En vrac’ rapide et libre :)

C’est en écoutant sur ma platine vinyl « Heaven and Hell » de Vangelis – oui, je suis un vieux c**, qui aime le son chaud du vinyl – que je rédige ce petit billet hebdomadaire.

4,5 GiO pour installer Ubuntu 11.04 !

Et c’est tout pour aujourd’hui 🙂

13 réflexions sur « En vrac’ rapide et libre :) »

  1. Un petit mot pour te féliciter, Frédéric, cela fait maintenant des années que mes tournées multiquotidiennes dans notre monde linuxien commencent par ton site, Quebecos et le forum Debian (ordre souvent aléatoire dans ce tiercé ô combien gagnant) ….

  2. > »A l’origine, il était basé sur le code source de Mozilla Firefox. Il n’a pris le virage vers Chrome que récemment. »
    Il suffit de peu de chose pour pouvoir être étiqueté « libre », dis donc 😀
    Je pensais que c’était une question de licence… et que le fait d’utiliser des tierces parties de code libre ne rendait pas l’ensemble résultant libre…
    Orca Browser, basé lui aussi sur le code source de Firefox et pas encore mort, est-il libre ? Je pense pas…

    @+

    Pierre

      1. Bonsoir,
        > »Qui utilise OrcaBrowser ? »
        Moi, de temps en temps. Mais sans penser ou frétiller à l’idée d’utiliser un logiciel libre pour rester dans le sujet de ton article si tu veux bien.

        > »Feu Flock devait surement avoir largement plus d’utilisateurs »
        On en saura jamais rien puisque les compteurs de parts de marché négligent en général les petits poids (qui de toute manière seraient surement noyés dans la fenêtre d’erreur de mesure statistique de ces User-Agent).
        Tous ces nombreux utilisateurs satisfaits de cette alternative à Firefox , ça n’aura pas incité les libristes à faire survivre ce produit, pour rester dans le sujet 😉
        Quant à Orca Browser, pour l’instant, il n’est pas mort, merci pour lui :D.
        Enfin, pas plus que K-Meleon, ou Camino, mais peut-être que certains choix de Mozilla précipiteront cette fin ( https://groups.google.com/forum/#!topic/mozilla.dev.embedding/c_NMcO-N8wo/discussion )

        @+

        Pierre

        1. On en saura jamais rien puisque les compteurs de parts de marché négligent en général les petits poids (qui de toute manière seraient surement noyés dans la fenêtre d’erreur de mesure statistique de ces User-Agent).

          Je suis entièrement d’accord ici. Il aurait été identifié comme un navigateur utilisant gecko / webkit. Donc, crédité comme étant un Firefox ou un Chromium/Chrome.

          OrcaBrowser, celui qui ressemble comme deux gouttes d’eau à AvantBrowser ? 😀

          Quant à Camino & Co, c’est une volonté de la Fondation Mozilla de se recentrer sur le coeur du code avant de pouvoir de nouveau permettre l’enrobage dans des applications tierces.

          D’ailleurs, le code « gtk-embed » et compagnie a été enlevé récemment. Il était très difficile à maintenir.

          1. > »OrcaBrowser, celui qui ressemble comme deux gouttes d’eau à AvantBrowser ? »
            Bien sûr, c’est le même auteur qui pond les deux et bientôt il devrait (librement pour rester dans le sujet) fusionner tout ce bazar en un bi (et peut-être tri si Mozilla lui met pas des batons dans les octets)-moteur.

            > »une volonté de la Fondation Mozilla de se recentrer sur le coeur du code »
            Ah ? Tu trouves qu’ils se dispersaient trop ?

            > »le code « gtk-embed » et compagnie a été enlevé récemment. Il était très difficile à maintenir. »
            Étonnant, avec tout ce monde qui y a accès quel dommage de ne pas trouver les codeurs compétents pour s’en occuper 😀

            @+

            Pierre

  3. Le vinyl il n’y a que ça de vrai, ça traverse les generations en plus de fournir un son vivant chaleureux, la concécration quand assortie avec un ampli à tube 🙂

Les commentaires sont fermés.