En vrac, rapide, plus ou moins libre.

Pour finir cette semaine du mois d’août qui n’a pas été des plus « productives », un petit en vrac’.

Et pour finir, une petite vidéo, spéciale dédicace à l’Angleterre… 1976…

Quand les majors savaient produire autre chose que de la daube faisandée gavée de musique électronique… Nostalgie, quoi !

9 réflexions sur « En vrac, rapide, plus ou moins libre. »

  1. Bah, major, major, c’est vite dit. les Pistols, c’est Virgin, qui, loin d’etre inconnue a l’epoque etait comme assez eloignee de l’image d’une major. La vraie major en question, dans leur cas, c’etait EMI (le single Anarchy in the UK), qui les a laches quelques mois apres, sous pression des tabloids et groupes conservateurs… Y’a qu’a ecouter la chanson qu’ils leur ont dedie sur l’album!
    Le bon vieux temps, quoi 😀

          1. Je ne comprends pas ton raisonnement, étant donné qu’il s’agit d’un réglage côté utilisateur indépendant du webmestre (=activer le player html5 de YouTube).
            Par ailleurs, à ma connaissance, à part Chrome, aucun navigateur n’intègre Flash PAR DÉFAUT.
            Donc ton raisonnement n’en est pas un et tu te cherches des excuses. Autant écrire : Je m’en fous, plutôt que de chercher des excuses 😉

Les commentaires sont fermés.