Frugalware Linux 1.8 Cinna : à la prochaine, Frugal’hamon :)

Même si l’annonce officielle n’a pas été effectuée, au moment où je rédige cet article, il est possible de trouver les ISOs d’installation de la Frugalware Linux 1.8 Cinna sur les miroirs.

J’ai donc récupéré l’image d’installation en réseau :

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c ftp://ftp.heanet.ie/pub/ftp.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-1.8-iso/frugalware-1.8-x86_64-net.iso
–2013-02-05 13:59:38– ftp://ftp.heanet.ie/pub/ftp.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-1.8-iso/frugalware-1.8-x86_64-net.iso
=> «frugalware-1.8-x86_64-net.iso»
Résolution de ftp.heanet.ie (ftp.heanet.ie)… 2001:770:18:aa40::c101:c140, 193.1.193.64
Connexion vers ftp.heanet.ie (ftp.heanet.ie)|2001:770:18:aa40::c101:c140|:21…connecté.
Ouverture de session en anonymous…Session établie!
==> SYST … complété. ==> PWD … complété.
==> TYPE I … complété. ==> CWD (1) /pub/ftp.frugalware.org/pub/frugalware/frugalware-1.8-iso … complété.
==> SIZE frugalware-1.8-x86_64-net.iso … 157286400
==> EPSV … complété. ==> RETR frugalware-1.8-x86_64-net.iso … complété.
Longueur: 157286400 (150M) (non certifiée)

100%[======================================>] 157 286 400 237KB/s ds 12m 11s

2013-02-05 14:11:51 (210 KB/s) – «frugalware-1.8-x86_64-net.iso» sauvegardé [157286400]

Pour changer des tests avec KDE SC (pour la version 1.8rc1) et Gnome pour les versions 1.8pre1 et 1.8pre2), j’ai décidé d’installer Xfce 4.10.

Il faut varier les plaisirs. Et j’ai lancé une machine virtuelle Qemu classique.


[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom frugalware-1.8-x86_64-net.iso -no-frame -boot order=cd &

Coté installation, rien n’a changé, et la nouvelle génération d’installateur codé en ce moment par Ryuo ne sera surement une réalité que pour la version 1.9. Cependant, l’encodage au format utf-8 semble être pris en compte dès le départ, ce qui est très plaisant.

Côté installation, j’ai fait comme d’habitude, à savoir :

  • Une partition / de 20 Go en ext4
  • Une partition swap de 4 Go
  • Le restant pour /home en ext4

Une fois la base installée, j’ai utilisé le wiki concernant la post-installation pour mettre en place Xfce, LibreOffice, et les outils xfce officiels : Parole, Midori, Mirage et Orage par exemple.

Pour le gestionnaire de connexion, étant donné que le LightDM proposé par défaut avec Xfce ne se lançait pas, ni lxdm (pas de fichier pour l’intégrer dans systemd ?), j’ai du prendre l’artillerie lourde, gdm 🙁

D’ailleurs, je suis preneur d’une solution pour utiliser un gestionnaire de connexion plus léger, car utiliser GDM dans ce cas, c’est comme utiliser une bombe H pour écraser une fourmi 🙂

Pour avoir une intégration complète de LibreOffice, j’ai du installé le paquet libreoffice-gnome, sinon, je n’avais pas d’icones dans le menu déroulant 🙁

Mis à part le problème lié au gestionnaire de démarrage qui ne se lance pas, et une version de Thunar un peu vieille, je n’ai rien trouver de vraiment répulsif dans cette version de la Frugalware Linux.

Un sacré boulot a été effectué, et maintenant, attendons août prochain pour la nouvelle version, dont je me demande quel sera le nom de code 😉

11 réflexions sur « Frugalware Linux 1.8 Cinna : à la prochaine, Frugal’hamon :) »

  1. Bonjour,
    Tres sympa ton article.
    Sinon pour le gestionnaire de session, il y a « slim » qui a l’avantage d’etre tres leger et efficace.
    Le fichier de conf se trouve dans /etc/slim.conf et c’est ma foi assez simple a configurer.

  2. Salut,
    c’est un très bon site web que tu as là merci pour tous tes tests.
    J’ai remarqué que tu avais une attention toute particulière pour Frugalware Linux, en vantant ses mérites, et que moi aussi j’aime. Peu tu nous dire pourquoi tu l’aimes tant alors que tu es à priori sur Arch ?

  3. Depuis le temps que la Frugal’ me fait de l’œil… Communautaire, avec une communauté française qui a l’air très active et sympathique, en publication continue, et qui me permettrait d’apprendre un peu plus sur le fonctionnement d’une distribution Linux.
    Il ne lui manquerait plus que Steam, car je joue un peu et je ne veux/peut pas m’occuper de deux systèmes à la fois. Quelqu’un a déjà réussi à utiliser Steam sur Frugalware?
    En tout cas merci pour le test, cette distribution mérite la publicité qui lui est faite et a toute sa légitimité parmi l’écosystème GNU/Linux.

Les commentaires sont fermés.