonté), et j’ai fait quelques photos pour montrer l’étendue des dégats 🙂

Continuer la lecture de « Serais-je devenu un addict de Bandcamp ? »

En vrac’ rapide et libre de fin de semaine…

Pour bien finir la semaine, un en vrac’ rapide et libre.

C’est tout pour ce soir.

Les infos à la mords-moi-le-noeud du jeudi.

Chaque jeudi – ou presque – je listerai des infos à la mords-moi-le-noeud qui montre la conn bétise humaine dans sa plus crasse représentation.

Allez, bon jeudi !

NetBSD 6.0rc2 : et si on se faisait une petit station bureautique avec ?

J’avoue que les BSD libres ont souvent été pour moi une source de curiosité. Même si j’adore faire mumuse avec OpenBSD, pour NetBSD, mis à part un article du mois de novembre 2010, reste un univers étrange.

NB : Pour rédiger cet article, j’ai du m’y prendre à trois fois, la deuxième tentative ayant tournée au pire moment qui puisse arriver… Un démarrage en single-mode user au moment où je comptais faire la capture vidéo 🙁

J’ai donc eu envie de voir ce que donne la 6.0rc2, étant donné qu’elle est sorti le 21 septembre dernier.

J’ai don récupéré une image ISO depuis l’adresse ftp://ftp.netbsd.org/pub/NetBSD/NetBSD-6.0_RC2/iso/

Pour des raisons pratiques, j’ai préféré l’image AMD64. Et pour l’émulation, même si j’avais utilisé VirtualBox pour le précédent article, je me suis rabattu sur qemu pour celui-ci. Et je dois dire que je n’ai eu aucun ennui d’émulation cette fois-ci !


[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom NetBSD-6.0_RC2-amd64.iso -boot order=cd &

L’installateur en mode texte est assez simple et parlant.

Continuer la lecture de « NetBSD 6.0rc2 : et si on se faisait une petit station bureautique avec ? »

Lorraine McCauley & The Borderlands : de la bonne musique folk et celtique.

En fouillant sur les projets proposés par le site de financement participatif PledgeMusic, je suis tombé sur un groupe dont la photo m’avait intrigué. Celui du projet « Lorraine McCauley & The Borderlands », dont l’album dont il demandait une aide pour le financement s’appelle « Light in the Darkest Corners ».

Après avoir écouté l’extrait disponible sur le page du profil du groupe, qui s’appelle « Big Love » (deuxième piste de l’album), j’ai craqué et apporté un financement à hauteur de 10 £ (soit environ 12 €) pour un exemplaire physique de l’album.

Je suis en train d’écouter l’album tandis que je rédige l’article, et j’avoue que je me régale. Si vous aimez la folk, mâtiné de musique celtique, d’accordéon et de cordes, ce sera pour vous un album à découvrir, voire à acheter. Il vous suffira d’aller sur le site du groupe pour plus d’information. Je pense que je vais aussi prendre leur premier EP, « Haunt Me« .

Je dois dire que je ne regrette pas d’avoir suivi mon ressenti et mon intuition. A vous de voir, désormais !

Gnome 3.6, la version qui sera le cercueil de Gnome 3.x ?

Je suis un vieil utilisateur de Gnome (en gros depuis la version 2.12.x), mais je me pose la question pour savoir si je vais migrer ou pas vers la version 3.6 de Gnome.

En effet, tout comme pour Unity et de Microsoft Windows 8, les concepteurs de l’interface considèrent que les machines de bureau et les portables sont désormais quantité négligeable.

Les concepteurs d’interfaces nouvelle génération font une énorme conn… bêtise en jettant à la poubelle un peu trop vite les machines fixes et les portables.

Une tablette qui a au maximum une surface de 10 ou 11 pouces sera toujours moins confortables à l’utilisation qu’une machine avec un clavier et une souris, surtout si on reste de la bureautique de base… Ou encore du jeu vidéo, de la retouche photo, etc…

D’ailleurs, il est intéressant de noter qu’on trouve un peu partout des claviers sans fils pour les tablettes tactiles, quelque soit la marque concernée.

J’ai installé une ArchLinux sur mon portable, pas que la Viperr soit une mauvaise distribution, loin de là. Mais j’ai fini par craquer, et mettre un environnement ArchLinux.

Et dessus, pour faire des tests, j’ai activé le dépot Gnome Unstable même si celui-ci n’est pas complètement terminé. Il faut dire que le mainteneur de gnome pour Archlinux a fait un choix radical : support unique de systemd pour les paquets Gnome.

Et le non passage complet à systemd doit être un facteur de ralentissement à l’arrivée d’une version complète du port de Gnome pour Archlinux, même si celui-ci est bien avancé.

Continuer la lecture de « Gnome 3.6, la version qui sera le cercueil de Gnome 3.x ? »

En vrac’ de fin de semaine

Un petit en vrac’ pour finir la semaine.

Bon week-end.