Mandriva tenterait-elle un coup de Jarnac ?

En septembre 2010, une partie des développeurs de la Mandriva Linux claque la porte, et décide de créer une distribution communautaire, la Mageïa.

La plupart des employés qui travaillaient sur la distribution ont été licenciés lors de la liquidation de Edge-It. Nous ne faisons plus confiance aux plans de la société Mandriva et nous ne pensons pas que Mandriva soit une solution sûre pour soutenir un tel projet.
[…]
Il ne s’agit pas d’un coup de tête. Nous en avons beaucoup discuté au préalable : entre anciens employés, contributeurs Cooker et utilisateurs. Nous avons écouté les uns et les autres ces dernières semaines, car nous avions besoin de sentir un début de consensus à ce sujet avant d’aller plus loin.
[…]

Après moultes péripéties, la Mandriva (ou ce qu’il en reste ?) est sauvée, puis annonce qu’elle donnera le code à la communauté.

Certaines personnes auraient pu penser que le code aurait été « reversé » dans celui de la Mageïa, communautaire basée sur Mandriva au moment de la séparation en septembre 2010. Que nenni. Une deuxième communauté a été créé auprès des utilisateurs de la Mandriva, et nouvelle étape, décider d’un nom pour la nouvelle distribution.

Cela ressemblerait à une volonté de porter un coup de Jarnac à la Mageïa qui a réussi à s’en sortir que cela ne m’étonnerait pas le moins du monde. Mais ce serait sûrement une stratégie perdante à terme pour les deux communautés, se tapant sur la tronche et faisant fuir des utilisateurs potentiels.

Mais aussi je vois peut-être le mal où il n’est pas…

1 pensée sur “Mandriva tenterait-elle un coup de Jarnac ?”

  1. Mageïa semble vivace et Mandriva est dans la nasse. Quelque soit la manière dont Mdv se débat je doute que cela lui soit d’un quelconque secours. Et que cela inquiète quique ce soit chez Mageïa.

    Tu peux regarder les stats (semaines, mois, 3 mois, 6 mois) de Distrowatch. Et quelque soit la relativité des résultats chacun pourra se faire une petite idée de la situation dans laquelle se trouve les 2 distributions. Pour Mandriva le train est définitivement passé. Et l’un des conducteurs s’appelait Mageïa…

    Quel contributeur voudrait passer de Mageïa à Mandriva connaissant l’histoire des uns et des autres. Bien essayé mais peut mieux faire à la veille des vacances 😉

Les commentaires sont fermés.