~ de iamthemorning : une énigme musicale si agréable à déchiffrer !

J’ai déjà abordé cet album sans vraiment en parler plus longuement. Après avoir pu acheté sur leurs conseils éclairés l’album « Suites » de Kubikmaggi, j’ai eu envie de parler de cet album que j’ai découvert il y a plusieurs mois.

Iamthemorning, c’est un duo originaire de Saint Petersbourg.

Leur musique est un mélange de piano, de cordes, de mélodies post-rock, d’une douceur incomparable. Sans oublier un soupçon de tendance « progressive » qui se justifie par la recherche au niveau de la composition de certains morceaux.

L’album est composée de plusieurs parties, chacune séparée par un morceau ~ qui sert d’interlude et d’une pause qui articule les différentes pistes. Il y a en tout et pour tout sept interludes.

A noter que c’est un album publié sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND.

Dès la première piste, on est accueilli par un son marin, et des voix dignes des sirènes de l’Odyssée d’Homère, accompagné rapidement d’une mélodie au piano.

Les trois pistes suivantes, « Inside », « Burn » et « Circles » propose toujours cette si belle voix accompangnée de mélodies au piano. Et souvent accompagné de rythme assez rock : batterie, guitare entre autres.

Le deuxième interlude arrive, très court tout en cordes et piano, et on attaque une nouvelle partie d’une seule piste : « weather changing », aux influences jazzy.

Troisième interlude aussi court que le précedent, et deux pistes nous acceuillent : « scotland » et « touching II ». On revient ici aux morceaux de la première partie, plus calme, tout en mélangeant cette voix enchanteresse, le piano et les cordes. Spécialement sur la piste « touching II » qui est une des plus douces pistes de la première moitié l’album.

Après le quatrième interlude uniquement instrumental, deux pistes nous acceuillent, « monsters » et « serenade ». Deux morceaux influencés un jazz-rock accueille l’auditeur. Et j’avoue que « monsters » est une de mes pistes préférées de l’album.

Les trois interludes suivants, assez court, le plus long faisant un peu moins de deux minutes, introduisent à chaque fois une piste, à savoir « would this be », « i.b.too » et l’ultime piste « afis ».

« would this be » est ma piste préférée pour la deuxième partie de l’album.

Comme je le disais, « ~ » est un album dont la composition peut apparaître comme énigmatique à la première écoute, mais l’ensemble s’écoute avec un grand plaisir. C’est loin d’être un album classique avec des pistes de 3 à 4 minutes. Non, le découpage des pistes en plusieurs parties permet à l’auditeur de ne pas être lassé.

J’avoue que j’ai commandé un digipack, et dépéchez-vous, il n’y a que 340 exemplaires disponibles. Vu la qualité de l’ensemble de la composition, ils risquent de partir très vite.

La version numérique classique est disponible au prix de votre choix. Si vous avez aimé l’album, n’hésitez pas à faire un don !

Inutile de préciser que j’attends avec impatience le deuxième opus du groupe. Bonne écoute 😉

3 réflexions sur « ~ de iamthemorning : une énigme musicale si agréable à déchiffrer ! »

  1. Salut,

    Super album. Mais il m’est impossible, comme je l’ai déjà indiqué, de commander le cd, n’ayant pas de compte paypal. Dommage. Ce cd ne figurera donc pas dans ma collection. J’ai eu le même problème avec le cd de Kubikmaggi.

    Cette situation s’est produite plusieurs fois sur Bandcamp.

    Greg

      1. C’est certain. Mais je n’achète jamais de version digitale, uniquement des cds. Et lorsqu’il n’y a que la version digitale de disponible, je demande si une version cd est prévue. C’est ce que j’ai fait pour l’album thaïlandais dont j’ai parlé sur le blog musical. Et j’ai réussi à obtenir le cd.

        Ce que je ne peux obtenir en cd, je m’en passe.

        Greg

Les commentaires sont fermés.