Les gueulantes contre Gnome 3 : un rejet de l’évolution des interfaces graphiques utilisateurs ?

Gnome 3 est à peine sorti que les distributions le proposant sur leur dépot de test (comme archlinux testing) connaissent des coups de gueules contre Gnome 3. Du moins, c’est le cas dans le petit monde d’Archlinux.

Car certains fils de messages sont carrément l’expression d’une volonté de garder une branche logicielle dont les origines remontent à 2002… Et oui, Gnome 2.0 est sorti en juin 2002. Soit presque 9 ans.

Alors que le développement de Gnome 3 est largement médiatisé (ne serait-ce que les articles avec les captures d’écrans de l’interface Gnome-Shell), il y a des personnes qui veulent à tout prix conserver leurs vieux réflexes…Ce qui me fait penser – chacun sa culture (ou sa confiture comme disait feu Pierre Desproges) – aux paroles de « La Vieille » de Michel Sardou :

Mais les vieilles ça a des manies :
Ça aime son fauteuil et son lit,
Même si le monde s’arrête ici.

Tel un enfant en bas âge qui refuse de goûter à de nouvelles choses en pleine période de diversification alimentaire.

Il est tellement rassurant de ne rien changer, pourquoi marcher alors qu’on peut rester à ramper, après tout ? 😀

Sinon, comme l’a dit Cyrille – d’une manière un peu ironique – si vous voulez rester avec un environnement gtk2, Xfce 4.8 vous accueillera sans problème.

L’un des fils qui empeste le plus la mauvaise foi et la volonté de se masquer les yeux sur la nécessaire évolution des interfaces graphiques est celui-ci :

J’adore le morceau entre les balises flaming :

I though KDE 4 was bad and bloated and that i couldn’t get any worse…
it seems i was wrong.
Boy this new Gnome version is even more bloated and buggy then KDE 4 wich is quite the atchievement from the gnome team…

Now i finnaly understand why the Ubuntu guys decided to use they’re netbook unity system rather then this shit, eventhough unity sucks it better then Gnome 3 in all respects.

Ce qui donne traduit (en dehors des fautes grossières en anglais, surement du à l’inattention) :

Je pensais que KDE 4 était mauvais et gonflé et qu’on ne pouvais pas faire pire … il semble que j’avais tort.
Les gars, cette nouvelle version de Gnome est encore plus gonflée et boguée que KDE 4 qui est tout à fait la réalisation de l’équipe de gnome …

Maintenant, je comprends enfin pourquoi les gars d’Ubuntu ont décidé d’utiliser leur Unity du netbook plutôt que cette merde, ça craint tellement qu’Unity se débrouille mieux que Gnome 3 à tous les égards.

Cette personne que je ne citerais pas me fait plus pleurer que rire. Car je n’ai pas eu encore le moindre plantage, ni le moindre logiciel (en dehors de Gwibber) qui refuse de fonctionner sous Gnome 3…

Je ne serais pas étonner de voir certaines personnes qui vouent aux gémonies Gnome-Shell encenser Unity qui est actuellement la surcouche de Gnome 2.32 dans la future Ubuntu. Oui, Gnome 2.32… Gnome 3.0 n’est pas prévu pour Ubuntu avant la version 11.10…

Je sens que la sortie de la prochaine Ubuntu va être une source de billets laudateurs jusqu’à la nausée 😀

29 réflexions sur « Les gueulantes contre Gnome 3 : un rejet de l’évolution des interfaces graphiques utilisateurs ? »

  1. J’ai pour ma part installé Gnome 3 (remplacant par la même Unity) sur une Ubuntu Natty beta.
    Je dois avouer que j’aime bien Gnome 3. Buggé encore, mais de moins en moins au rythme des updates quotidiens. En tout cas, j’arrive parfaitement à m’en servir comme environnement de développement au quotidien sans problème majeur.
    Et franchement, j’aime beaucoup les activities: c’est propre et rapide.

