HP et sa tablette à 99$ / 99€ : la fin des tablettes chères ?

Depuis que HP a annoncé en fanfare qu’il se recentrait sur son coeur de métier (imprimantes, scanner et compagnie), sa division tablette solde les stocks en les vendant à un prix plus qu’intéressant : à partir de 99$ / 99€…

Il n’est pas difficile d’imaginer la ruée sur les tablettes en question.

Mais surtout, cela a montré, « un peu à l’absurde », que les tablettes sont vendues largement plus chères que leur vrai coût, par exemple avec la tablette phare, l’iPad 2, vendu à 489€ en entrée de gamme… Et qu’elle ne revient qu’à 326$, soit 228,49€ au moment où je rédige cette article. En dehors du logiciel, qui ne doit pas couter quand même autant, voire plus que le matériel en lui-même… Du moins, faut espérer…

Et pour 489€, on a souvent un bon portable – donc avec un clavier – chose qui manque cruellement à une tablette.

Comme l’a mentionné Cyrille Borne dans un de ses excellents articles, si les tablettes sont à la mode, elles sont largement inférieur à un portable, ne serait que par l’absence de clavier, de souris. Car le tout tactile, c’est bien beau, mais cela a ses limites. Faire une lettre sur un écran tactile, je n’imagine pas le temps que cela doit prendre.

Je pense que sur certains plans, mon vieux portable de près de 3 ans (un Acer 5520, 3 Go de mémoire, 160Go de disque) doit être plus puissant qu’un iPad, ne serait que coté capacité de stockage.

Les tablettes ? Un gadget pour les personnes allergiques aux claviers et autres souris. Bref, un marché de niche qui reproduira celui des netbooks qui sont vraiment trop chers pour leur puissance…

9 réflexions sur « HP et sa tablette à 99$ / 99€ : la fin des tablettes chères ? »

  1. sauf que HP a vendu ses tablettes… a perte.

    cf l’excellente analyse de Pierre Lecourt sur la situation:

    http://www.blogeee.net/2011/08/hp-moi-le-deluge/

    Alors, que les tablettes ne valent pas le prix auquel elles sont vendues pour l’usage qu’il est possible d’en faire derriere, je suis totalement d’accord avec toi. Mais il ne faut pas prendre le rabais des Touchpad comme une demonstration, meme a l’absurde.

    1. Tout comme les imprimantes qui sont limites vendues à pertes et donc les constructeurs se remplissent les fouilles avec les cartouches et toners.

      Ou les consoles de jeux avec des logiciels à 60€ pièce.

      Cependant, même avec un vente à perte, cela forcera automatiquement les prix à baisser, si ce n’est maintenant, d’ici quelques mois, le temps que la mode se calme vraiment.

  2. Avec des machines comme la EEEPad Transformer d’ASUS, la frontière entre tablette et netbook conventionnelle est brisée, et il était temps. Si jamais j’achète une tablette ça sera la EEEPad Transformer ou un équivalent. 16H d’autonomie, Gingerbread , Tegra, Capatitif multitouch … je suis sous le charme.

    Sinon au chiottes/en vacances/dans une salle d’attente … mon eReader me satisfait très bien 😀 , et non il ne fait pas double emploi avec une tablette …

  3. webos est mort, donc n’importe quel matériel tournant sous webos vaut 0

    C’est tout le problème avec l’informatique, c’est du hard ET du soft.
    Si le soft n’est plus maintenu, le hard vaut 0.

    Personne ne lui viendrai à l’idée d’acheter un palm v ou un psion à 99 euros, pourquoi acheter le touchpad ?

Les commentaires sont fermés.