Vieux geek, épisode 10 : Microsoft WinG, l’ancêtre de DirectX…

J’ai eu l’idée de cet article en jetant un oeil sur la fiche d’un jeu sur Steam et d’un étrange copier / coller, , je cite :

OS:Ubuntu 12.04 LTS
Processor:Pentium 4
Memory:512 MB RAM
Graphics:DirectX 9.0c compatible
DirectX®:9.0c

Je voudrais bien voir DirectX® fonctionner sous Linux. Par simple curiosité. A moins que Wine ne le permette ?

Sinon, une image m’est revenu à l’esprit. Un vieux titre des débuts de la vraie 3D sur PC. Avant la sortie de Descent (pour les Shoot’em’up) en 1995 et Quake en 1996, les jeux dits 3D étaient souvent de la 2D trafiquée : Doom et Duke Nukem 3D en sont les parfaits exemples.

A la même époque, un Shoot’em’up en 3D fait son apparition sous MS-DOS, j’ai nommé Terminal Velocity.

Microsoft demandera alors à l’équipe derrière Terminal Velocity de proposer un jeu identique pour promouvoir son système d’exploitation sortant la même année, j’ai nommé MS-Windows 95. Et en attendant la sortie de MS-Windows 95 pour août 1995, Microsoft développe une surcouche qui sera l’ancêtre de DirectX, j’ai nommé WinG.

A l’origine prévue pour MS-Windows 3.1, WinG sera supporté jusqu’à MS-Windows Millenium. Son successeur sera DirectX 1.0 en septembre 1995.

Mais à quoi ressemble Fury3 ? En gros à Terminal Velocity, mais il peut être lancé depuis MS-Windows 3.1 ou MS-Windows 95… D’ailleurs dans la vidéo, on peut voir un morceau d’une boite de dialogue typique de celle de MS-Windows 95. Une sacrée révolution à l’époque :)

18 ans déjà… Comme le temps passe vite :)

Vous aimez ceci ? Partagez-le !

5 réflexions sur “ Vieux geek, épisode 10 : Microsoft WinG, l’ancêtre de DirectX… ”

  1. Wow, je n’ai pas entendu parler de Terminal Velocity depuis très longtemps.
    Un très bon jeu, j’ai passé des heures dessus quand j’étais gamin.

Les commentaires sont fermés.