Le mensonge est-il dans le génome de l’industrie nucléaire ?

Depuis l’accident nucléaire au Japon (qui est peu ou prou identique à celui de Tchernobyl coté gravité) de la centrale de Fukushima Daiishi, les mensonges de Tepco, l’exploitant de la centrale en question ne cesse de se compléter.

Souvenez-vous, c’était il y a 25 ans… Et tout cela pour éviter de jeter des tonnes de nourritures contaminées…

Ou encore l’exercice de style du professeur Pellerin :

Une réflexion sur « Le mensonge est-il dans le génome de l’industrie nucléaire ? »

  1. C’est FAUX ! La vérité est ailleurs ! Et je vais vous la dire ici même, maintenant.
    En fait, Mitterand s’était tellement fait irradier le cancer de la prostate qu’il a… muté ! Il est alors devenu un des X-Men ! Le professeur Xavier à la française !
    Et donc, Mitterand est monté au sommet de sa montagne, a regardé le nuage dans les yeux, et grâce à ses super pouvoirs de mutant, il a repoussé le nuage, qui n’a donc jamais passé nos frontières. Les français furent sauvés.
    Voilà.

Les commentaires sont fermés.