  2. Rien de surprenant comme à chaque changement. Par contre, je pense qu’il va falloir attendre une ou deux versions pour avoir quelques choses de vraiment peaufiné. Il y a plein de petits détails qui me gênent pour le moment, mais de la à dire que les dev Gnome ont fait du mauvais boulot, ça serait vraiment exagéré, ce Gnome 3 est très prometteur 🙂

  3. C’est marrant, car de mon point de vue, critiquer les gens qui ne veulent pas de changement, et préfèrent conserver leurs habitudes, ça n’a pas plus de sens et n’est pas plus louable que critiquer le changement lui même comme ils le font.
    Gnome 3 n’est pas le changement, il est une voie du changement: le placer comme inexorable (donc vouloir rendre ses critiques inutiles et scandaleuses) est inutile et ne mène à rien, alors que le critiquer permet d’améliorer ce logiciel, comme KDE 4 en son temps (concernant l’inclusion d’Ubuntu, c’est un vilain troll que tu pose là, c’est la même chose qu’à l’époque de KDE 4, et c’est une chose intelligente de faite je pense.)
    La critique du changement, prend son sens dans un bon vieux dicton « if it ain’t broken, don’t fix it ». Pour les habitudes, c’est pareil: si ça fonctionne, à quoi bon changer subitement, surtout si le résultat ne permet pas de « marcher mieux » dans l’absolu, mais est une question de goûts.

  4. Ce n’est pas Gnome 3 qui est critiqué, c’est la partie Gnome Shell de Gnome 3. Je ne comprend donc pas la dernière phrase de l’article : en effet, le passage à Gnome 3 dans la 11.10 n’inclut pas Gnome Shell, la 11.10 va garder Unity (par ailleurs lui aussi critiqué, sans doute pour les mêmes raisons -bonnes ou mauvaises – que Gnome Shell).

      1. Comme indiqué dans mon commentaire, je faisais référence à ta dernière phrase, relative à Ubuntu. Or Ubuntu 11.10 utilisera bien Gnome 3 mais sans Gnome Shell puisqu’il gardera Unity.

  5. Xfce 4.8 n’a rien à voir avec GNOME3, il faut arrêter de faire des amalgames. Xfce n’a jamais été un environnement « bridé » (ni castré), les développeurs ont simplement une philosophie différente de GNOME.

    Xfce utilise les bibliothèques GTK+2 et Glib (GIO et Gvfs). Le portage vers GTK+3 se fera qu’après la sortie de la version 4.10 (après la stabilisation de l’api de GTK3). Seul l’avenir pourra nous dire comment Xfce évoluera.

    Les utilisateurs de GNOME peuvent également rester avec la version 2.32.x, personne les en empêche.

    1. Je parlais de Xfce comme une solution de repli pour les personnes qui n’apprécie pas Gnome 3.

      Les utilisateurs de GNOME peuvent également rester avec la version 2.32.x, personne les en empêche.

      Mais à un moment ou à un autre, les composants nécessaires à certains logiciels finiront par rendre obsolète gnome 2.32.xx.

    1. Une personne qui redécouvre la musique pas aseptisée sur le plan sonore, plutôt.

      Mais sinon, rester sur une plateforme qui est condamnée à terme, ne serait-ce que par les changements dans les bibliothèques logicielles.

      Compare le même album en vinyl et en CD, et tu balargueras ton CD aux oubliettes.

      Sinon, merci pour l’attaque sur la personnalité.

      1. Parce que ce genre d’articles c’est une attaque contre les gens qui sont bien à l’aise sur Gnome2, et qui n’ont pas forcément envie de se retrouver avec interface chamboulée et bridée sans clic droit avec un menu « activités » bien bizarre.

        De plus je pourrais te retourner les mêmes arguments: le vinyle aussi est une plateforme condamnée et même morte depuis 20 ans. Et avec Gnome2 je redécouvre l’utilisation de mon ordinateur: des menus bien triés, et 3 boutons de souris exploités.

        1. Parce que ce genre d’articles c’est une attaque contre les gens qui sont bien à l’aise sur Gnome2, et qui n’ont pas forcément envie de se retrouver avec interface chamboulée et bridée sans clic droit avec un menu « activités » bien bizarre.

          Ce que je critique, c’est la mauvaise foi brevetée de certaines personnes, comme je l’ai précisé dans mon article. Gnome2 est une branche moribonde qui a vécu son temps. C’est tout.

          De plus je pourrais te retourner les mêmes arguments: le vinyle aussi est une plateforme condamnée et même morte depuis 20 ans. Et avec Gnome2 je redécouvre l’utilisation de mon ordinateur: des menus bien triés, et 3 boutons de souris exploités.

          Morte ? Va dire cela aux petits groupe, ou encore à Jean-Philippe Smet dont le dernier album est disponible à ce format.

