Bridge Linux : si vous n’êtes pas anglophone, passez votre chemin ?

Il y a 6 mois, je parlais en termes acerbes de la Bridge Linux, une Archlinux simplifiée avec Xfce. Dans les défauts que j’avais dû déplorer à l’époque :

  1. Impossible de démarrer avec une partition /boot séparée.
  2. LibreOffice uniquement en anglais
  3. Le fuseau horaire mal configuré
  4. L’utilisation de la version non-libre de java


Des images ISO de tests sont disponibles sur la page de téléchargement
. J’ai donc pris la dernière ISO en date, celle de début juin histoire de voir si des progrès ont été faits entre temps.

J’ai donc utilisé VirtualBox avec l’ensemble d’émulation habituel : 2 Go de mémoire dédié, un disque virtuel de 128Go.

L’installateur est le même. Avec ses défauts et ses qualités. Semi-graphique avec un ensemble de menus.

Parmi les défauts : une prise en charge médiocre de systemd, surtout si on regarde les informations de configuration du wiki officiel d’Archlinux.

Entre autres – et c’est surement dû au fait que c’est une version de tests – j’ai pu voir :

  1. Une mauvaise syntaxe dans le fichier /etc/locale.conf ; les guillemets sont inutiles dans la ligne LANG
  2. L’utilisation d’un fichier qui n’existe plus, /etc/adjtime
  3. Le fichier /etc/X11/xorg.conf.d/01-keyboard-layout.conf vide

Sur le premier point de discorde, aucun miracle. Lors d’un premier essai, j’ai fait la bétise de vouloir une partition /boot séparée, plantage avec noyau introuvable. Apparemment le vieux bug est toujours ouvert

Pour le troisième point, l’heure n’est toujours pas prise correctement en compte. Dès le premier démarrage, le fuseau horaire doit être défini, même si on l’a correctement mis en place lors de l’installation.

Le script post-installation ? Il est fonctionnel, mais avec les mêmes défauts. Les mises à jour me proposent le noyau linux 3.9.6 entre autres. Et toujours l’installation du JRE d’Oracle, comme si la version libre n’était pas suffisante. La traduction de LibreOffice ? J’espère que vous ne comptez pas dessus 🙁

Pour les corrections. Le bon fuseau horaire, dans le cas de cet article, celui de Paris ?

sudo ln -sf /usr/share/zoneinfo/Europe/Paris /etc/localtime

Avoir LibreOffice en français ?

sudo pacman -S libreoffice-fr

J’ai dû mal chercher, mais je n’ai trouvé aucun outil comme PacmanXG – celui évoqué avec l’Antergos – pour aider l’utilisateur dans l’ajout et la suppression de programmes.

Inutile de présenter en vidéo la distribution. C’est un environnement Xfce comme on peut en voir partout. Et j’avoue que trouver les mêmes défauts que 6 mois auparavant, ça m’a légèrement facilité le transit intestinal. Je pensais bêtement que les défauts auraient été envoyé ad patres, mais non.

Et la conclusion est la même : si vous voulez une distribution Archlinux avec Xfce utilisable et qui parle français sans passer par la ligne de commande, Manjaro Linux sera votre alliée.

6 réflexions sur « Bridge Linux : si vous n’êtes pas anglophone, passez votre chemin ? »

  1. Je tiens à signaler que certains logiciels fonctionnent moins bien ou pas du tout avec OpenJDK. Ce sont des cas assez rares, mais qui existent (et sont assez frustrants).

      1. Minecraft par exemple. C’est juste le jeu indépendant le plus connu dans le monde. Note que ça a peut-être changé entre temps… Mais le site officiel indiqui clairement d’utiliser la versior d’Oracle (que ça soit pour le serveur ou le client), et c’est aussi un conseil prodigué un peu partout.

        J’ai eu pour ce cas précis une mauvaise expérience avec le client et le serveur (même si maintenant et depuis un moment le serveur fonctionne parfaitement avec OpenJDK). Et j’ai déjà entendu parler d’un autre exemple (un logiciel d’entreprise) sur Linuxfr. J’imagine que le problème doit se poser pour deux-trois autres logiciels.

        Bref, ça dépend si on préfère la liberté et l’intégration aux dépôts avec deux-trois cas qui ne fonctionnent ou la version Oracle chiante à installer et non-libre qui fonctionne pour tout.

  2. Salut, j’adore ton blog, j’aurais une question a te poser, entre ArchBang (dans le quel j’ajoute Xfce) et Manjaro, la quelle est la meilleure, car en fait je cherche une distrib la plus proche possible de Arch avec un installeur graphique. Merci 😀

Les commentaires sont fermés.