A croire que certaines personnes veulent faire revenir l’Europe à une époque triste et sanglante !

C’est en entendant les propos de certaines personnes hauts placées dans les sphères du pouvoir qui ne font qu’attiser la haine pour grapiller quelques voix à des idéologies qui sont en violation complète d’un certain préambule d’une constitution morte de nos jours mais qui est un texte constitutionnel que j’ai eu envie d’écrire ce billet.

Ce texte constitutionnel dit ceci :

« le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République. »

Ce texte ? Celui de la constitution de la IVème République. Et c’est un texte constitutionnel, dixit le préambule de la constitution de 1958, amendé en 2004 :

« Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004. »

Mais l’utilisation de propos haineux ou incitant à la haine ne sont pas récent. Et il existe un principe, surement tirés des oeuvres de Machiavel qui dit à peu près ceci : « quand ça va mal chez vous, déclarez la guerre à votre voisin ».

Quand j’étais au lycée, un de mes manuels d’histoire, en classe de seconde (ou de première, je ne me souviens plus trop), montrait la célèbre affaire Dreyfus, superbe bavure militaire car Alfred Dreyfus avait eu le malheur d’être née dans la religion juive.

Mais ce n’était pas la première fois que la civilisation ou la religion a été utilisé à des fins politiques dans l’histoire européenne. Il suffit de se souvenir des conflits entre chrétiens qui ont faits des milliers voire des millions de morts, ne serait-ce que l’inutile Guerre de Trente Ans (1618-1648), ou les Guerres de Religions en France, avec les petites anecdotes que furent la conjuration d’Amboise ou un peu plus tard la Saint Barthélémy, le 24 août 1572.

Les populations visées par les propos dignes d’une cuvette de WC pour grapiller quelques voix me font mal. Elles me font d’autant plus mal que j’ai – comme de nombreuses personnes – eut des aïeux qui se sont battus lors du premier conflit mondial. Comme de nombreuses personnes venues de l’empire colonial qui existait à l’époque.

D’ailleurs, le point le plus étonnant, c’est qu’en faisant ma généalogie, les ancètres les plus lointains que j’ai pu trouvé, au moins avec une année de naissance, est un certain Guiraud Bosmorin, né en 1618. J’ai des informations sur ses parents. Donc en gros, j’ai pu remonter une infirme partie de mes ancêtres jusqu’à l’époque d’Henri IV.

Je me demande combien de personnes qui joue la nationalisme pour grapiller des voix peuvent se permettre de remonter aussi loin. Remonter sur plus de 4 siècles, avec des trous ici ou là, combien de personnes seraient contentes de pouvoir le faire ?

En tant que « français de souche », terme qui me donne envie de vomir tripes et boyaux, vu son utilisation actuelle, je ne donnerais jamais mon suffrage à des personnes qui au nom de cette notion jette l’opprobre sur l’autre, car il a un nom à consonnance étrange que sa couleur de peau est un peu trop prononcée ou que ses cheveux sont trop frisés.

Après tout, cela ne fait qu’un peu plus de 70 ans qu’un certain régime imposait un statut qui forçait les personnes à rechercher le juif jusqu’aux arrières-grands-parents.

2 réflexions au sujet de « A croire que certaines personnes veulent faire revenir l’Europe à une époque triste et sanglante ! »

  1. D’accord avec toi, mais j’aimerais être sûr de quelque chose :
    la constitution française proclame-t-elle quelque part que toutes les civilisations sont égales ? Il me semble que « Liberté, Égalité, Fraternité » est une devise qui se rapporte aux hommes et non aux civilisations.

    Par contre, un conseil d’ami est d’éviter de rechercher le point Godwin tout de suite, parce que la « nazification » me semble être la pire chose à faire pour assurer un débat sain.

    1. Une civilisation, ce sont aussi des hommes et des femmes. Sans les personnes qui la constitue, que serait une civilisation ?

      Par contre, un conseil d’ami est d’éviter de rechercher le point Godwin tout de suite, parce que la « nazification » me semble être la pire chose à faire pour assurer un débat sain.

      Pourquoi le ferais-je alors que les propos des personnes en question avec des rétro-pédalages acrobatiques ne font que justifier cette « nazification » pour reprendre le terme employés.

      Et à ce que je sache, le régime de Vichy a été mis en place au début grace à ce qui restait du corps parlementaire.

      Bonne soirée.

Les commentaires sont fermés.