Une semaine sous Fedora Linux 16 – jour 1 : l’installation :)

J’ai décidé cette semaine de faire passer mon ordinateur portable Acer 5520 (gonflé à 3 Go de mémoire vive et au disque dur remplacé) sous la dernière née de la communauté Fedora, la Fedora Linux 16 à la place de mon Archlinux testing.

Après avoir créé – tant bien que mal – une clé USB avec l’image ISO de la Fedora Linux 16 live 64 bits (merci au paquet AUR liveusb-creator-git), j’ai démarré la machine. Cependant – et cela doit être du à la présence d’un vieux circuit nVidia (le nVidia GeForce 7000M), j’ai du rajouté l’option nouveau.modeset=0 aux options de démarrage sinon j’avais un affichage inutilisable.

Etant donné que j’avais désactivé le pilote nouveau, Gnome m’a accueilli en mode restreint. J’ai ensuite lancé l’installation, en utilisant les options par défaut, mais en désactivant l’option LVM pour le partitionnement.

L’installation s’est déroulé sans aucun problème. Ensuite, j’ai juste eu à redémarrer (en utilisant l’option évoqué ci-dessous), puis j’ai fait faire les mises à jour. Histoire de pouvoir avoir le gnome-shell, j’ai activé les dépots RPM-Fusion, puis j’ai installé le paquet kmod-nvidia.

Deuxième redémarrage, gnome-shell m’accueille. J’ai donc modifié le fichier /boot/grub2/grub.cfg pour désactiver le pilote NouVeau au démarrage.

Modification du Grub.cfg

En utilisant l’interface graphique, j’ai rajouté LibreOffice, Gnome-Tweak-Tool et VLC. Manque de chance, la seule extension gnome-shell que j’utilise, l’alternative-status-menu plante Gnome-Shell. A croire que le correctif n’a pas été appliqué

L’interface PackageKit pour Gnome n’est pas vraiment folichonne (j’en parlerais dans un prochain billet), mais elle fait son travail. Le seul hic, c’est que j’ai un peu galérer pour activer le dépot adobe. Le wiki de fedora-fr n’offre pas l’adresse du dépôt directement :(

Heureusement, j’ai pu trouver un article qui m’a sauvé la mise ;)

Le Gnome-Shell semble être en bon état et surtout complet ;) Seul hic ? Mozilla Firefox est encore proposé en version 7. Peut-être que dans la semaine.

Information système de la Fedora Linux 16

Bref, la suite au prochain billet ;)

Une réflexion au sujet de « Une semaine sous Fedora Linux 16 – jour 1 : l’installation :) »

  1. Pour Adobe, il suffit de chercher « get flash player » sur Google, tomber sur leur site et sélectionner la version « Yum » (cela télécharger un paquet qu’il faut installer, ce dernier rajoute le dépôt).

    Je n’ai jamais essayé la version Gnome de Fedora16, j’étais sur la KDE et je n’y suis resté que peu de temps tellement c’était blindé de bugs. Même sur Kubuntu il y en a moins, c’est pour dire.

    Si tu as des erreurs injustifiées en rapport avec des droits d’accès refusés, pense à désactiver SELinux. PackageKit c’est de la merde, tu dois t’en tenir à yum (qui lui est très bien).

Les commentaires sont fermés.