Un premier aperçu du fork de Gnome 2, Mate.

Quand Gnome 3 est sorti, des projets de continuation de l’ancienne branche sont apparus, dont le projet Mate, basé sur Archlinux pour son développement.

J’ai voulu voir où en était le projet, 3 mois après son lancement. J’ai donc utilisé le disque virtuel de mon précédent article, puis j’ai installé dessus une archlinux, puis en suivant le wiki, j’ai installé l’environnement Mate, sans oublier la version spécifique des applets pour l’outil de gestion des réseaux et le paquet gdm-old pour avoir un gestionnaire de connexion graphique.

Le seul problème que j’ai rencontré, c’est lors de l’ajout des outils complémentaires, spécialement la version « dérivée » d’Evince qui refuse obstinément de se compiler 🙁

Crash durant la compilation de mate-doc-viewer

Après, tout se lance, même si l’environnement manque cruellement de certains outils qui n’ont pas encore été « forké ». C’est un projet mené par une seule personne, et il faut du courage pour un tel projet…

J’ai fait une petite vidéo pour montrer l’environnement nu dans son état actuel. Intéressant, mais il faut voir si d’autres personnes rejoindront le projet où s’il restera à l’état de projet « fou ».

4 réflexions sur « Un premier aperçu du fork de Gnome 2, Mate. »

    1. C’est justement le but qu’il n’apporte rien. C’est un fork de maintenance et aucune nouvelle fonctionnalité ne devrais voir le jour.
      Le mainteneur de ce projet est uniquement de s’assurer que Gnome 2.32 se compile sur les nouvelles piles logicielles (linux, gcc, glibc, …) et c’est déjà un boulot conséquent.

      1. Je ne vois pas en quoi la version d’un noyau et de gcc on à voir là dedans.

        Arf, c’est vrai, c’est GNOME, tout est codé avec les pieds 🙂

Les commentaires sont fermés.