Nightingale, un lecteur multimédia connecté.

L’une des dernières fois que j’avais parlé du lecteur audio / vidéo basé sur le code source de Mozilla Firefox, cela remonte à… juin 2009 !

Le logiciel Songbird qui était à l’origine disponible pour Windows, Linux et Mac a abandonné l’OS libre aux alentours de la version 1.7, la communauté ayant repris le flambeau pour proposer Nightingale, qui lui est disponible sur Windows, Linux et Mac. Reprise en main qui a eu lieu en avril 2010.

La version 1.11.0 stable se base sur le coeur de Mozilla Firefox 3.6.3, la version 1.12 finale utilisera une version plus récente du code source (au minimum le coeur de Mozilla Firefox 6, dixit le wiki).

L’un des mainteneurs principaux, Antoine alias Geekshadow que j’avais croisé au RMLL 2010 à Bordeaux m’avait laissé un message sur le précédent article concernant les lecteurs audios. J’avais promis que je ferais un article sur Nightingale. Chose promise, chose due.

Pour avoir une version récente, j’ai utilisé la version git de Nightingale, disponible sur AUR.

Une fois la rapide compilation effectuée (une grosse dizaine de minutes), j’ai pu installé le logiciel et le tester. La vidéo ci-dessous montre le logiciel en action.

J’avais gardé de Songbird l’impression d’un logiciel lourd, lent, limite inutilisable. Le travail fait a été énorme, et j’avoue que je suis impressionné. Il ne manque plus que la gestion des podcasts (que je n’ai pas trouvé) pour en arriver à penser que je pourrais trouver un successeur à mon bon vieux Rhythmbox 😉

4 réflexions sur « Nightingale, un lecteur multimédia connecté. »

  1. Merci d’avoir testé Nightingale,
    Pour revenir sur certains défauts de jeunesse :
    – Notre packager Archlinux à mis la version trunk (1.12), peu de changements ont été fait et ça correspond plus ou moins à la 1.11
    – Pas de traduction disponible dans cette version car les langpacks n’ont pas été générés…
    – Pareil certains add-ons n’ont pas été marqué compatible jusqu’à la 1.12 (Comme Wikipédia)
    – Le glisser/déposer ne fonctionne pas dans le vide, mais sur une liste de lecture déjà créée.

    Il y a encore plein de petits bugs mineurs qui normalement ne perturbent pas l’expérience utilisateur, ça sera corrigé dans les prochains jours avec une 1.11.1 je pense.

  2. C’est bon pour les amoureux de iTunes, autrement il y a déjà des lecteurs moins beaux qui font la même chose. Comme tu le dis, Songbird était lourd (très) et lent, si Nightingale est réellement amélioré sur ce point, on peut saluer la prouesse.

Les commentaires sont fermés.