SalixOS 14 est sortie, vive la Slackware Linux pour être humain glabre :)

7 semaines après la sortie de la version béta 1 dont j’ai parlé début octobre, , après 4 versions RCs, voici enfin la version finale de la SalixOS 14.

La version 14.0 de la SalixOS se base sur la Slackware Linux 14.0, avec Xfce 4.10, Midori en lieu et place de Mozilla Firefox, Exaile pour le son, Parole pour la vidéo, LibreOffice 3.6.3 pour la bureautique, flash préinstallé (les barbus sont invités à sortir de la salle, merci), etc…

J’ai mis la main sur la version 64 bits de la Salix 14.0 en saveur Xfce.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom salix64-xfce-14.0.iso -no-frame -boot order=cd &

L’installateur se lance, et j’ai choisi le mode installation automatisée, et l’installation complète. Elle est assez simple d’accès, et j’ai vraiment apprécié la facilité pour choisir le fuseau horaire ou encore la traduction à utiliser.

L’ensemble démarre assez rapidement. Et l’écran de connexion est toujours aussi beau. Enfin, les goûts et les couleurs… 🙂

Après le premier démarrage, j’ai pu rajouter les codecs multimédias complémentaires en deux clics de souris. Vraiment très pratique.

Sans oublier le rajout du paquet de traduction de LibreOffice disponible en un clic de souris dans le gestionnaire de paquets.

A noter la présence de certains outils du fork de Gnome 2.x, comme Engrampa (File Roller, le gestionnaire d’archives à la sauce Mate) ou encore Atril (le fork d’Evince, l’afficheur de documents pdf). J’ai apprécié la présence d’Asunder (pour ripper les galettes plastifiées), ou encore l’outil Sourcery pour les fans de compilation de paquets tiers.

Comment conclure cette présentation, sinon en disant : cette distribution est parfaite pour les personnes voulant un ensemble léger, rapide, assez à jour, sans tomber dans le coté « mains dans le cambouis » d’une ArchLinux ou d’une Frugalware Linux. Et comme la première distribution GNU/Linux que j’ai croisé était une Slackware Linux… Souvenirs, souvenirs 😉

2 réflexions sur « SalixOS 14 est sortie, vive la Slackware Linux pour être humain glabre :) »

  1. Merci beaucoup, je suis nouveaux sur ce site, je cherche à approfondir mes connaissances linux, et bien en voyant e nombre de posts de ton blog je crois que j’ai trouver chaussure à mon pied.

Les commentaires sont fermés.