The Black Atlantic « Reverence for fallen trees » : ou comment un petit groupe offre du vrai « deluxe » à ses acheteurs.

Grace – une nouvelle fois ! – au site auboutdufil et en fouillant dans ses archives, j’avais fait connaissance avec ce groupe néerlandais. Groupe pop acoustique, il propose de très belles mélodies, planantes, loin des machins commerciaux qui monopolisent les bandes FM.

Après avoir télécharger gratuitement un exemplaire de leur album, et après avoir simplement adoré l’ensemble, j’ai décidé de prendre une version deluxe, et ayant reçu aujourd’hui (15 jours après la commande), je ne regrette pas le moins du monde mon choix.

En plus du téléchargement classique au format numérique (flac, mp3 320), j’ai eu droit à un exemplaire sur CD classique avec un petit livret de 8 pages, une version vinyl (pas vert comme sur la page, mais orange), un CD « bootleg » des autres artistes du netlabel BeepBeep, et un autocollant.

Autant dire que je ne regrette pas les 18 € (hors frais de port) que m’a couté l’ensemble.

Autant dire que cela donne une leçon aux maisons de disques classique qui ne semble pas considérer les personnes qui écoutent de la musique que comme des cartes bleues sur pattes.

De plus, l’album est disponible sous creative commons en CC-BY-SA… Que dire de plus ? Sinon, écoutez-le pour vous faire votre propre opinion !

Enfin, je dis cela, mais je dis rien, hein 😉

2 réflexions sur « The Black Atlantic « Reverence for fallen trees » : ou comment un petit groupe offre du vrai « deluxe » à ses acheteurs. »

Les commentaires sont fermés.