Comparatif geek des trois principaux navigateurs internet multiplateformes :)

J’entends par multiplateforme : qui existe au minimum sur le trio Microsoft Windows, Apple MacOS-X et les distributions linux. Je me suis basé sur les dernières versions disponibles de développement actuellement, à savoir :

Ma machine : Un AMD Athlon2 X2 (800 à 2800 Mhz), 4 Go de mémoire vive, une Archlinux 64 bits avec Gnome 3. Les tests employés ?

  • html5test, qui liste le support des technologies sous-jacentes de html5
  • v8 benchmark, le test de vitesse d’interprétation de Javascript
  • css3 test, qui donne le niveau de support de la norme css3 –
  • ecmascript test 262, qui donne le niveau de support du JavaScript.

Les résultats ?

Pour Chromium 20 :

  • html5test : 412/500, soit 82,4%
  • v8 : 8857
  • css3test : 59%
  • ecmascript test : 11546/11563, soit 99,85%

Pour Opera 12 révision 1406 :

  • html5test : 385/500, soit 77%
  • v8 : 3176
  • css3test : 53%
  • ecmascript test : 11501/11563, soit 99,46%

Pour Mozilla Firefox 15.0a1pre :

  • html5test : 346/500, soit 69,2%
  • v8 : 4924
  • css3test : 56%
  • ecmascript test : 11395/11563, soit 97,78%

Au final, sur tous les tests, Chromium arrive en tête. Ensuite, Mozilla Firefox et Opera sont à égalité, chacun remportant les deux tests que l’autre rate. Autant dire que le choix est désormais plus lié au feeling qu’à des choix purement techniques.

11 réflexions sur « Comparatif geek des trois principaux navigateurs internet multiplateformes :) »

  1. J’étais juste en train de penser la même chose que le final de ton post. Pour toute catégorie de logiciel , il y a toujours les avantages et les inconvénients des uns et des autres, viennent après les besoins des utilisateurs et donc au final , un choix qui ne se fait pas nécessairement sur des critères techniques. Et là les critères faisant pencher la balance restent nombreux , du plus pointilleux au plus dingue.

  2. Excellent ce comparatif, les résultats également, les dev vont avoir encore pas mal de boulot pour rendre leurs browsers plus compatible avec les standards du web. Pour le moment un gros point positif pour Chrome.
    Une petite question penses-tu que les résultats seraient les même pour Chromium?

  3. 3 heures pour compiler Chromium ? Ça me parait quand même énorme. As-tu configuré ton makepkg.conf aux petits oignons ? Je pense notamment à j’option J pour lancer des compilations en parallèle. Je te renvoie vers les gentoo safe cflags pour configurer les autres options, et sur le wiki arch il doit y avoir aussi pas mal de docs. Je pense que l’option la plus influente c’est le J, avec ton CPU tu peux mettre « 3 » sans soucis.

  4. Salut Fred,
    Juste une info qui ne boulversera peut-être pas ton classement : Avec Opera 12.0.1406, en activant (via l’about:config) les websockets, l’accélération matérielle et le WebGL, j’obtiens : 410 à html5test et 56% sur css3test.

    @+

    Pierre

  5. Chez moi c’est un peu plus partagé côté JS (mais j’ai fait le test avec les versions stables) :
    1. Chromium : 5747
    2. Firefox : 3375
    3. Opera : 2098 (l’écart Firefox-Opera serait-il dû au cycle de release d’Opera plus long, avec des améliorations par palliers plutôt que continuellement comme Chromium et Firefox ?)
    4. Rekonq/Konqueror (Webkit) : 1917
    Google a abandonné le moteur JS de Webkit, donc ça m’étonne pas que les scores soient moins élevés. Dommage pour les autres navigateurs utilisant Webkit. Je suppose que pour Midori/Epiphany c’est la même histoire.

Les commentaires sont fermés.