Instantbird 1.0 : messagerie d’accord… Microblog ?!

Instantbird, c’est le mélange de xulrunner (base de Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, Seamonkey, BlueGriffon et Songbird), et de la bibliothèque libpurple.

Après avoir récupéré le code source selon les instructions disponibles, j’ai ajouté les lignes suivant au mozconfig fourni pour pouvoir lancer la compilation du logiciel.

# Pour ArchLinux
export PYTHON=python2
export AUTOCONF=autoconf-2.13
export CXXFLAGS= »-march=x86-64 -mtune=generic -O2 -pipe -fpermissive »
# Fin section ArchLinux
#
# Options complémentaires
#
ac_add_options –disable-crashreporter
ac_add_options –with-ccache
ac_add_options –disable-installer
ac_add_options –disable-warnings-as-errors
# Fin options complémentaires.

Une fois la compilation terminée, j’ai lancé le logiciel.

Boite d'info d'instantbird

Et après avoir créé un compte twitter (on peut aussi créer des comptes pour les protocoles AIM, Yahoo Messenger, ICQ, IRC, google talk, Windows Live Messenger, etc…), j’ai testé le flux en version microblog.

Une partie des protocoles disponibles

création de compte twitter

ligne de temps twitter

Et même si le résultat est sympa, coloré, il manque une chose : on ne peut pas reprendre un message pour le propager (le « retweet »). Autant dire que le code pour twitter perd alors énormément de son intérêt.

Bref, si on veut micro-bloguer, mieux vaut rester avec des logiciels dédiés, instantbird n’est pas pour l’instant prêt pour ce fonctionnement.

5 réflexions sur « Instantbird 1.0 : messagerie d’accord… Microblog ?! »

  1. Et y’a pas que pour Twitter qu’il n’est pas prêt. J’ai installé aussi juste pour tester msn / icq… et franchement ça ne sert à rien d’avoir encore un Nième client IM qui est moche et pas ergonomique. C’est vraiment dommage de perdre du temps à réinventer la roue alors que ces développeurs pourraient améliorer des clients existants comme Kopete ou pigdin par exemple…

  2. Le souci sur lequel on ne fait probablement jamais assez attention, c’est l’antipathie qui règne dans le Libre parfois.

    C’est véritablement un parcours du combattant pour parfois déposer une petite ligne de code pour aider au développement d’un logiciel.

    Du coup les développeurs ne se font plus chier à tenter d’être sociables ou tout simplement de se faire accepter dans tel ou tel projet. Ils font leur propre projet.

    C’est très dommage, ça crée une perte considérable dans le libre, mais c’est ce sur quoi tend une grosse partie des éléments de la communauté du libre :(.

    Il n’y a pas à dire, on est jamais mieux servi que par soi-même (ou pas ^_^).

  3. Je n’ai pas compris le but de toutes les options que tu as ajoutées car il me semble que c’est lignes correspondent au comportement par défaut :
    export AUTOCONF=autoconf-2.13
    ac_add_options –disable-installer
    ac_add_options –disable-warnings-as-errors

    Sinon pour le besoin d’un moyen simple pour le « retweet », c’est un retour fréquent, donc je pense que ça sera géré dès la prochaine version. On a bien sûr un bug ouvert pour ça : https://bugzilla.instantbird.org/show_bug.cgi?id=682

    Merci d’avoir testé en tout cas ! 🙂

    1. Pour les options, c’est par habitude et sécurité.

      Quant au bug, je pense qu’il aurait été – simple avis d’utilisateur – de ne pas proposer twitter tant que le support était incomplet. Après, chacun voit midi à sa porte…

  4. @Blankoworld : je suis carrément d’accord avec toi. Chaque soft ou distrib vit quasiment en autarcie, du coup c’est mission impossible pour apporter sa pierre à l’édifice 🙁 C’est con parce que ça multiplie les choses et ça fait plein de déchets …

Les commentaires sont fermés.