          D’ici 6 mois, nombre de logiciels sur lesquels se basent gnome 2 le rendront instable, voire inutilisable. Il a existé à une époque un projet pour forker gnome 2, exde qui n’a pas fait long feu.

          Ce n’est qu’une question de mois. Après, chacun voit midi à sa porte en matière d’ergonomie. J’avoue que cela change, mais une fois qu’on s’y est habitué, on sent que l’équipe a fait du travail pour repenser le bureau.

          Et on peut très bien utiliser le clic droit.

    2. @Obidoub, le vinyle n’est pas quelque chose d’obsolète, j’ai essentiellement que ça dans ma discothèque, et aucun disque au delà du début des années 90. Donc avant de critiquer, il faut savoir que les vinyles n’ont jamais disparus du marché, sauf qu’ils sont moins mis en avant.

      @Frederic Bezies, pourquoi Xfce serait une solution de repli ? La prochaine version sera peut être autant déroutante.

      1. Je ne suis pas venu débattre sur le Vinyle vu que ce n’est pas le sujet. Je faisais juste le parallèle entre le refus des gens de passer sur « la nouvelle génération » en expliquant que « c’était mieux avant ».

        Gnome2 n’est pas prêt de mourir, on y aura droit encore de nombreuses années grâce à Debian Squeeze (~3ans) et RedHat6/CentOS6 (~10ans). Sans compter les éventuels forks tels que Trinity (kde3.5).

        1. Je ne suis pas venu débattre sur le Vinyle vu que ce n’est pas le sujet. Je faisais juste le parallèle entre le refus des gens de passer sur « la nouvelle génération » en expliquant que « c’était mieux avant ».

          Pas mieux, différent. Nuance de taille.

          Gnome2 n’est pas prêt de mourir, on y aura droit encore de nombreuses années grâce à Debian Squeeze (~3ans) et RedHat6/CentOS6 (~10ans). Sans compter les éventuels forks tels que Trinity (kde3.5).

          Il y a eu une tentative de fork, exde qui a avorté dès le départ. http://exde.org/

          Et Trinity, il ne me semble pas qu’il soit si répandu que cela.

          Tu cites des distributions, qui en dehors de la RH/CentOS sont grand publics… Et le grand public, au bout de 2 ans, hein…

  6. Marrant ces discussions sur Gnome 3
    C’est les bugs des débuts de KDE 4 qui m’ont permit de découvrir Gnome…
    Et une fois mes repères pris, j’ai complétement oublié KDE.
    J’utilise aussi un peu XFCE et LXDE, juste pour voir.
    Si le nouveau Gnome me gonfle, je passerai sans problème ni regret à autre chose.
    L’environnement graphique est pour moi un truc qui doit se faire oublier. Quand j’utilise FF ou LibreOffice en plein écran, je n’y vois aucune différence. Quand je fais un peu de config de mon système, pour l’instant Gnome me parait encore plus simple à utiliser que les autres environnements, le jour où ça change, eh bien moi aussi je change.

  7. La force du Libre, c’est qu’on est par la même, libre de choisir \o/

    Les critiques ne devraient porter que sur les aspects techniques qu’il faudrait améliorer (sûr que dire que Gnome 3 c’est de la m**** en boite, sans argument, ne fait pas avancer le bouzin).
    De même, bien que je sois plutôt d’accord avec toi, est-il bien utile de faire un article juste pour ça ?

  8. Quel est le problème ? Sarko provoque un rejet massif ? Il y a de grandes chances qu’il soit bientôt mis à la disposition exclusive de Carla (à la condition qu’elle veuille encore de lui ce qui est un autre sujet).

    Et bien pour Gnome3/Gnome-Shell/et même Unity il va leur arriver la même chose si ce n’est que dans le libre il y a le Fork. Bon Ok je ne vois pas ce que l’on pourrait forker chez Sarko, ce qui fait que ma comparaison n’est peut-être pas des plus pertinente. Mais bon.

    Alors pour revenir à Gnome et ses IHM mongoliennes cela sent la moutarde à plein nez et on ne devrait pas trop tarder à voir un portage pour Gnome 3 des panels avec les menus traditionnels Gnome. Il y a bien eut à un moment un dizaine de projets pour des Docks à la MacOS. Et bien là se sera pareil. Si ce n’est que ce ne sera pas un simple effet de mode, mais basé sur une réelle demande des utilisateurs, geeks ou pas geeks.

    Et sait on jamais un jour il y en a un(e) ou plusieurs qui concevront les Docks/Clibs à la NeXT/AfterStep/OpenStep/WindowMaker et même des menus cloutables sur le bureau ? A partir d’un moment dans les interfaces 2D c’est un peu comme la mode, on ressort les meilleures productions pour les adapter aux goûts du jour (comme les gestures genre TouchUbuntu).

    Les flemmes sont si virulentes que je n’ai pas de doutes sur le sujet. Il reste juste à savoir quand cela se fera ?

  9. Je pense que sur les blogs on verra fleurir des articles « comment remettre Gnome3 à l’ancienne style Gnome2… »

    Ça a été la même chose quand ubuntu a mis les boutons à gauche des fenêtres.

  10. Bonjour à tous, mon 1er comm’ sur ce blog (que je lit assez souvent) !

    1° Je suis d’accord avec Obidoub, on pense pas trop à l’utilisateur final qui n’a pas envie d’aller farfouiller pour chercher une option X ou Y, plus de distribution devrait proposer un logiciel du style Kaptan sous Pardus.

    2° Est-il possible d’utiliser des applications GTK3 sous Xfce, cela sera-t-il gênant ?
    Est-ce qu’il est possible de faire en sorte que le panneau affichant les fenêtres ouvertes sous GNOM3 reste en place, sans se cacher parce que disons que je suis assez nerveux et attendre ou devoir cliquer pour qu’un dock ou autre vienne, je trouve que c’est une perte de temps.

    3° Quelles sont les nouveautés qui seront apportés pas Xfce 4.10 ? Je ne retrouve plus le lien, mais j’ai vu sur un forum un dev qui expliquait vite fait ce qui allait changer…

    Bonne continuation,

  11. En fait je pensais à ça : http://forum.xfce.org/viewtopic.php?id=5758
    et j’y ai lu :

    « I’m confident that we can meet the schedule you can see below, mostly because there are no large ports planed (GIO,Gtk3 etc) and we can finally work on the desktop again (the fun part!). So I’d like to encourage everyone to participate in the development; be it as a developer, a tester, a translator or a generally active member of the Xfce community. »

    Du coup j’espère que Xfce 4.10 nous apportera de belles nouveautés !

    J’ai également compris que GTK3 apporterais de nouvelles fonctionnalités, pour « rattraper » Qt au niveau des fonctionnalités. Cela permettre-t-il une meilleure intégration avec KDE ? Je trouve rien sur le web à propos de ça…

    À propos, pensez-vous que l’émergence de GNOME3 et Unity surtout risque de « diviser » un peu plus le monde des interfaces graphiques ? Parce que maintenant on se retrouve avec Xfce, KDE, GNOME 2.32, GNOME3 et Unity. Quoique GNOME 2.32 ne tiendra sans doute pas logntemps.
    Je pense que ça peut être bénéfique que les autres (Xfce, KDE) gagne de nouveaux utilisateurs, surtout pour Xfce. Mais j’ai l’impression qu’il un pâle figure face aux nouveaux venus, quoique le thème par défaut de Xubuntu 11.04 est plutôt beau.

    1. À propos, pensez-vous que l’émergence de GNOME3 et Unity surtout risque de « diviser » un peu plus le monde des interfaces graphiques ? Parce que maintenant on se retrouve avec Xfce, KDE, GNOME 2.32, GNOME3 et Unity. Quoique GNOME 2.32 ne tiendra sans doute pas logntemps.

      Diviser ou renouveller ? Je pense que Gnome Shell et sa pâle copie made-in-Ubuntu Unity vont donner un coup de jeune à des interfaces graphiques qui n’ont fondamentalement pas vraiment évolué depuis l’arrivée de MacOS (en 1984) et de MS-Windows 95 (en 1995).

  12. Je suis d’accord, mais ça risque de créer quelques difficultés aux débutants souhaitants changer de distribution… Une manière pour Canonical de fidéliser ses clients en leur proposant une interface qu’ils ne trouveront pas ailleurs ?

  13. Surprenante réaction. Gnome 3 propose pour les anciennes cartes vidéos un Fallback mode, qui ressemble alors à deux goute d’eaux à gnome 2 ! Pourquoi tant de mauvaise foi ?

Les commentaires sont fermés.